Un vendredi, un arbre : l’hévéa, de la forêt amazonienne à l’Indonésie

Par Marie Pinot Liebert | Publié le 21/07/2022 à 19:30 | Mis à jour le 22/07/2022 à 10:59
Photo : plantation d'hévéa@Cirad
Plantation d'hévéa @cirad

Pour la suite de notre série de l’été, nous vous proposons de découvrir aujourd’hui l’hévéa. Les aztèques ont été les premiers à découvrir ses propriétés et à en extraire le caoutchouc, mais qu’en est-il en Indonésie ?

 

Qu’est ce que l’hévéa ?

L’hévéa est un arbre de la famille des euphorbiaceae, plus connu sous le nom d’arbre à caoutchouc. En effet, le latex est extrait de cet arbre au moyen de saignées, c'est-à-dire d’une incision sur l’écorce du tronc. La résine, en sortant de l’entaille, coule dans un réceptacle puis l’encoche se bouche par coagulation. Le terme caoutchouc vient d’ailleurs du quechua cachuchu, qui signifie en langage inca : “bois qui pleure”. 

L’hévéa mesure jusqu’à 30 mètres de hauteur pour une circonférence d’un mètre. Son écorce est vert grisâtre et ses feuilles vertes, épaisses et résistantes. Les fleurs sont petites, jaune clair et rassemblées en grappes. Le fruit contient une graine ovale, brune marbrée de noir. 

L'hévéa requiert un climat chaud et humide et des précipitations abondantes. C’est pourquoi il est particulièrement bien implanté dans les régions d’Asie du sud est. 

 

Exemple de saignée pour faire couler la résine
Exemple de saignée pour faire couler la résine @cirad

D’où vient-il ?

Quand on pense à l’hévéa, on a en tête la forêt amazonienne et c’est bien de là qu'il est venu. En 1876, un explorateur anglais, Henry Alexander Whickham ramène des graines du Brésil et lance la culture dans les colonies anglaises d’Asie du sud est comme Ceylan, l’Inde et la Malaisie. La France ne tardera pas à les imiter et les premières plantations voient le jour en Indochine. 

En Indonésie, c’est au début du XXème siècle qu’elle se développe à Java et Sumatra en remplacement des cultures de tabac et de café qui deviennent moins rentables. La culture industrielle de l'hévéa aura du succès au nord de Sumatra, mais sera limitée à Java par le manque d'espace. 

 

Les utilisations ?

Le caoutchouc naturel est un matériau utilisé pour la confection de nombreux produits du quotidien tels que les gants, les semelles de chaussures, mais surtout les pneus.

La production mondiale de caoutchouc naturel est majoritairement réalisée par des petits producteurs et est estimée à 13,7 millions de tonnes en 2021 (source International Rubber Study Group - IRSG), dont 90 % proviennent du continent asiatique. Les fabricants de pneus utilisent à eux seuls plus de 50% de cette production annuelle. 

L’opinion publique est sensibilisée à l’impact de l’huile de palme, mais les plantations d’hévéa sont également controversées car elles se font au détriment de la forêt primaire et de sa biodiversité. Des associations comme WWF s’engagent en Indonésie et travaillent avec les acteurs locaux pour développer des plantations durables et sans déforestation. 

 

Sur le même sujet
Marie Pinot Liebert

Marie Pinot Liebert

Experte en communication et gestion de projet, arrivée à Jakarta fin 2020 après une première expatriation aux EAU. Curieuse de découvrir l’Indonésie et de partager mes découvertes avec vous.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale