Lundi 16 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un gouvernement d’ouverture, pour une action rapide

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 23/10/2019 à 23:30 | Mis à jour le 23/10/2019 à 23:30
Photo : Palais présidentiel Jakarta
nouveau gouvernement indonesie

Afin de mettre en place rapidement de nombreuses mesures, le président Indonésien fait le choix de l’ouverture pour son nouveau gouvernement avec une coalition de six partis politiques : Gerindra, PDI-P, Golkar, PKP, PPP et Nasdem. Seuls trois partis restent dans l’opposition, le Prosperous Justice Party (PKS), National Mandate Party (PAN) et le Democratic Party.

Cette consolidation du pouvoir semble avoir pour but la mise en place de nombreuses mesures afin d’accélérer le développement de l’Indonésie. Certains s’interrogent déjà sur le manque de contre-pouvoir à l’assemblée ainsi que sur l’arrivée de ténors de la politique et de personnalités du secteur privé qui risquent à terme de générer des conflits d’intérêts au sein des cabinets ministériels.

Nouveau gouvernement :

Le président Joko Widodo a fait l’annonce ce mercredi matin de son nouveau gouvernement :

On note que plusieurs ministres populaires lors du premier mandat de Jokowi restent à la tête de leur ministère comme Retno Lp Marsudi au Ministère des Affaires Étrangères, Sri Muliyani Indrawati au Ministère des Finances, Budi Karya Sumadi au Ministère du Transport, Basuki Hadimuljono au Ministère des Travaux publics et du Logement, Siti Nurbaya au Ministère de l’Environnement et de la Forêt ainsi que le secrétaire d’Etat Pratikno.

Certains ministres changent de ministère comme Airlangga Hartarto qui passe de l’Industrie à l’Économie, Muhadjir Effendy qui passe de la culture et Éducation au Développement et Luhut Panjaitan qui passe des affaires maritimes à la tête du Ministère des Affaires Maritimes et investissements.

On note l’entrée d’acteurs du secteur privé, notamment Nadeem Makarim, fondateur de Gojek qui prend la tête du Ministère de la Culture et de l’Éducation, d'Erick Thohir, homme d’affaires qui prend en charge le ministère des sociétés d’États et de Wishnutama Kusubandio co-fondateur de Net TV qui prend lui en charge le Tourisme et l’Économie créative.

Et l’arrivée surprise de l’ancien rival aux élections présidentielles Prabowo Subianto qui est nommé Ministre de la Défense. 

Liste des Ministres :

1. Ministre des affaires politiques, juridiques et de sécurité : Mahfud MD(ancien chef de la cour constitutionnelle)

2. Ministre de l’Économie : Airlangga Hartarto (ancien Ministre de l’Industrie / président du parti Golkar )

3. Ministre des Affaires Maritimes et investissements : Luhut Pandjaitan (était à la coordination du Ministère des Affaires Maritimes lors du premier mandat de Joko Widodo).

4. Ministre chargé de la Coordination du Développement Humain et de la Culture : Muhadjir Effendi, ancien Ministre de la Culture et de l’Éducation

5. Ministre de la Défense : Prabowo Subianto (Président du parti Gerindra, ancien candidat aux élections presidentielles)

6. Secrétaire d’Etat Pratikno : (était également secrétaire d’État pendant le premier mandat de Jokowidodo)

7. Ministre de l’intérieur : Tito Karnavian ex-chef de la police

8. Ministre des Affaires Etrangères : Retno LP Marsudi (était également ministre des Affaires Etrangères lors du premier mandat de Joko Widodo)

9. Ministre des Affaires religieuses :  Fachrul Razi (ancien commandant adjoint militaire indonésien)

10. Ministre de la Justice : Yasonna H. Laoly (Avocat /PDI-P politicien)

11. Ministre des Finances :  Sri Mulyani Indrawati ( conserve le même ministère que lors du premier mandat de Joko Widido.)

12. Ministre de la Culture et de l’Éducation : Nadiem Makarim (fondateur de GoJek)

13. Ministre de la Santé : Terawan Agus Putranto (ancien responsable de l’hôpital militaire Gatot Subroto)

14. Ministre des Affaires Sociales : Juliari Batubara (Parti PDI-P - politicien)

15. Ministre du Travail : Ida Fauziyah (Parti PKB politician)

16. Ministre de l’Industrie  : Agus Gumiwang Kartasasmita (Golkar politicien)

17. Ministre du Commerce  : Agus Suparmanto (PKB politicien)

18. Ministre des Énergies et des Ressources Minérales : Arifin Tasrif (ancien ambassadeur d’Indonésie au Japon)

19. Ministre des Travaux publics et du Logement : Basuki Hadimuljono (conserve le même poste que lors du premier mandat de Joko Widodo)

20. Ministre du Transport :  Budi Karya Sumadi (conserve le même ministère que lors du premier mandat de Joko Widodo)

21. Ministre des Communications et de l’Information : Johny G. Plate (Parti NasDem - politicien)

22. Ministre de l’Agriculture : Syahrul Yasin Limpo (parti NasDem- politicien)

23. Ministre de l’Environnement et de la Forêt : Siti Nurbaya (conserve le même ministère que lors du premeir mandat de Joko Widodo)

24. Minitres des Affaires Maritimes et de la Pêche : Edhy Prabowo (Parti Gerindra - politicien)

25. Ministre des Villages, régions défavorisées et de la transmigration : Abdul Halim Iskandar (PKB - politicien)

26. Ministre de la Planification Agraire et Spatiale : Sofyan Djalil ( Parti NasDem- politicien)

27. Ministre de la Planification du Développement National (Bappenas) : Suharso Monoarfa (Président du Parti PPP)

28. Ministre de la Réforme Administrative : Tjahjo Kumolo (ex-Ministre de l’Intérieur)

29. Ministre des Coopératives et des PME : Teten Masduki (ancien conseiller du Président )

30. Ministre des Entreprises d’États :  Erick Thohir (ancien responsable de la campagne présidentielle de Joko Widodo)

31. Minitre du Tourisme et de l’Economie créative :  Wishnutama Kusubandio (co-fondateur de NET TV)

32. Ministre chargé de l'Autonomisation des Femmes et de la Protection de l’Enfance : I Gusti Ayu Bintang Darmawati  

33. Ministre de la Recherche, des Technologies et des Universités : Bambang Brodjonegoro (ex-ministre en charge du développement national)

34. Ministre de la Jeunesse et du Sport : Zainudin Amali (Parti Golkar -politicien)

35. Chef d'état-major présidentiel : Moeldoko (conserve le même poste que lors du premier mandat de Joko Widodo)
36. Secrétaire de cabinet : Pramono Anung (conserve le même poste que lors du premier mandat de Joko Widodo)
37. Président du Conseil des investissements : Bahil Lahadalia (président de l'Association des jeunes entrepreneurs indonésiens Hipmi)
38. Procureur général : ST Burhanuddin (ancien procureur général adjoint aux affaires des tribunaux civils et administratifs)

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

JEUNESSE

CARTABAD : Un tout nouveau jeu autour du badminton vient de sortir

Ségolène et Jean-Paul Monnet, enseignants au Lycée Français de Jakarta, sont des passionnés de jeux. Ils sont aussi créateurs et viennent tout juste de sortir CARTABAD, jeu de défi autour du badminton