Lundi 26 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nouvelle formule pour la célébration de la fête nationale à Jakarta

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 16/07/2019 à 23:15 | Mis à jour le 19/07/2019 à 07:11
Bastille day 14 juillet Jakarta

Ce samedi 13 juillet, l’hôtel Harris, propriété du groupe Tauzia, célébrait la fête nationale. Les convives accueillis par un personnel en marinière et foulard rouge ont pu profiter d’une belle soirée où cordialité et ambiance bleue blanc rouge étaient de mise.

 

L’ambassadeur de France a souligné dans son discours la nouveauté du concept de cette soirée qui se veut différent de la réception officielle qui s’est tenue la veille. Concept qui se veut plus convivial. Il a rappelé l’importance des relations diplomatiques Franco-Indonésiennes qui célébreront l’an prochain leur 70ème anniversaire, une opportunité de rencontres, d’évènements et très certainement des visites d’État.

 

La soirée s’est poursuivie autour d’un buffet où salade niçoise, salade de poulet balinaise, bœuf bourguignon et crevettes au poivre chinois accompagnés de fromages, charcuterie et desserts ont fait la part belle à la gastronomie de nos deux pays.

 

Une loterie avec de nombreux lots (billet d'avion, séjour Club, nuit d'hôtel, cosmétiques...) a fait de nombreux heureux. Dès le dernier lot attribué, les lumières se sont tamisées et les danseurs ont pris possession de la piste.

Bastille day 14 juillet

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Breizatao mer 17/07/2019 - 01:07

Belles photos, centrées sur une déco originale. Merci de documenter un évènement qui s'est déroulé trop loin pour beaucoup des Français de Jakarta. Mais attention au texte, qui n'a pas été relu et comprend plusieurs fautes !

Répondre

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour