Jeudi 2 juillet 2020

Jakarta étend la période de restrictions sociales jusqu’à fin juin

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 04/06/2020 à 22:30 | Mis à jour le 04/06/2020 à 22:30
Indonésie coronavirus

Lors d’une conférence de presse mercredi 3 juin, le gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan, a annoncé la prolongation de la période de restrictions sociales à grande échelle (PSBB) jusqu'à la fin juin.  Des phases d'assouplissement progressif pour plusieurs secteurs d'activités se mettent en place.

 

Le gouverneur a expliqué que cette décision de prolongation de PSBB avait été prise après avoir considéré que la plupart des zones de la capitale étaient désormais des «zones vertes ou jaunes» pour les cas de COVID-19, bien qu'il ait admis que certaines unités communautaires (RW) voyaient toujours un nombre croissant de cas. 

Le port du masque, la distanciation sociale, le gel hydro-alcoolique, le lavage des mains, la prise de température avant d’entrer dans des lieux publics restent obligatoires.

Ce qui sera permis :

Entreprises, bureaux, PME

Deuxième semaine de juin, les secteurs d’activité autorisés à ouvrir sont : les bureaux, les magasins, les restaurants, les usines, les détaillants et les petites et moyennes entreprises, mais uniquement avec une capacité de moitié. Les employés de bureau devront travailler en alternance afin que seuls 50 % soient présents sur les lieux.

Troisième semaine de juin, les entreprises non alimentaires des marchés et des centres commerciaux seront autorisées à ouvrir. 

Les centres commerciaux ouvriront le 15 juin avec 50% de leur capacité, le protocole des gestes barrières devra être respecté.

Les transports publics fonctionneront avec seulement 50% de leur capacité.

Pendant la période de transition, Jakarta permettra aux maisons de culte de reprendre leurs activités, mais seulement à moitié de leur capacité.

Fin juin:

20 et 21 juin pour les parcs de loisirs, les zoos, les installations sportives,

8 juin pour les musées, les bibliothèques

les autres installations publiques seront également autorisés à ouvrir progressivement.

 

Le gouverneur  a déclaré que pendant la période de transition, une «politique de freinage d'urgence» serait possible pour arrêter la réouverture des différents secteurs si les protocoles de santé échouaient et que les cas de covid-19 montaient en flèche.  

 

L'administration de la capitale a commencé à imposer les mesures de distanciations sociales dites PSBB le 10 avril avec les fermetures des écoles, lieux religieux, restaurants, centre commerciaux, lieux publics, en restreignant la mobilité des personnes et en encourageant les entreprises à appliquer une politique de travail à domicile. Cette restriction a depuis été étendue à trois reprises.  

Depuis que les premiers cas ont été détectés en mars, l'Indonésie a signalé 28 233 cas de COVID-19, avec 1 698 décès et 8 406 guérisons.

 

Restez connectés avec Lepetitournal.com de Jakarta : recevez notre newsletter quotidienne et suivez-nous sur Facebook et Instagram.

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir