Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Coupe du Monde U-17, la France perd en finale contre l’Allemagne

Depuis le 10 novembre, l’Indonésie accueille la Coupe du Monde des moins de 17 ans (U-17). Vingt-quatre équipes se sont affrontées jusqu’à la finale qui opposait la France et l’Allemagne ce samedi 2 décembre 2023.

Une FIFAUne FIFA
Finale France-Allemagne U17, crédit @FIFA
Écrit par Lepetitjournal Jakarta
Publié le 3 décembre 2023, mis à jour le 6 décembre 2023

Retour sur le parcours des Bleuets

La France a commencé cette coupe du Monde au sein du Groupe E en affrontant, pour son premier match, le Burkina Faso. Les Bleuets marquent trois buts en deuxième période dont deux sur penalty lors des dix dernières minutes. 

Lors du deuxième match contre la Corée du Sud, Mathis Amougou met un but dès la 2ᵉ minute. La France a su garder son avantage tout au long du match et se qualifie d’office pour les phases finales grâce à ses deux victoires.

Ce dernier match du groupe, sans enjeu pour la France et pour les États-Unis déjà qualifiés, se solde par un 3-0 pour la France qui remporte donc tous ses matchs de groupe. 

Les choses se corsent en huitième de finale face au Sénégal. Le match se termine par un nul de 0-0 et se conclut donc par une séance de tirs au but. Score final 5 à 3 pour les Français notamment grâce à un arrêt du gardien Paul Argney. 

C’est l’Ouzbékistan que la France affronte en quart de finale. Un match palpitant lors duquel les Bleuets arrachent leur qualification dans les dix dernières minutes pour finir sur un score de 1-0. 

Enfin, la France n’a rien lâché non plus face au Mali mardi dernier. Le Mali marque un premier but en fin de première période, mais les Français rectifient le score grâce à deux coups francs en deuxième. Yvann Titi et Ismail Bouneb emmènent leur équipe vers la victoire. 

La France se qualifie pour la finale du Mondial U-17 pour la première fois depuis 2001. 


 

La finale face à l'Allemagne

La finale s’est déroulée le samedi 2 décembre au Manahan stadium de Surakarta, ville plus connue sous le nom de Solo. Les Allemands ont clairement dominé la première période et ouvrent le score sur un pénalty marqué par Paris Brunner. 

Les Français se sont ressaisis en deuxième période, mais ont encaissé rapidement un deuxième but de Noah Darvich. Riposte rapide des Bleuets avec un but de Saïmon Bouabré. C’est Mathis Amougou qui marque le deuxième but français à cinq minutes du terme. 

Le score de 2-2 emmène les deux équipes vers une séance de tir au but. La France s’incline sur un score final de 4 à 3 au tir au but malgré les arrêts de Paul Argney qui s’était déjà illustré en huitième.

Comme en Hongrie lors du Championnat d'Europe U-17 de l'UEFA, Les Bleuets doivent se contenter de la médaille d'argent face aux Allemands. C'est la première fois qu'un champion d'Europe U-17 est sacré champion du monde la même année.


 

"On peut être fiers de cette équipe. Malheureusement, on n'a joué qu'une mi-temps sur deux. Je suis extrêmement déçu pour le groupe parce qu'on méritait peut-être mieux. Mais si ça ne passe pas, c'est qu'il manque encore quelque chose. Il y a la fierté d'avoir retourné la tendance en deuxième mi-temps et je pense qu'on aurait dû gagner dans le jeu. Après, c'est encore une histoire de loterie, on a beau les travailler, c'est difficile. Il va falloir digérer et passer à autre chose." Jean-Luc Vannuchi, sélectionneur de l'équipe de France


 

 

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024