TEST: 2263

Bali - The SeaCleaners et l’APSI s’unissent contre la pollution plastique

Par The SeaCleaners | Publié le 25/01/2022 à 21:30 | Mis à jour le 25/01/2022 à 21:30
Photo : Modula8 de Seacleaners@JeanPhilippeMériglier
seacleaners Bali modula 8 pollution plastique

Pas de poignée de mains à l’issue de ce moment (12.000 km de distance obligent), mais le cœur y était ! Afin de renforcer la lutte contre la prolifération des déchets plastiques flottants fluviaux et marins en Indonésie, et améliorer leur gestion, The SeaCleaners et l’APSI à Bali ont signé en ce début d’année 2022 un partenariat fondateur.

Vers le développement d’un secteur efficace de gestion des déchets en Indonésie

L’APSI (Asosiasi Pengusaha Sampah Indonesia) est l’une des principales associations professionnelles de recyclage des déchets en Indonésie. Elle regroupe actuellement 268 entreprises, dont une majorité de Petites et Moyennes Entreprises engagées dans les domaines de la gestion et du recyclage des déchets, dans les grandes villes et provinces d’Indonésie.

Très dynamique, l’APSI ambitionne d’accélérer le développement massif du secteur de la gestion des déchets en Indonésie, en misant sur les PME et les entrepreneurs indépendants. Elle représentera 2.000 membres en 2024. L’association s’impose ainsi comme l’une des chevilles ouvrières de la transition vers une économie verte, vertueuse et circulaire en Indonésie, pays qui fait partie des cinq au monde les plus touchés par les ravages de la pollution plastique et où les décharges de déchets, sauvages ou à ciel ouvert, restent nombreuses.

Pour The SeaCleaners, la signature de ce protocole d’accord avec l’APSI marque une avancée majeure pour consolider la mise en œuvre de ses opérations en Indonésie, sous la conduite de son pôle opérationnel dirigé par Eric le Plomb et de sa représentante en Indonésie, Priska Widyastuti.

 

Au cœur du projet : l’action du Mobula 8, notre bateau dépollueur polyvalent

Le projet collaboratif mené par l’APSI et The SeaCleaners concerne la collecte ainsi que la gestion des déchets solides flottants dans la région de Bali, particulièrement sa partie orientale très concernée par ce fléau en raison de la présence de nombreux cours d’eau charriant de larges quantités de détritus, notamment la Waduk Tukad Badung, située près d’une zone de conservation de mangroves, la Sungai Tukad Badung, l’Abang ou la Karangasem Regency.

A partir du 1er trimestre 2022, le Mobula 8, opéré par The SeaCleaners, collectera les déchets flottants dans les rivières identifiées, ainsi que sur la zone côtière. Les déchets seront débarqués en plusieurs points de Bali et gérés par des entreprises et associations locales membres de l’APSI ainsi que par les autorités locales.

Modula8 seacleaners Bali
@Jean-PhilippeMériglier

En complément de cette action de ramassage et de nettoyage, The SeaCleaners et l’APSI collaboreront à la gestion des déchets à terre, par la mise en place d’activités de tri, de recyclage et de traitement.

Parallèlement, fidèle à sa mission scientifique, The SeaCleaners fournira à l’APSI des données sur la caractérisation des déchets et la localisation des zones d’accumulation des nappes de pollution.

 

Autre volet important du partenariat : l’APSI accompagnera The SeaCleaners dans sa mise en relation avec les acteurs locaux, associatifs ou institutionnels, et les autorités locales susceptibles d’aider à mettre en œuvre des solutions adaptées pour lutter contre la pollution par les déchets solides à terre ou en mer. Un travail de réseau indispensable pour opérer de manière pertinente dans ce pays transcontinental, le plus grand archipel du monde.

 

Témoignages

Lors de la signature du protocole d’accord, Yvan Bourgnon, Président et Fondateur de The SeaCleaners a expliqué : « Ce partenariat avec une association de référence comme l’APSI représente un bond en avant pour nos opérations en Indonésie. Nous ne pouvons concevoir d’intervenir sans être entourés des acteurs de terrain qui comptent et qui savent précisément où sont les besoins, où sont les défis à relever, où sont les difficultés. C’est par cet échange que nous pouvons réellement être efficaces et avoir un impact bénéfique, visible et mesurable. Nous avons des expertises différentes et complémentaires : créons les synergies entre nous qui nous permettront d’avoir la meilleure action possible ».

Putu Ivan Yunatana, président de l’APSI Bali Nusra, ajoute à son tour : « Les déchets marins sont l’affaire de tous, en particulier des Balinais, qui croient en la pureté de l’océan. Voilà pourquoi que nous nous réjouissons de cette coopération, et nos membres sont tout à fait prêts à soutenir ce projet. C’est l’occasion de mettre en perspective la contribution de l’APSI à la gestion des déchets marins car je suis convaincu que ce projet deviendra le premier modèle d’une gestion des déchets marins à Bali, soutenu de surcroît par le gouvernement local et la population. J’espère qu’il n’est que le point de départ d’une collaboration à long terme, le début d’autres projets à venir entre The Sea Cleaners et l’APSI, à plus grande échelle ».

 

Sur le même sujet
The SeaCleaners

The SeaCleaners

association créée en 2016 pour le navigateur franco-suisse Yvan Bourgnon. Mission lutter contre la pollution plastique dans les océans.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale