Samedi 11 juillet 2020

Où vont se faire masser les stars à Jakarta ?

Par Athénaïs Pinard Legry | Publié le 13/02/2020 à 22:30 | Mis à jour le 13/02/2020 à 22:30
SPA taman sari royal heritage

L’accessibilité des massages, ça fait partie des grands bonheurs de vivre en Indonésie. Les bons salons sont pléthores et nous y avons déjà consacré une liste loin d’être exhaustive. Il y en a un qui vaut son article à lui tout seul : le Taman Sari Royal Heritage Spa. Il se murmure que, nonobstant ses devoirs républicains, c’est là que le Président Jokowi se laisserait délester des tensions dues à sa charge… Evidemment, nous l’avons testé et approuvé avant de vous en parler.

 

Il y a en fait quatre franchises Taman Sari à Jakarta. Deux sont plutôt au nord, la plus au sud est aux environs de la station de métro Asean, et celle dont nous parlons est au centre, non loin de la station de métro Bundaran HI. Dans une vieille maison de Jakarta conservant son intérieur historique, l’établissement est typiquement indonésien. On y retrouve ces contrastes caractéristiques qui font partout notre étonnement : d’un côté, la magnificence d’un cadre du meilleur goût traditionnel : mobilier, tableaux, architecture… De l’autre, des détails très… cheap : un kakémono aux couleurs braillardes à l’entrée, une bouteille en plastique pour le savon dans la salle de bain, des amplis de musique qui grésillent dans les chambres de massage… En somme, les paradoxes de l’Indonésie concentrés dans une maison !

 

SPA taman sari royal heritage

 

La petite histoire de cette maison

Pourtant ce n’est pas n’importe quelle maison. L’entreprise a été fondée par Mooryati Soedibyo, la petite-fille de Pakubuwono X, le dixième roi (Susuhunan) de Surakarta. Le Sunanatede Surakarta, c’est une monarchie javanaise qui date de 1745 et dont le centre se trouve à Solo. Bien qu’en 1946 la région ait perdu son statut spécial sous Sukarno, le prestige de la famille régnante reste entier dans la société indonésienne très hiérarchisée.

Mooryati Soedibyo a grandi dans le palais de Surakarta et y a appris les savoir séculaires de la famille royale javanaise, supposés supérieurs aux connaissances communes du peuple : musique, danse, maniement des herbes et épices, élaboration de jamu(concoction d’herbes), traitements de beauté traditionnels… Un savoir-faire qu’elle a décidé de monétiser en ouvrant son premier salon à Jogjakarta en 1997, inspiré de l’histoire, de l’architecture intérieure et des traditions de sa famille.

Un choix de massage : du plus classique au plus iconoclaste

Devant le très vaste catalogue de soins, le choix n’est pas évident. Les noms de nombreux packages attisent la curiosité : « vie maritale heureuse », « rituel des sept fleurs », « expérience javanaise royale », « pré-ménopause », « soin intime »… Pour ceux qui préfèrent ne pas prendre de risque, les traitements « signature » indonésiens sont aussi tous là : massage javanais, balinais, facial, pierres chaudes… Une excellente adresse dont on ressort léger, et où envoyer vos proches de passage : nous n’avons encore jamais rencontré de déçu !

Nous vous recommandons

Athens PinardLegry Petitjournal Jakarta

Athénaïs Pinard Legry

Amoureuse des voyages et après plusieurs années passées à réaliser des études de marché à l'international, j'ai posé mes valises à Jakarta début 2019 et espère explorer au maximum ce nouveau pays.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été

Expat Mag

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été