La Turquie, bientôt destination préférée des touristes ukrainiens ? 

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 18/04/2021 à 19:18 | Mis à jour le 18/04/2021 à 19:59
Une plage vue de haut

Après que la Russie a suspendu les vols vers la Turquie, le président ukrainien, Volodymyr Zelenskiy a, au contraire, invité ses concitoyens à y partir en vacances, afin de soutenir l’économie turque.

S'exprimant suite à son voyage en Turquie (en date du 10 avril), où il a rencontré son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan, le président ukrainien a indiqué être "reconnaissant à la Turquie, et en particulier à Erdoğan" car "il soutient vraiment l’Ukraine", ajoutant qu’il était important pour l’Ukraine que le dirigeant turc appuie la position de Kiev en rejetant l’annexion de la Crimée.

Rappelant que la Russie avait récemment suspendu ses vols vers la Turquie, il a estimé qu’au contraire, il fallait accroître l’activité touristique avec ce pays, souhaitant témoigner la solidarité ukrainienne envers la population turque.

La Russie a annoncé le 12 avril avoir décidé de suspendre les vols réguliers et charters avec la Turquie, du 15 avril au 1er juin, invoquant des inquiétudes liées à la situation de la COVID-19 en Turquie. Selon certains observateurs, le motif de cette décision serait en réalité politique, les Russes souhaitant se venger du soutien de la Turquie à l’Ukraine sur la question de la Crimée.

Si près d'un million d'Ukrainiens ont passé des vacances en Turquie en 2020 (soit près de 8% de tous les touristes étrangers en 2020), il n’en reste pas moins que les visiteurs russes se placent loin devant (avec plus de 2 millions de visiteurs en 2020, contre 7 millions en 2019). 
 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale