TEST: 2262

POLÉMIQUE - Le président du Parlement turc déplore l’intérêt des jeunes pour Che Guevara

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 29/08/2016 à 22:00 | Mis à jour le 06/04/2020 à 18:26

"Tueur" et "bandit" : c'est avec ces mots que le président du Parlement turc, İsmail Kahraman, a qualifié Che Guevara (1928-1967), révolutionnaire marxiste et internationaliste argentin qui s'est distingué au cours de la révolution cubaine. İsmail Kahraman a aussi critiqué l'intérêt d'une partie de la jeunesse turque pour “le Che”, rapporte le quotidien Hürriyet Daily News.

"Il y a des Dev-Lis [groupe de “lycéens révolutionnaires” turcs] qui portent des T-shirts à l'effigie de Che Guevara. C'était un tueur, tué à 39 ans, qui a procédé en personne à des exécutions. C'était un guérillero. Un bandit qui a été impliqué dans des activités en Bolivie, à Cuba et en Amérique du Sud ne peut pas être affiché sur le col et la poitrine de ma jeunesse lycéenne. Il n'a aucun lien avec moi. Il n'est pas mes racines, il n'est pas mon Histoire", a déclaré İsmail Kahraman lors d'une cérémonie à Rize, dans la région de la mer Noire. Le chef du Parlement en a profité pour souligner l'importance, selon lui, de rattacher la jeunesse turque à l'Histoire et aux figures de son pays.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont immédiatement réagi à ses propos, en postant des photos de leurs chemises ou badges à l'effigie du révolutionnaire argentin. "Le président du Parlement doit se rappeler qu'il y a des devoirs plus importants que de se soucier de ce que portent les jeunes autour de leur cou", a tweeté le député du CHP (Parti républicain du peuple, opposition) Onursal Adıgüzel.

(http://lepetitjournal.com/istanbul) mardi 30 août 2016

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale