Mardi 20 avril 2021
Istanbul
Istanbul

L’INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE - Comment importer sa voiture en Turquie?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 30/06/2013 à 22:01 | Mis à jour le 30/06/2013 à 19:12

Importer sa voiture en Turquie, c'est possible... mais à quel prix et sous quelles conditions ? Alors que certains aimeraient parcourir la Turquie en voiture pendant leurs vacances d'été, d'autres anticipent leur prochain déménagement dans le pays. Dans tous les cas, faire voyager sa voiture au-delà des frontières turques demande de la préparation et surtout quelques démarches administratives. Voici les étapes à suivre...

Si vous êtes un touriste en quête de beaux paysages et que vous avez choisi de visiter la Turquie en voiture :

Le voyage en voiture (ou en minibus, motos, camping-car) prévu sur le territoire turc doit être inférieur à une période de six mois. Le permis de conduire du conducteur et la carte grise du véhicule (certificat d'assurance automobile) sont exigés à la frontière turque. Seul le conducteur qui a reçu sur son passeport le tampon prouvant qu'il a introduit un véhicule en Turquie est autorisé à le conduire. Suite à ce périple, il est nécessaire d'attendre une période de six mois pour pouvoir revenir en Turquie avec le même véhicule. Depuis l'Union européenne, la Turquie est accessible en voiture par la Bulgarie ou la Grèce.

Importer sa voiture en Turquie: un long parcours en perspective!
(photo Tophee/CC Flickr)

 

Si vous avez un permis de travail turc et que vous souhaitez importer votre voiture :

Des démarches administratives doivent être entreprises dans le but d'acquérir un permis d'entrée temporaire pour véhicules étrangers, délivré par le Touring Automobile Club de Turquie (TTOK). Voici les documents requis pour l'obtenir :

(1) un permis de résidence obtenu pour des raisons professionnelles, un passeport et un permis de conduire

(2) des photocopies du permis de travail

(3) les documents originaux du véhicule qui doivent obligatoirement être au nom du propriétaire importateur, et des documents servant de preuves d'appartenance du véhicule, une facture par exemple

(4) une lettre de l'entreprise expliquant le statut professionnel de la personne concernée, directement envoyé au TTOK

(5) un accusé de réception du rapport du véhicule délivré par la Direction générale des douanes

(6) un contrat d'entretien en règle

(7) formulaire de candidature disponible sur le site de TTOK, rempli et signé par le propriétaire du véhicule

Si vous êtes un étudiant étranger qui fait des études en Turquie et tenez à ce que votre voiture vous accompagne, ou si vous venez passer votre retraite en Turquie et souhaitez importer votre véhicule :

Les démarches administratives se résument également à l'obtention de ce permis d'entrée temporaire pour véhicules étrangers. Les papiers administratifs requis sont similaires à ceux cités ci-dessus hormis le second (2) et le quatrième document (4). Les étudiants doivent présenter un certificat d'étudiant rédigé par l'établissement et envoyé directement par celui-ci au TTOK. Les personnes retraitées doivent fournir une attestation de leur statut de retraité venant de la sécurité sociale française ou de leur pays de résidence.

Tous les documents officiels doivent être traduits en turc. Les formalités doivent être effectuées dans un délai de six mois à compter de l'importation. Le véhicule devra être réexporté. Il ne peut être revendu sur place sauf à un ressortissant étranger.

Le coût total de l'obtention du permis d'entrée du véhicule, les frais douaniers, les frais notariés, dépôt de garantie... s'élève à 6.000 euros environ. Ceca coût dépend cependant du type de véhicule importé.

La procédure pour importer son véhicule en Turquie est donc longue, onéreuse et n'est pas accessible à tout le monde.

Elisa Girard (http://www.lepetitjournal.com) lundi 1er juillet 2013

Plus de renseignements sur le site du TTOK: http://www.turing.org.tr/eng/mavikarne.asp

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Milan Appercu

Zero, la nouvelle série Netflix qui se déroule à Milan

La série Netflix emmène les spectateurs dans une exploration inédite de Milan, à travers un groupe de jeunes italiens de première et deuxième génération, les « invisibles » des périphéries.

Sur le même sujet