BON À SAVOIR – Le code de la route et le permis de conduire en France et en Turquie

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 15/07/2013 à 22:02 | Mis à jour le 15/07/2013 à 18:22

Gros plan sur les routes de Turquie et de France. Quelles sont les règles en vigueur dans les deux pays ? Les amendes prévues par les deux systèmes législatifs en cas de non respect des règles ? Le coût du permis de conduire ? Lepetitjournal.com d'Istanbul s'efforce de répondre à toutes ces questions dans ce nouvel épisode de notre série "BON À SAVOIR"

 

Permis à points

Turquie : Chaque automobiliste possède un maximum de 100 points sur son permis de conduire.

France : Le permis de conduire comprend 12 points maximum. Les nouveaux conducteurs débutent avec un capital de 6 points. Il leur faut attendre deux ou trois ans, selon s'ils ont effectué la conduite accompagnée ou non, pour obtenir le nombre de points maximum.

 

Les limitations de vitesse

Turquie : En ville, les véhicules sont autorisés à rouler à une vitesse de 50 km/h. Sur les routes hors agglomération, la limite est fixée à 90 km/heure, et à 120 km/h sur l'autoroute.

France : Les limitations de vitesse sont similaires à celles qui sont en vigueur en Turquie, excepté sur les autoroutes où la limitation de vitesse se situe à 130 km/h.

 

Excès de vitesse

Turquie : Il existe une tolérance de 10% au dessus de la vitesse autorisée. Au delà, l'automobiliste écope d'une amende de 166 TL (67 euros), ainsi qu'un retrait de 10 points sur son permis de conduire. Si le conducteur est surpris à rouler à une vitesse de 30% supérieure (et au-delà) à ce qui est autorisé, la contravention atteint les 343 TL (136 euros), en plus d'une perte de 15 points sur le permis.

France : Pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h, la contravention forfaitaire est de 68 euros. Elle s'accompagne d'un point de retrait sur le permis de conduire. Pour un excès de vitesse compris entre 20 et 50km/h, l'amende forfaitaire passe à 135 euros. Le nombre de points retirés oscille entre 2 et 4. Au-delà des 50 km/h d'excès de vitesse, l'amende peut atteindre 1.500 euros et 6 points de retrait.

 

Alcool au volant 

Turquie : Le taux d'alcoolémie autorisé est de 0,5g/litre de sang. Au delà de cette limite, le conducteur écope d'une amende de 700 TL (280 euros) et d'une suspension du permis pendant 6 mois. A la seconde incartade, la sanction passe à 877 TL (351 euros). A partir d'un troisième contrôle positif, la loi prévoit une amende de 1407 TL (563 euros).

France : Pour un taux d'alcoolémie compris entre 0,5 et 0,8g/litre de sang, l'amende est fixée à 135 euros, en plus d'un retrait de 6 points sur le permis de conduire. Au delà des 0,8g/litre de sang, l'automobiliste perd automatiquement 8 points et écope d'une suspension du permis de conduire qui peut aller jusqu'à 6 mois. (hors récidive)

 

Contrôle technique

Turquie : La loi prévoit que chaque automobiliste fasse inspecter sa voiture tous les 2 ans maximum. Autrement, il risque une amende de 77 liras (31 euros) ainsi que 10 points de retrait sur son permis.

France : Le contrôle technique doit être effectué tous les deux ans. La loi française prévoit une amende de 135 euros en cas d'infraction à cette règle. Dans certaines circonstances, le véhicule peut être immobilisé, voire placé à la fourrière.

 

La formation pour le permis de conduire

Turquie : Officiellement, l'apprentissage comprend un minimum de 10 heures de conduite par élève. Mais comme le petitjournal d'Istanbul l'expliquait dans une précédente édition, cette mesure n'est que peu respectée, et beaucoup d'apprentis conducteurs ne font que 3 ou 4 heures de conduite avant de passer l'examen.

France : Le minimum légal est de 20 heures de conduite. Dans les faits, les Français prennent en moyenne une trentaine d'heures de leçon.

 

Coût du permis

Turquie : Passer son permis coûterait entre 800 et 1450 TL (soit entre 320 et 580 euros).

France : Le prix du permis de conduire est difficile à évaluer. Selon le rapport Lebrun publié en 2008, il représenterait un coût d'environ 1.200 euros. Toutefois, cette somme peut largement être dépassée selon le lieu de résidence (Paris pour ne pas la nommer), le nombre d'heures de conduite effectuées, et le nombre de tentatives nécessaires à l'obtention de l'examen. Il n'est pas rare de devoir débourser plus de 2.500 euros avant de décrocher le précieux sésame.

Jonathan Grimmer (http://www.lepetitjournal.com/Istanbul) mardi 16 juillet 2013

Retrouvez ici tous les articles de notre rubrique "Bon à savoir"

Sources:

http://www.radars-auto.com/contravention/amendes-exces-de-vitesse.php

http://quoi.info/actualite-pratique/2012/04/08/combien-coute-vraiment-le-permis-de-conduire-1134833/

http://www.utac-otc.com/fr/otc/ct.asp

http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Prevention/Securite-routiere/Alcool-au-volant

http://www.lepetitjournal.com/istanbul/accueil/actualite/151468-trop-facile-l-examen-du-permis-de-conduire-dans-le-viseur-du-gouvernement

http://www.trafik.gov.tr/Haberler/Sayfalar/2013_ceza.aspx

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale