Huit arrondissements d'Istanbul fermés aux premières demandes de permis de séjour

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 09/10/2022 à 14:06 | Mis à jour le 09/10/2022 à 19:14
Küçükçekmece ikamet

Le ministre turc de l'Intérieur, Süleyman Soylu, a annoncé ce vendredi 7 octobre que les étrangers ne pourraient plus faire de première demande de permis de séjour (ikamet) dans huit arrondissements d'Istanbul. 

Lors d'une conférence de presse organisée autour du thème des migrations en Turquie ce vendredi, le ministre de l’Intérieur a indiqué que les arrondissements de Küçükçekmece, Başakşehir, Bağcılar, Avcılar, Bahçelievler, Sultangazi, Esenler et Zeytinburnu, seraient désormais fermés aux premières demandes d'ikamet. Cela porte ainsi au nombre de 10 (sur 39) les arrondissements qui limitent les premières demandes de permis de séjour à Istanbul. En effet, les arrondissements d’Esenyurt et de Fatih les restreignent déjà depuis janvier 2022. 

Le ministre a souligné que cette règle pourrait comporter des exceptions, par exemple, si la demande émane d’un étudiant dont l’université se trouve dans cet arrondissement, si le demandeur y a acheté un bien immobilier comme investissement, ou encore si la personne se trouve dans cet arrondissement pour raisons de santé. 

En juillet dernier, le ministère avait annoncé que 1169* quartiers en Turquie seraient fermés aux premières demandes d’ikamet, dans le but de limiter le nombre d'étrangers à 25 % de la population totale du quartier. 

1 271 279 étrangers résident à Istanbul 

Le ministre de l’Intérieur a annoncé que le nombre total d'étrangers résidant à Istanbul était de 1 271 279. Ce nombre était de 1 309 394 en avril dernier.

 

 

Selon les chiffres annoncés, à Istanbul, 715 651 personnes bénéficient d'un permis de résidence (touristique), permis de travail, ou permis de résidence étudiant. 

Au total, 551 829 Syriens résident à Istanbul sous le statut de protection temporaire.

Lors de la conférence, le ministre de l'Intérieur a également indiqué que 9 105 personnes en situation irrégulière sont actuellement hébergés dans des centres de rétention à Istanbul, en attendant d'être renvoyées vers leur pays d'origine.

> Lire le compte rendu de la conférence de presse (en turc) en cliquant ICI

__________

(*) Depuis, ce nombre évolue

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale