Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LE COIN DES ENFANTS – La malle de Lizon s'est ouverte une deuxième fois

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 04/04/2012 à 00:01 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Avec un choix restreint et des prix élevés, pas toujours facile de se procurer à Istanbul des livres en Français pour les enfants. L'association " La malle de Lizon " remédie à ce problème en proposant des livres de seconde main lors de ses braderies

Dimanche dernier l'association "La malle de Lizon" organisait une nouvelle braderie de livres pour enfants, au Georges Hôtel dans le quartier de Galata. Le but de ces braderies est de proposer aux parents et aux enfants des livres en Français, d'occasion mais en bon état. L'association a été créée l'été dernier par deux enseignantes de l'école maternelle Notre Dame de Sion : Nathalie Carudel et Sophie Ryo (photo ci-contre MA). L'idée leur est venue suite au constat qu'il était difficile de se procurer des livres en Français et à des prix raisonnables. L'important pour elles est de favoriser l'accès à la littérature pour enfants mais aussi d'avoir un lieu où rencontrer les parents, échanger avec eux et les conseiller. C'est pour cela, qu'elles n'ont pas voulu faire un système de vente sur Internet. Aussi parce que rien ne vaut d'avoir le livre en main et de le feuilleter? Les deux institutrices se fournissent en France, par leur réseau personnel. Et il y a du choix : contes traditionnels, albums, comptines chantées ou histoires enregistrées. Les personnages de Barabapapa et Petit Ours Brun ont beaucoup de succès, notamment auprès des familles turques qui les connaissent par le biais des dessins animés. Les livres proposés correspondent à la tranche d'âge 1- 6 ans.

L'association compte pour l'instant une cinquantaine de membres. La carte de membre coûte 3 TL pour un an et permet d'acheter les livres lors des ventes. Nathalie et Sophie, qui seront peut être parties vers de nouveaux horizons à la rentrée prochaine, veulent que leur association continue et surtout qu'elle ne devienne pas quelque chose de commercial. Un des moyens pour faire durer le concept est de développer un système de troc entre les familles à Istanbul.  C'est une demande qui leur est souvent revenue de la part des parents. En plus d'avoir différents livres à bas prix, cela permettrait aux familles de se rencontrer et d'échanger sur les ouvrages.

Margaux Agnès (www.lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 4 avril 2012

Pour plus d'informations ou pour contacter l'association, rendez-vous sur le blog de " La malle de Lizon " : http://lestresorsdelizon.blogspot.com/

Pour lire notre précédent article sur la malle de Lizon, cliquez ici.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet