Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 17
  • 0

Le premier roman de Delphine Minoui, un “hommage à Istanbul et à sa société civile"

Après la publication de récits documentaires, la journaliste franco-iranienne Delphine Minoui a choisi la fiction pour raconter la Turquie d’aujourd’hui par le prisme de l’histoire bouleversante d’un couple d’universitaires en butte à un pouvoir arbitraire.

Delphine Minoui 2Delphine Minoui 2
© Céline Nieszawer
Écrit par Marie Bertrand
Publié le 15 novembre 2023, mis à jour le 28 novembre 2023

C’est avec émotion que Delphine Minoui est revenue à l’Institut Français d'Istanbul le 8 novembre dernier pour la présentation de son nouveau livre “l’Alphabet du Silence”. Elle décrit ce lieu comme un “véritable espace de débats, d’échanges mais aussi de refuge au sens propre comme au figuré”, l’Institut français l’ayant en effet abritée en 2016 au moment de l’attentat qui a eu lieu rue Istiklal. 

 

Delphine Minoui
Delphine Minoui le 8 novembre 2023 à l'Institut français d'Istanbul

 

Installée en Turquie depuis plusieurs années, Delphine Minoui, grand reporter, journaliste spécialiste du Moyen-Orient, a écrit de nombreux articles documentant la résistance culturelle des professeurs d’universités. L’idée du roman est venue de là car “les articles ne suffisaient plus” selon la journaliste.

Inspirée par ses rencontres au gré de ses reportages, portée par des histoires toutes plus révélatrices les unes des autres de l’emprise du pouvoir sur le monde libre de l’université, elle choisit de raconter l’histoire de professeurs car “ils sont les sentinelles du savoir, ils définissent la Turquie de demain. Les museler, c’est museler une société” selon l’écrivaine. 

Bien qu’empreint d’une forte dimension politique, le livre nous immerge dans la vie d’une famille et décrit avec force “comment l’arbitraire grignote l’intime”, comme le dit elle même Delphine Minoui. “L’Alphabet du silence” raconte les autres langages à inventer face à un étau qui se resserre, celui de l’écriture, de la parole, puis celui, ultime, du silence. C’est aussi l’histoire du dépassement de soi, de la joie d’une résistance collective et de force face à l’adversité.

Fresque sociétale aux multiples facettes, ce livre permet de s’immerger dans la Turquie d’aujourd’hui. 

Le 15 novembre, le roman a reçu le prix littéraire France-Turquie. 

 

Delphine Minoui, "L'alphabet du silence", L'iconoclaste, Paris, 2023

 

Roman Delphine Minoui

 

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous en cliquant ICI 

Suivez-nous sur FacebookTwitter et/ou Instagram

Photo Marie_0
Publié le 15 novembre 2023, mis à jour le 28 novembre 2023

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024