TEST: 2262

Attaque d’un navire turc par des pirates au large du Nigéria

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 25/01/2021 à 03:40 | Mis à jour le 15/02/2021 à 16:13
Mozart navire turc Nigéria pirates

Le navire cargo turc Mozart, appartenant à l’entreprise Boden Denizcilik, a été attaqué le samedi 23 janvier, par des pirates au nord-ouest de l’île Sao Tomé-et-Principe, dans le Golfe de Guinée, au large du Nigéria. 

 

Attaque navire turc Nigéria

 

L’entreprise avait fait savoir, le 23 janvier, que le navire (battant pavillon libérien) se rendait de la ville nigériane de Lagos vers Cape Town, en Afrique du Sud. 

Un des 19 membres d’équipage, originaire d’Azerbaïdjan, a été tué, 15 membres avaient été enlevés, 3 autres avaient été forcés de rester sur le navire.

Après le départ des assaillants, le navire avait pu poursuivre sa route, et être amarré à Port-Gentil (Gabon) le 24 janvier.

Le 12 février, les 15 membres de l'équipage enlevés ont finalement pu être secourus. Ils ont été rapatriés en Turquie le dimanche 14 février.

Les attaques de ce genre (dont le but est l’obtention d’une rançon) sont très fréquentes au large du Nigéria ; et ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un navire turc se fait attaquer dans cette région.

Cette affaire fait en effet écho à celle du Paksoy-1 (Kadioglu Denizcilik) en juillet 2019, alors que dix marins turcs avaient été pris en otage par des pirates armés au large des côtes nigérianes. 

En avril 2016, six marins du navire turc Puli avaient subi le même sort pendant deux semaines.

En 2009, deux membres d’équipage d’un navire turc transportant du matériel pour le groupe pétrolier français Total avaient eux aussi été retenus au large du Nigeria, avant d’être relâchés. La même année, deux membres de l’équipage du Düden (Sotrade Denizcilik) s’étaient fait blesser par balle lors d’une prise d’otages.

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale