Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Edito – Albane Akyüz, la nouvelle responsable de votre journal ​​​​​​​

Par Albane Akyüz | Publié le 01/03/2020 à 16:22 | Mis à jour le 01/03/2020 à 19:31
Istanbul Bosphore

Après quelques semaines d’interruption, votre édition d’Istanbul reprend !

Fort de son succès ces dernières années, Istanbul est la 8ème édition la plus lue de Lepetitjournal.com à travers le monde. 

Certains de vous me connaissent peut-être déjà de par mes fonctions de Présidente d’Istanbul Accueil. 

Parisienne de naissance, stambouliote d’adoption, diplômée de Droit à l’Université de Paris II Panthéon-Assas, je suis installée à Istanbul depuis 2014. Je compte mettre mes activités de juriste de côté pour un temps, et me consacrer à lepetitjournal.com, édition d’Istanbul ; il s’agira donc pour moi de relever un vrai défi, tant sur le plan professionnel que personnel. 

Je prévois de rester fidèle à la ligne éditoriale, en vous proposant des contenus relatifs à l’actualité du pays (politique, économique, sociale), des reportages, portraits et interviews, des informations pratiques etc. Aussi, de nouvelles « rubriques » sont en cours d’élaboration… 

L’édition porte le nom d’Istanbul, en effet, le plus gros de la communauté francophone vit dans cette ville ou ses environs ; j’essaierai néanmoins de ne pas oublier ceux d’entre vous qui nous lisent dans des contrées plus lointaines. 

En espérant vous apporter un peu de bonheur à la lecture chaque jour, à très bientôt sur Lepetitjournal.com Istanbul.

PS : Parce qu'un journal vit avant tout de et par ses lecteurs, si vous souhaitez soumettre une idée de sujet, apporter un témoignage ou tout simplement partager un bon plan, n’hésitez pas à contacter l’édition à l’adresse suivante : istanbul@lepetitjournal.com.  

Albane Akyüz

Albane Akyüz

Responsable de la publication de l’édition lepetitjournal.com d’Istanbul depuis mars 2020. Parisienne d’origine, juriste de formation, Albane est installée à Istanbul depuis 2014.
12 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Gisele Durero mar 03/03/2020 - 00:10

Félicitations, Albane ! J'ai été très heureuse d'apprendre que tu te lances dans cette belle aventure du Petit Journal. Que les neuf Muses t'accompagnent...

Répondre
Commentaire avatar

istanbul@lepetitjournal.com mar 03/03/2020 - 15:23

Merci Gisèle :)

Répondre
Commentaire avatar

meriem draman lun 02/03/2020 - 14:05

Bonjour Albane, Je suis très heureuse de savoir que tu as décidé finalement de reprendre le journal. Je te souhaite le meilleur dans cette très belle aventure. Tu verras, il y a définitivement un avant, et un après LPJ ! A bientôt, et surtout n'hésite pas si tu as besoin de conseils, je serai là ! Meriem Draman, ancienne responsable de l'édition de 2011 à 2016

Répondre
Commentaire avatar

istanbul@lepetitjournal.com mar 03/03/2020 - 07:57

Merci beaucoup pour ce gentil message Meriem !

Répondre
Commentaire avatar

Chantal et Jacques Périn lun 02/03/2020 - 11:21

Bonjour et bienvenue. Nous sommes contents que le petit journal d'ISTANBUL reprenne vie grâce à vous. Nous vous souhaitons une belle réussite dans ce challenge et, si nous le pouvons, nous essayerons de contribuer à votre réussite. Bon courage à vous. Chantal et Jacques Périn / Paris auteurs des articles "Istanbul hier et aujourd'hui "

Répondre
Voir plus de réactions

Vivre à Istanbul

Coronavirus

Ce week-end, nouveau couvre-feu dans 15 grandes villes turques

Suite au discours du Président Erdogan hier soir précisant certains assouplissements à compter du 1er juin, le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’un nouveau couvre-feu serait instauré ce week-end..

Que faire à Istanbul ?

Vignobles de Turquie

Vignobles de Turquie : Narince

Après des mois très difficiles pendant lesquels nous avons vécu le confinement dans le monde entier,  le printemps frappe heureusement à nos portes. L’énergie et la joie sont omniprésents...

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.