Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

108 décès recensés sur les chantiers au mois de mars en Turquie

Par Edouard Roux | Publié le 10/04/2019 à 01:00 | Mis à jour le 10/04/2019 à 01:00
job, construction, chantier, mort, décès, travail, ouvriers

D'après un rapport fouillé de l'ONG ISIGM, plus de 108 ouvriers ont trouvé la mort sur les chantiers au mois de mars en Turquie. 

Le chiffre fait froid dans le dos. D’après un rapport de l’ONG ISIGM – relayé par le Hurriyet – au moins 108 ouvriers seraient morts sur les chantiers en Turquie au mois de mars. Le rapport se base essentiellement sur des enquêtes menées par des journalistes ainsi que sur des témoignages.

Sur les 108 décès, on dénombre 5 mineurs, 4 femmes et 11 migrants. Les causes principales sont les effondrements, les chutes et les crises cardiaques, lesquelles sont en forte hausse d’après le rapport. Elles seraient dues aux horaires impossibles et aux conditions de travail inhumaines.

Que ce soit la construction, l’agriculture ou encore le transport, aucun secteur n’échappe à ce fléau. Toujours d’après le rapport, les provinces les plus touchées sont celles de Kayseri, Ankara, Izmir, Antalya et Gaziantep.

Le but de ce rapport est de promouvoir plus de sécurité sur les sites, de donner aux ouvriers des équipements adéquats et surtout de faire en sorte qu’ils soient encadrés et pris en charge lorsque leurs conditions de travail ne sont pas aux normes.

Pour les mois de janvier et février, l'ONG avait déjà recensé la mort de 159 et 125 ouvriers.


Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Istanbul

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Expat Mag

Bucarest Appercu

Gabriel Badea-Päun, "Les peintres roumains et la France"

La saison France-Roumanie s'est achevée cette année, l'occasion de faire le point sur les lacunes que nous avons en France sur la culture roumaine et sur les liens qui unissent encore nos deux culture