Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

UN WEEK-END RÉUSSI - Quand la Cappadoce se pare des couleurs de l’automne…

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 22/10/2018 à 09:00 | Mis à jour le 22/10/2018 à 10:06
Cappadoce automne

Visiter la Cappadoce en été peut rapidement tourner au calvaire : les touristes y viennent en masse, envahissant l'immensité des plaines et des vallées. Mais en automne, ?le pays des beaux chevaux'' se pare d'une sérénité sans nom. Comment réussir son week-end ?cappadocien? et revenir des souvenirs plein la tête ? Voici quelques pistes...

Quel est le point commun entre La Guerre des étoiles de George Lucas, Toute une vie de Claude Lelouch et L'Empire des loups de Chris Nahon ? La Cappadoce, cette région volcanique aux habitations troglodytiques perdue au beau milieu de la Turquie. Connue pour ses cheminées de fée (Peri bacaları), la Cappadoce séduit tous ceux qui s'y aventurent. Et si les Français ont été parmi les premiers à tomber sous son charme, les Japonais, les Coréens et les Chinois ont désormais conquis la région. Voici tous nos conseils pour un week-end réussi en Cappadoce.

 

Où se loger ?

La ville de Göreme, fondue dans le paysage rocheux et montagneux de la Cappadoce, est l'un des meilleurs endroits pour se loger. Vous y trouverez de nombreux hôtels à l'architecture troglodytique, des ?caves'' telles qu'on les appelle ici, pour tous les budgets dès 7 euros la nuit (hors saison). Contrairement aux autres villes alentours, comme Nev?ehir, Göreme a su conserver le charme ambiant de la Cappadoce.

Vous serez également au premier rang pour vous rendre dans les vallées, la vallée rose, la vallée de l'amour, ainsi qu'au musée en plein air de la ville, sans oublier le panorama qui vous en mettra plein la vue.

Y aller en automne, le plus : les touristes n'étant pas nombreux à ce moment de l'année, vous pourrez peut-être avoir la chance de tomber sur des hôtes aux petits soins, vous préparant des menemen le matin, vous offrant des services particuliers tels que vous accompagner dans les meilleurs endroits de la ville, ou encore vous préparer un boulgour maison.

A faire, à voir en Cappadoce

Les hôtels et les agences de voyage de la région vous proposeront des expéditions organisées. Le plus rentable si vous voyagez à plusieurs est tout de même de louer une voiture pour la journée.

Si vous n'êtes pas claustrophobe, vous pourrez visiter les villes souterraines de Kaymaklı ou de Derinkuyu, à condition bien sûr d'aimer les labyrinthes, les couloirs étroits et obscurs ainsi que les plafonds bas. La vallée d'Ihlara s'offrira également à vous et si vous avez les chaussures adéquates, vous pourrez parcourir les 14 km qui la forment à plus de 80 mètres de profondeur. N'oubliez pas également de vous arrêter par moments dans les grottes de la vallée, où se cachent de nombreuses églises, symbole des civilisations passées.

Pour les passionnés d'équitation, il est possible de parcourir la vallée rose en cheval. L'accompagnateur vous racontera tout ce que vous voulez savoir sur la Cappadoce, de la formation des cheminées à l'agriculture de la région. Peut-être vous racontera-t-il à quel point Napoléon était mauvais cavalier et comment son illustre cheval, Vizir, lui a été offert par un sultan turc.

Si vos économies vous le permettent, il vous sera possible de monter en montgolfière au-dessus de la ville de Göreme. Vous pourrez aussi les admirer d'en-bas, un spectacle matinal à ne pas manquer.

Surtout, ne partez pas de Cappadoce sans avoir mangé un "testi kebap'', un mélange de viande dans un pot de terre cuite.

Le coup de coeur de la rédaction

Sur la route entre Kaymaklı et Ihlara, au creux d'un cratère, se cache le lac Nar, un lac de source chaude, très chaude, entouré par un paysage montagneux et volcanique d'une beauté incroyable, où les terres servent encore de pâturages aux moutons.

Les touristes qui en reviennent vous parleront d'un paysage lunaire, sans pareil, hors du commun et absolument dépaysant mais il faut le voir pour le croire. 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet