Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2261

Quarantaines réduites à Hong Kong pour les Français et leurs familles

Par Marsha Gau | Publié le 08/08/2021 à 02:46 | Mis à jour le 08/08/2021 à 02:59
Photo : Les enfants dont les parents ont une quarantaine réduite pourront rentrer à la maison @ Kelly Sikkema - Unsplash
deux enfants regardant par la fenetre

Le gouvernement de Hong Kong a annoncé lundi 2 août 2021 la réouverture des frontières aux non-résidents vaccinés ainsi que le reclassement des pays en trois catégories. A cette occasion, l'assouplissement pour les conditions de quarantaine imposées aux familles avec enfants de moins de 12 ans est particulièrement bienvenue. La mise en place de ces mesures est prévue pour le 9 août. À partir du 18 août également, des tests anticorps payants seront disponibles à l’aéroport permettant aux vaccinés de bénéficier de quarantaines réduites.

Objectif de zéro infection à Hong Kong

« Après 56 jours sans aucune infection locale du Covid-19, nous avons atteint l’objectif de zéro infection dans la communauté », a déclaré Carrie Lam lors de la conférence de presse de ce lundi 2 août. Pourtant, la situation épidémique mondiale menacée par le variant Delta continue à inquiéter. Malgré la sortie de Hong Kong de la quatrième vague d’infection, les cas importés isolés semblent encore inévitables.  En vue de maintenir l'objectif de « zéro cas local », le gouvernement prévoit de renforcer les mesures de contrôle aux frontières pour les voyageurs en provenance de l’étranger en mettant en place une « bulle vaccinale ». Cette barrière anti-épidémique hermétique prévue pour empêcher l’importation de cas et ces nouvelles mesures entreront en vigueur le 9 août.

Parents vaccinés accompagnés d’enfants de moins de 12 ans à Hong Kong 

De plus, les voyageurs vaccinés en provenance des pays des nouveaux groupe B, dont fait partie la France, et C auront l'autorisation de faire une quarantaine raccourcie. À l’issue de cette quarantaine, les mineurs de moins de 12 ans voyageant avec leurs parents vaccinés pourront finir le restant de leur quarantaine obligatoire, avec eux, en auto-isolement à domicile jusqu’à la fin de la période de quarantaine des mineurs (21 jours pour ceux arrivant du groupe B et 14 jours pour le groupe C), à condition que tous les membres du ménage des mineurs aient été complètement vaccinés, et que les mineurs ne puissent pas avoir de contact avec des personnes qui n'ont pas été complètement vaccinées. De plus, si leur période de quarantaine obligatoire à l'hôtel a été raccourcie à sept jours, ils doivent subir des tests obligatoires les 9, 12, 16 et 19 jours de leur arrivée à Hong Kong. Si leur période de quarantaine obligatoire à l'hôtel a été raccourcie à 14 jours, ils doivent subir des tests obligatoires les 16e et 19e jours de leur arrivée à Hong Kong.

 

Pour les touristes et non-résidents de Hong Kong

Les voyageurs vaccinés non résidents de Hong Kong en provenance de pays du groupe B et groupe C et qui n’ont séjourné dans aucun pays du groupe A pendant la période concernée, pourront se rendre à Hong Kong au départ d’un pays du groupe B. L'entrée restera interdite aux non-résidents de Hong Kong, n'ayant pas encore été complètement vaccinés, et en provenance du groupe B.

Tests sérologiques à l'aéroport de Hong Kong dès le 18 août

En complément de cette annonce, le gouvernement a confirmé le 7 août  la mise en place de tests sérologiques anti-corps payants à l'arrivée à partir du 18 août, permettant aux voyageurs vaccinés de réduire leur quarantaine d’une semaine en cas de résultat positif. Cela signifie que les familles parties en France avant la mise en place des tests anti-corps à Hong Kong pourront compter sur un test positif et raccourcir la période de quarantaine obligatoire d'une semaine. Cette mise en place avait été différée par le gouvernement hongkongais au vu de la rapide propagation des variants au début du mois de juillet. Il semble donc que plus de souplesse soit  désormais de mise et que des familles entières vous pouvoir rentrer plus vite à leur domicile.

 

file d'attente à l'enregistrement dans un aéroport
Photo@Unsplash/Phil Mosley

 

Renforcement des tests pour les voyageurs entrant à Hong Kong

Tous les voyageurs entrants sont tenus de se conformer aux nouvelles conditions d’embarquement, de quarantaine et de tests répétés. Le gouvernement renforcera le contrôle et procédera aux dépistages obligatoires sous peine de poursuites judiciaires en cas de non-respect.

Le gouvernement renforcera en même temps les mesures de contrôle pour le personnel de l’aéroport, des hôtels de quarantaine accrédités et des transports désignés vers ces hôtels, en exigeant que le personnel soit vacciné et soumis à des tests réguliers. Les modalités d’entrée des personnes exemptées à la quarantaine ont également été revues, les consulats généraux devront se conformer aux conditions d’exemption.

Reclassement des pays en 3 groupes à Hong Kong

Une révision des règles d’entrée à Hong Kong et un reclassement des niveaux à risque des pays prendront effet dans 6 jours, passant de cinq niveaux de groupes à trois. Cela permettrait aux résidents vaccinés ainsi que le personnel domestique bloqués à l’étranger de rentrer, mais également aux hommes d’affaires étrangers qui étaient en attente de revenir à Hong Kong de le faire.

Par ailleurs cela signifierait que les interdictions de vol sur certains pays pourraient être levées. Seuls les résidents de Hong Kong entièrement vaccinés sont autorisés à embarquer sur des vols pour Hong Kong à partir de destinations à haut risque. Les résidents de Hong Kong et non-résidents en provenance de pays à risque moyen, qui auront complété leur cycle vaccinal seront autorisés à embarquer à destination de Hong Kong.

Nouveau groupe A : risque élevé (regroupe le groupe A1 « Risque extrêmement élevé » et A2 « Risque très élevé »)

Les résidents de Hong Kong ayant séjourné dans un pays de ce groupe A pendant plus de deux heures le jour de l’embarquement ou au cours des 21 jours précédents seront autorisés à embarquer sur un vol pour Hong Kong :

  • s’ils ont terminé leur cycle de vaccination ;
  • s’ils justifient de leur vaccination (délivrée par un établissement de santé ou une autorité compétente de Hong Kong, de Chine ou d’un pays reconnu par l’Organisation mondiale de la santé) ;
  • et si les enfants âgés de moins de 12 ans sont accompagnés par des adultes résidents de Hong Kong et vaccinés.

Les voyageurs en provenance des pays du groupe A devront :

  • faire une quarantaine obligatoire de 21 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine ; 
  • subir 4 tests pendant la quarantaine obligatoire ;
  • s’autosurveiller au cours des 7 jours suivants ;
  • et se soumettre à un test obligatoire dans un centre de test communautaire le 26e jour de l’arrivée à Hong Kong.

 

Avion atterrissant sur la piste d'un aéroport
Photo@Unsplash/Pascal Meier

 

Nouveau groupe B : risque moyen (regroupe le groupe B « Risque élevé » et C «Risque moyen»)

Tous les pays, hormis la Chine (Macao et Taïwan), n’appartenant ni au nouveau groupe A ou au groupe C seront regroupés dans ce groupe B.

Les voyageurs (résident de Hong Kong ou non) en provenance de ces pays, et n'ayant pas séjourné dans un pays du groupe A pendant la période concernée, devront faire une quarantaine obligatoire pendant 21 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine et faire 4 tests pendant la quarantaine obligatoire.

Tous les voyageurs vaccinés qui présenteront un carnet de vaccination reconnu à l’embarquement bénéficieront d’une quarantaine raccourcie à 14 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine. Ces personnes devront passer 3 tests pendant la quarantaine obligatoire, continuer une autosurveillance au cours des 7 jours suivants et se soumettre à des tests obligatoires aux 16e et 19e jours suivants l’arrivée à Hong Kong.

Les personnes vaccinées présentant un test d’anticorps sérologique positif délivré par un laboratoire accrédité par Hong Kong au cours des trois derniers mois et justifiant à l’embarquement de leur vaccination bénéficieront d’une quarantaine raccourcie à 7 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine. Ces personnes devront prendre 2 tests pendant la quarantaine obligatoire, continuer une autosurveillance au cours des 7 jours suivants et se soumettre à des tests obligatoires aux 9e, 12e, 16e et 19e jours suivants l’arrivée à Hong Kong.

 

Nouveau groupe C : risque faible remplace le précédent groupe D « Risque faible »

Tous voyageurs entrants ayant séjourné dans un pays du groupe C pendant la période concernée devront faire une quarantaine de 14 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine. Ils devront faire 2 tests pendant la quarantaine obligatoire, continuer une autosurveillance au cours des 7 jours suivants et se soumettre à des tests obligatoires aux 16e et 19e jours suivants l’arrivée à Hong Kong.

Les voyageurs vaccinés présentant un carnet de vaccination à l’embarquement seront autorisés à faire une quarantaine de 7 jours dans un hôtel accrédité à la quarantaine. Ils devront se soumettre à 2 tests pendant la quarantaine obligatoire, continuer une autosurveillance au cours des 7 jours suivants et se soumettre à des tests obligatoires aux 9e, et 12e jours suivants l’arrivée à Hong Kong.

 

Pour référence, vous pouvez  accéder au site du gouvernement.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir

Trophées Hong Kong

TROPHÉES 2021

Grand Prix du Public des Trophées : votez pour votre candidat préféré

A l’occasion des Trophées des Français de Hong Kong, élisez vos 3 finalistes préférés. Le participant ayant obtenu le plus de voix se verra attribuer le Prix du Public Banque Transatlantique.