Lundi 18 octobre 2021
TEST: 2261

Procès du photographe Marc Progin à Hong Kong: le suspense continue

Par Didier Pujol | Publié le 02/12/2020 à 05:41 | Mis à jour le 13/12/2020 à 17:31
Marc Progin Hong Kong

Alors que le photographe suisse accusé de « troubles à l’ordre public » avait été jugé le 13 novembre non coupable, le département de justice a décidé de faire appel de la décision, faisant à nouveau peser la menace d’une sentence de 1 an de prison

Concours de circonstance

Alors qu'il passait à Central Vendredi 4 octobre 2019, le photographe septuagénaire Marc Progin, connu à Hong Kong pour ses expéditions en Mongolie, a eu, comme il le déclarait à une chaine de télévision suisse, “le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment".  En effet, lorsqu’une des actions de blocage du camp pro-démocrate tourne mal et qu’un jeune banquier crie en Mandarin à la foule en colère "Nous sommes tous Chinois!", Marc Progin coupe malencontreusement la retraite du jeune homme sur lequel des coups s’abattent. Plusieurs mois après cet incident, il a la surprise d'apprendre que le jeune homme l'accusait d'être à l'origine de sa mésaventure.

Un procès très médiatisé

Dans le climat de tension extrême où les manifestations ont déjà fait de nombreux blessés et la ville est coupée entre pro-Pékin et pro-démocratie et l’incident est aussitôt repris par les réseaux sociaux chinois du continent. Le banquier revient plusieurs fois sur ses déclarations à la suite d’une visite en Chine et d’une entrevue avec sa hiérarchie. Lorsque le procès démarre début septembre 2020, il faudra de nombreuses heures de visionnage des caméras de surveillance et des vidéos postées en ligne pour démêler les différentes versions, alors que sur les bancs du tribunal, média internationaux et représentants du consulat suisse soulignent le risque d’incident diplomatique.

Un an de prison

Les témoignages de bonne foi et de bonnes mœurs sur Marc Progin, alliées aux contradictions relevées dans la version de l’accusation conduisent finalement à un jugement de non-culpabilité après deux mois d’audience. Alors qu’il avait été jugé non coupable ce 13 novembre par la juge Tsui, le département de justice de Hong Kong conteste aujourd’hui cette décision et demande le réexamen des délibérations. Si le comité en charge l’estime nécessaire, un procès en appel pourrait avoir lieu, la peine maximale encourue étant de 5000 HKD et un an de prison ferme.

Nous souhaitons que la raison l’emportera et que tout se finira bien pour Marc Progin.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
3 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Nicolas sam 05/12/2020 - 16:21

Obstruction délibérée, incitation à la haine et non assistance à personne en danger. Espérons qu'il soit jugé à peine plus lourde. Honte à cette personne

Répondre
Commentaire avatar

doubleview mar 09/02/2021 - 17:32

Pas un commentaire, seulement une question : Etiez-vous sur les lieux pour voir ce qu'il s'est réellement passé ?

Répondre
Commentaire avatar

Michel ven 05/03/2021 - 13:27

Sur les images vues à la télé, on voit bien qu'il referme la porte et empêche la victime de rentrer dans le bâtiment. Ensuite, il est bien content de prendre les photos alors que les coups pleuvent.

Répondre

Que faire à Hong Kong ?

ACTIVITÉS SPORTIVES

Essayez-vous aux patins à roulettes en salle à Hong Kong !

Lepetitjournal.com est allé se tester aux patins à roulettes, le nouveau lieu branché des jeunes proche de North Point. On a enfilé coudières, genouillères, casque etc. Chaud devant, on arrive !

Expat Mag

VOYAGES

Habitez-vous dans un des quartiers les plus cool au monde ?

Nous avons sélectionné les 15 quartiers les plus cool du monde que l’on a hâte de visiter. Embarquez pour un voyage 100% urbain. Peut-être ferez vous partis des chanceux qui habitent dans l'un d'eux !