Mon Hong Kong, le village de Happy Valley

Par Noémi Lecoq | Publié le 22/01/2023 à 15:00 | Mis à jour le 23/01/2023 à 01:28
Photo : Depuis le XIXe siècle, le racecourse marque l'entrée dans Happy Valley. Prisé des joggeurs, il est également un incroyable terrain de jeux pour les enfants du quartier. © Noémi Lecoq
Racecourse_0

Vivre à Happy Valley, c’est vivre à l’écart des bouillonnants Wan chai et Causeway Bay tout en pouvant les rallier en quelques minutes grâce au tram bringuebalant, c’est être niché dans un quartier protégé d’une part par le racecourse, de l’autre par la montagne. Enfin - et ce n’est pas pour me déplaire - "Pau Ma Tei" est un village où café, vin et pain ont le vent en poupe.

Happy Valley, une âme de village caché

A la fin du XIXe siècle, ce bout de territoire sur l’île de Hong Kong était relativement inhospitalier. Marécageux et nommé Wong Nai Chung soit "la rivière jaune et boueuse", il fut malgré tout choisi par les Britanniques pour y installer leur campement mais les soldats, frappés par la malaria, furent nombreux à mourir. La vallée devient un champ de sépultures et fut renommée Happy Valley, trait d’humour noir des Britanniques qui désignaient ainsi les cimetières. Quelques années plus tard, les champs de riz laissèrent place au racecourse et le quartier fut alors désigné en chinois Pau Ma Tei (l’endroit des courses de chevaux). En ce XXIe siècle, Happy Valley a conservé une âme de village et ses nombreuses écoles internationales en ont fait un quartier prisé des expatriés. Ce district de Wan Chai comptait, lors du dernier recensement en 2021, 13 248 habitants dont 1185 personnes regroupées sous le groupe ethnique « blancs »1. Ainsi aux côtés des enseignes locales, les magasins « westerns » sont bien implantés, de l’épicerie italienne Mercato Gourmet au boucher-deli Feather & Bone en passant par l’enseigne de supermarchés Market Place. Et ces dernières années, suivant l’intérêt général grandissant pour le pain, le vin et le café, Happy Valley a vu fleurir boulangers, cavistes et coffee shops.

: données du Census and statistics department

Prendre un café à Happy Valley

En juin 2021, a ainsi ouvert Coffeelin, lieu hybride proposant cafés et latte art le jour (torréfacteur Griso) puis cocktails le soir. Voulu comme un hommage au style milanais, cet établissement au design soigné offre également une terrasse de poche, abritée de l’agitation de Sing woo road.
Ouvert du mardi au dimanche, de 8h30 à 22h - 8 Cheong Ming Street

 

Coffelin Happy Valley Hong Kong
L'enseigne mixe l'art du café et du cocktail. © Noémi Lecoq

 

En remontant vers les hauteurs de Happy Valley, Reaction est un des repères des coffee addict (et des propriétaires de chiens). Au commencement, ce torréfacteur hongkongais promouvait et vendait des cafés de spécialité. Après un premier coffee shop ouvert à Shatin en 2017, l’enseigne a choisi de s’implanter à Happy Valley en 2018 en proposant, en plus de ses expressos single origine, une offre restauration inspirée des brunchs australiens.
Ouvert 7j/7 de 8h à 18h - 67 Sing Woo Road

 

Reaction coffee shop happy valley hong kong
En tant que torréfacteur, Reaction propose de découvrir les cafés de spécialité. © Noémi Lecoq

 

Vous pouvez également déguster un expresso à :

Cotton Lane - Ouverte en 2021, cette petite cantine chic franco-japonaise, d’un blanc immaculé, propose des brunchs gourmand et boissons caféinées (14 Min Fat St).

The Coffee Academïcs - Depuis son inauguration il y a 10 ans, l’entreprise (qui torréfie trois tonnes de café chaque mois) essaime ses établissements sur tout le territoire dont Happy Valley (17 Yik Yam St).

Prendre un verre à Happy Valley

Dans le haut de Sing woo road, à deux pas du coffee shop Reaction, se trouve Bottle Wander (mon caviste fétiche dans le quartier). Défenseur des vins natures, bio et élaborés en biodynamie, ce caviste sélectionne aussi ses bouteilles pour l’histoire des vignerons qui se cachent derrière. Il présente une jolie sélection d’effervescents (dont les champagnes Charpentier et Leclerc Briant), des vins français mais pas que (italiens, espagnols et allemands pour l’Europe) et propose chaque semaine à la dégustation une petite sélection.
Ouvert de 11h30 à 19h30 - 67A4 Sing Woo Rd

 

bottle wander happy valley hong kong
Bottle Wander propose certains vins à la dégustation. © Noémi Lecoq

 

Un peu plus bas dans la vallée, se trouve Winerack. Au commencement de cette entreprise en 2007, étaient deux gars mécontents de l’inflation qui touchait le vin à Hong Kong. Ils ont alors imaginé acheter en direct et en grande quantité auprès des vignerons afin de proposer aux consommateurs des bouteilles à prix raisonnables. Aujourd’hui la sélection accessible compte de nombreuses références françaises mais aussi bio. Petit plus, Winerack garde au frais certains blancs, rosés, champagne et bières. Ouvert tous les jours de 12h à 21h - 7 Yuen Yuen Street

 

Winerack Happy Valley wine
Ce caviste garde au frais de nombreuses références de bancs, rosés et effervescents. © Noémi Lecoq

 

Vous pouvez également acheter une bouteille chez :

Benson Crab & Wine – Établi depuis 1999 dans le quartier, ce caviste propose une large sélection de vins (dont des français) et de whiskies et comme son nom l’indique, il vend en saison les fameux « crabes poilus » et les ingrédients nécessaires pour les cuisiner.  2 Min Fat St

Burgundy etc – Comme son nom l’indique lui aussi, ce caviste est spécialisé dans les vins de Bourgogne (mais pas que) dont de nombreux grands crus (Clos Vougeot, Corton Charlemagne) et 1er crus (Nuits-Saint-George, Chassagne Montrachet ou encore Meursault) . 12c Sing Woo Rd

Acheter son pain à Happy Valley

Réputé façonner l’une des meilleures baguettes de Hong Kong, la boulangerie Proof élabore également dans les règles de l’art (pas d’additifs) pain au levain, pain au chocolat et croissant (pour les viennoiseries les plus classiques). Lovée dans la toute petite Tsun Yuen Street, la boutique allonge sa carte le week-end avec des kouign-amann, banana bread et autres spécialités. A tester, le « pretzel » brioché…
Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 14h et le week-end de 8h à 16h.

 

Proof Happy Valley bakery Hong Kong
Boulangerie de poche, Proof propose également des boissons chaudes à emporter. © Noémi Lecoq

 

Vous pouvez également acheter du pain chez :

Maison Kayser à Happy Valley est la 118e boutique de l’enseigne dans le monde et la seconde à Hong Kong à avoir ouvert ses portes (après celle de TST) en mai 2013. Si l’envie de croquer dans un sandwich vous prend, c’est ici qu’il faut s’arrêter (60 Ventris Rd).

Sur le même sujet
noemi Lecoq

Noémi Lecoq

Noémi est journaliste de formation, a travaillé pour de nombreux quotidiens et magazines. Après 7 ans d'absence, elle retrouve avec plaisir Hong Kong et partage ses découvertes et impressions
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale