Dernières mises à jour règles de voyage, suspensions et retour de vols à Hong Kong

Par Anaïs Joly | Publié le 26/04/2022 à 13:13 | Mis à jour le 27/04/2022 à 14:00
Photo : @unsplash/Andrew Palmer
Il y a moins d’une semaine, Hong Kong annonçait la réouverture de ses frontières aux non-résidents vaccinés dès le 1er mai, après deux ans d’interdiction d’accès au territoire

Il y a moins d’une semaine, Hong Kong annonçait la réouverture de ses frontières aux non-résidents vaccinés dès le 1er mai, après deux ans d’interdiction d’accès au territoire. Les règles de suspension des vols entrants transportant des passagers infectés seront également assouplies à partir de dimanche. Cependant, les flight bans sont encore monnaie courante à Hong Kong, limitant les options de vols et rendant les billets d’avion très couteux. En attendant de voir une amélioration de la situation après le 1er mai, nous vous proposons un récapitulatif de ce qu’il y a savoir sur les nouvelles règles de voyage, les flight bans en cours et le retour de certains longs courriers.

 

Nouvelles règles de voyage à Hong Kong à partir du 1er mai

Les résidents ainsi que non-résidents vaccinés seront autorisés à entrer Hong Kong avec une quarantaine réduite à 7 jours. Malgré cette nouvelle ouverture au monde après deux ans d’interdiction pour les touristes de se rendre à Hong Kong, les flight bans continuent. Il est néanmoins prévu qu’ils soient assouplis dès le 1er mai, ne s’appliquant plus qu’aux itinéraires ayant transporté plus de 5 passagers positifs ou 5% de l’effectif du vol (selon le plus élevé) et étant raccourcis à une durée de 5 jours au lieu de 7. Le législateur Perry Yiu avait critiqué la dureté des suspensions de vol et le Secrétaire au Transport et Logement Frank Chan avait ainsi promis de revoir les conditions des flight bans.

Tous les arrivants à l'aéroport de Hong Kong devront également passer un test antigénique rapide (RAT), en plus du test de réaction en chaîne par polymérase (PCR). Ceux dont le test est négatif via RAT peuvent prendre un transport dédié pour passer sept jours en quarantaine.

Mise à jour sur les suspensions de vols à Hong Kong

Depuis le 1er avril, 23 itinéraires de vols ont été suspendus, affectant 14 compagnies et rendant les longs courriers de plus en plus rare et chers. Ces derniers jours, Thai Airways, Korean Air ainsi que Cathay Pacific sont encore suspendu de voler.

Les vols de Thai Airways en provenance de Bangkok avaient été suspendus jusqu’à aujourd’hui 27 avril et les vols Seoul – Hong Kong opéré par Korean Air sont suspendus jusqu’au 28 avril. Il en est de même pour l’itinéraire Sydney – Hong Kong de la compagnie Cathay, bannie jusqu’au 28 également.

Le site de la compagnie aérienne Korean Air indique que les vols Seoul – Hong Kong reprendront le 3 mai, même si le ban de l’itinéraire se termine le 28 avril.

Thai Airways, dont l’itinéraire Bangkok – Hong Kong est suspendu jusqu’à aujourd’hui 27 avril affiche des disponibilités les 2 jours suivant la fin du ban puis de très rares disponibilités pour tout le mois de mai.

La compagnie Cathay Pacific affiche un vol disponible de Sydney à Hong Kong le 29 avril, puis aucune disponibilité jusqu’au 8 mai. On peut ensuite trouver des vols, mais l’itinéraire n’est pas effectué quotidiennement.

De nombreux moyens ou longs courriers ne sont pas fonctionnels, sans pour autant que les compagnies ne fassent l’objet de bans.

L’itinéraire Doha-Hong Kong effectué par la compagnie Qatar Airways avait déjà été suspendu 2 fois en ce mois d’avril. La dernière suspension s’est terminée vendredi dernier (22 avril). Mais à la reprise de son itinéraire, la compagnie aurait transporté 3 cas positifs sur un même vol le 23 avril et 4 cas positifs le 24 avril, selon les informations du Centre for Health Protection. Selon les règles de flight ban à Hong Kong, une nouvelle suspension serait donc à prévoir. 

De plus, sur le site de Qatar Airways, les vols Doha – Hong Kong ne sont à nouveau disponibles qu’à partir du 4 mai.

 

Le retour de certains itinéraires de vol à Hong Kong

La compagnie Cathay Pacific a annoncé qu’elle prévoit d’augmenter progressivement ses vols vers Hong Kong. Les vols entre Hong Kong et l’Inde reprendront dès le 4 mai. La compagnie aérienne souhaite aussi multiplier à partir de juin les vols direction Hong Kong en provenance des États-Unis, du Canada, de l’Australie ou encore de la Nouvelle-Zélande.

Pour le mois de mai, la compagnie n’affiche que 3 vols Londres – Hong Kong mais ce petit nombre sera vite oublié avec le retour de vols quotidiens dès le 7 juin. Il y aura même 3 vols quotidiens disponibles pour cet itinéraire les 7, 17 et 27 juin. Néanmoins, avec la réduction des vols internationaux causée par la pandémie, les prix des billets d’avion ont fortement augmenté. Par exemple, les billets en direction de Londres proposés par Cathay Pacific coûtent plus de 11000HK$.

Swiss International Air Lines reprendra aussi son activité à Hong Kong en effectuant des vols hebdomadaires entre Zurich et Hong Kong en mai et juin. Pour le moment, aucun vol n'est encore prévu pour le même itinéraire de juillet à septembre, mais la compagnie nationale suisse prévoirait de reprendre un rythme habituel de vols vers Hong Kong dès Octobre.

Malgré les efforts de la ville pour s’ouvrir aux touristes, la plupart des hôteliers expliquent que la majorité de leurs réservations estivales viennent de résidents hongkongais revenant de l’étranger.

Le risque de voir son vol suspendu et le maintien de la quarantaine semblent rendre Hong Kong moins attrayante par rapport à d’autres destinations touristiques en Asie, s'étant débarrassées de ces restrictions.

A confirmer après le 1er mai !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale