Une nouvelle médaille d'or à Paris pour l'escrimeur hongkongais Cheung Ka Long

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 18/01/2022 à 14:30 | Mis à jour le 19/01/2022 à 11:50
Photo : Cheung Ka Long face à Luperi lors de la finale du CIP 2022 - Photo@Youtube
Cheung Ka Long escrime Hong Kong

Fin juillet 2021, lors des Jeux olympiques de Tokyo, l’escrimeur Cheung Ka Long faisait vibrer Hong Kong en remportant la médaille d’or. Le jeune athlète ne s’arrête pas là puisque le 15 janvier dernier, il décroche la médaille d’or lors du Challenge International de Paris 2022.

Le protégé du coach français Grégory Kœnig a encore une fois fait briller Hong Kong sur la scène internationale en gagnant la médaille d’or lors de la coupe du monde d’escrime 2022.  

Cheung Ka Long, un athlète en puissance

Âgé d’à peine 24 ans, Cheung Ka Long a pourtant une longue et prestigieuse carrière derrière lui. Numéro un mondial chez les cadets en 2014, remportant le championnat d’Asie à seulement 18 ans, le sportif enchaîne les qualifications et les distinctions : médaille de bronze en 2015, d’argent en 2017 et 2019 et d’or en 2016 aux championnats d’Asie d’escrime… pour terminer par la récompense suprême : l’or aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021, suivie par l’or lors du Challenge International de Paris 2022.

 

 

Une victoire parisienne largement méritée

C’est à Paris que le jeune champion olympique Cheung Ka-Long entre à nouveau dans les annales de l’escrime, remportant une médaille d’or au fleuret individuel lors du Challenge International de Paris 2022, organisé par la Fédération française d'escrime, sous l'égide de la Fédération internationale d’escrime.

Le joueur hongkongais a battu l’Italien Edoardo Luperi de 15 à 12 lors de la finale de samedi. 4e mondial, Cheung Ka-Long en a impressionné plus d’un, tout au long de la compétition, en sortant victorieux de son tête-à-tête avec le numéro un mondial et ancien champion du monde Alessio Foconi en demi-finale.

Alexandre Ediri, Ha Tae-gyu, Ha, Kim Dong-su, Enzo Lefort… tous se sont inclinés devant le jeune athlète sud-asiatique, avant que celui-ci ne donne le coup final à Luperi, lors d’une victoire exceptionnelle.

 

 

 

Toute l’équipe du Petit Journal salue sa prestation.

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis 2018 à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, travaille dans une école et vient de terminer ses deux premiers romans.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale