Dimanche 24 janvier 2021
Hong Kong
Hong Kong

La chanson française, reprise en chinois

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 23/11/2020 à 14:00 | Mis à jour le 23/11/2020 à 14:00
Photo : Dantès, chanteur français ultra-populaire en Chine continentale
chanson francaise chinois

Saviez-vous que la chanson française n’avait pas de frontières? Que si nous aimions Edith Piaf, Céline Dion ou Joyce Jonathan… c’était aussi le cas de nos hôtes asiatiques ? Petit panorama de la chanson française reprise en chinois!

Vous aimez la chanson française? Vous frémissez quand la voix mythique d’Edith Piaf résonne dans une pièce, ou quand les magnifiques paroles de Jacques Brel volent dans l’air? Vous n’êtes pas seuls! La chanson française fait rêver! Associée au glamour, à l’amour, à la poésie… elle est reprise partout, appréciée partout, malgré la barrière de la langue!

Mais saviez-vous que quelques chanteurs hongkongais et chinois l’appréciaient tant qu’ils avaient décidé de l’adapter… dans leur langue natale? Petit panorama des classiques de la chanson française reprise en cantonais ou en mandarin!

La chanson française en cantonais

A Hong-Kong, plusieurs chanteurs français ont inspiré les grandes figures de la cantopop. La palme revient à Danny Chan, qui a su revisiter l’une des plus grandes chansons française, La vie en rose, d’Edith Piaf, de manière, tout à fait… déroutante.

 

 

Mais nous avons également Joey Yung, célebre chanteuse et actrice, qui a été conquise par la fleur de la chanson française québécoise, Céline Dion, avec S’il suffisait d’aimer:

 

 

De son côté, Priscilla Chan, grande figure cantopop, fait honneur à Vanessa Paradis, avec Joe le Taxi en cantonais:

 

 

La chanson française, reprise en mandarin

Commençons tout d’abord avec une reprise de Terry Lin, un article taïwanais, qui fut nominé cinq fois aux Golden Melody Awards du meilleur artiste masculin en mandarin… qui nous a fait l’honneur de reprendre Le temps des cathédrales, de la comédie musicale Notre Dame de Paris:

 

 

Mais Terry Lin aime la chanson française, puisqu’il a aussi chanté la version chinoise de Comme toi, de Goldman. Goldman, qui n’est pas en reste en Chine, puisque sa chanson Puisque tu pars, a également été reprise par Tracy Huang, chanteuse taïwanaise:

 

 

Vanessa Paradis a également été source d’inspiration au sein de l’Empire du Milieu, puisque reprise par Jolin Tsai, célèbre chanteuse de mandopop, avec Divine idylle:

 

 

Dans un autre style, la célèbre chanteuse pop singapourienne, Joi Chua, a repris un classique de nos années adolescentes:

 

 

Les amateurs du genre pourront également aimer les versions sinophones d’Hélène Ségara, L’amour est un soleil:

 

 

A la découverte de la french mandopop

Mais les échanges musicaux entre la Chine et la France ne s’arrêtent pas là. Quelques artistes français ont compris l’attrait de la chanson française dans l’Empire du Milieu et chantent désormais en mandarin, augmentant ainsi leur audience et leur popularité.

Parmi les artistes s’étant essayé au genre, nous citerons Joyce Jonathan, avec son fameux Je ne sais pas:

 

 

Il y a aussi l’artiste Dantès, probablement plus célèbre en Chine qu’en France:

 

 

D’autres artistes seraient également populaires en Asie, tels que Jil Caplan, Jean-Sébastien  Héry et Frédéric.

Et pour terminer en beauté, dans le registre des chansons asiatiques inspirées de chansons françaises, remontons plus au Nord, afin de profiter d'un petit bijou de la pop-coréenne qui vous rappellera sûrement vos nuits de folies:

 

 

Bonne écoute!

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman et met bien volontiers son talent au service du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir