Dimanche 25 octobre 2020
Hong Kong
Hong Kong

IDEE SORTIE: une virée à Cheung Chau

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 13/06/2020 à 00:32 | Mis à jour le 13/06/2020 à 00:33
Photo : Un weekend à Cheung Chau: les bons plans de la rédaction
Cheung Chau Hong Kong

Connue pour son Bun Festival, Cheung Chau est une petite île de 10 kilomètres située à environ une petite heure de ferry de Central. Surnommée Dumbbell island en raison de sa forme rappelant aux amateurs les haltères en salles de fitness, c’est un petit joyau qui vous dépaysera en quelques secondes. 

Que faire le temps d’un weekend à Cheung Chau? Lepetitjournal.com vous propose diverses activités pour vous sentir en vacances, à Hong Kong.

Cheung Chau: un paradis pour les sportifs

Cheung Chau, bourgade sans voiture, est un paradis pour les amateurs de nature et d’air frais. Sur l’île, les sportifs trouveront de quoi s’amuser. Les adeptes de randonnée pourront en faire le tour. Sur un parcours de 8,5 kilomètres, ils pourront notamment explorer les petits chemins, accéder au Hilltop pavillon, le point culminant de l’île, qui offre un panorama sublime sur la baie.

Après avoir exploré la partie gauche de l'île, partez à la conquête du Mini Great Wall. Si sa taille n’est pas comparable à sa grande sœur chinoise, cette muraille vous permettra de voir des pierres aux formes mystérieuses, comme le Human Head Rock ou le Vase Rock… ainsi que de rejoindre la fameuse grotte de Cheung Po Tsai, où le pirate aurait caché son trésor.

 

Cheung Chau Hong Kong
A la sortie de la grotte de Cheung Po Tsai, la vue sur la baie est sublime.

 

Mesurant 88 mètres de son entrée à sa sortie, celle-ci traverse la falaise et débouche sur une crique rocheuse. On y entre via une échelle en métal, en pénétrant dans un trou formé par la roche. Si vous vous y aventurez, soyez prudents. Munissez-vous d’une torche et de baskets, car à l’intérieur, il y fait très sombre et humide et la caverne peut être glissante en fonction des saisons.

Les cyclistes pourront, quant à eux, louer un vélo et arpenter le village et le chemin menant du pier au Sai Wan Tin Hau Temple. En cas de fortes chaleurs, de nombreux sports d’eau peuvent également être pratiqués. Vous pourrez facilement piquer une tête sur la plage de Tung Wan, louer des planches à voile ou des kayaks dans les petites échoppes situées sur la plage de Kwun Yam Wan!

Cheung Chau: de la culture et de l’histoire

Mais, en plus de ses activités sportives diverses, Cheung Chau vous offrira la possibilité de vous cultiver. Près de la plage principale, sous l’hôtel Warvick, allez observer des gravures rupestres en forme d’animaux, datant de l’âge du bronze, soit environ 1500 ans avant Jésus Christ.

Faites également un tour dans les deux temples de l’île. Commencez par le Pak Tai Temple, situé proche du terrain de sport, vieux de plus de 200 ans et consacré au dieu de la mer, Pak Tai. Au cœur du temple, vous pourrez admirer plusieurs objets en bois remontant à la dynastie Qing (1644-1911), ainsi qu’une épée de la dynastie Song (960-1279). Puis, observez le temple de Tin Hau, toujours utilisé, dédié à la déesse de la mer. Dans ce temple, est suspendue une cloche en bronze datant du 16e siècle.

 

Cheung Chau Hong Kong
Le temple de Pak Tai datant de plus de 200 ans

 

Pour ceux appréciant les lieux originaux, jetez un œil au vieux théâtre abandonné situé au cœur de l’île. Datant de 1931, ce bâtiment en friche plaira aux amateurs de photos hipsters, avec ses rangées de sièges, son échelle en bois menant à l’ancienne salle de projection et son enseigne digne d’un film de Hitchcock! Vous pourrez terminer la journée en vous perdant dans les différentes boutiques du village, et les amoureux pourront ensuite se déclarer leur flamme éternelle en suspendant un cadenas au Love Lock Garden.

Cheung Chau: la capitale des gourmets

Mais Cheung Chau, c’est également un lieu incontournable de la gastronomie hongkongaise. La spécialité la plus connue de l’île est la boulette de poisson au curry, qu’on mange piquée sur un bâtonnet en bois.

Pour un repas plus consistant, tournez-vous vers l’un des nombreux restaurants de fruits de mer qui se situent le long des quais, dans lesquels vous pourrez déguster des crevettes, des poissons, des coquillages et autres délices marins. Et si vous préférez manger occidental, faites un tour au restaurant Pirate Bay, un petit bistrot tenu par un Français!

Les becs sucrés pourront apprécier les fameux buns (ceux du festival), farcis au taro, à la patate douce ou aux haricots rouges. Pour d’autres douceurs, essayez donc les mochis, beignets faits à base de fruits frais, enrobés par une fine pâte de riz: mangue, durian, fraise… il y en a pour tous les goûts.

 

Cheung Chau Hong Kong
Un bun à la patate douce, spécialité de Cheung Chau

 

Si vous avez besoin de fraîcheur, les pastèques glacées vous rafraîchiront sans problème, de même que les jus de canne à sucre pressés, ou les noix de coco dans lesquelles vous pourrez planter une paille.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman et met bien volontiers son talent au service du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir