Mercredi 8 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

Un week-end à Sha Tin?

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 28/05/2020 à 15:00 | Mis à jour le 29/05/2020 à 00:56
Photo : Les 12.800 bouddhas dorés du Monastère des 10.000 Bouddhas
Sha Tin week-end escapade Tai Po monastère visite

Située aux abords de la rivière Shing Mun, Sha Tin est la ville la plus peuplée des Nouveaux Territoires. Peu explorée, elle cache pourtant de multiples joyaux à découvrir et offre de nombreuses activités pour les petits et les grands. Le Petitjournal.com vous emmène en week-end à la découverte de la région qu’on appelait autrefois Lek Yuen (source d’eau claire…).

Avec les restrictions liées aux voyages, il est désormais temps de partir à la conquête des lieux méconnus de Hong Kong. Mais que faire, à Sha Tin? La rédaction vous propose un programme à adapter selon vos envies.

Premier jour: des temples et de la culture

Pour votre première matinée à Sha Tin, nous vous recommandons de commencer votre périple par le Monastère des 10.000 Bouddhas. Situé à deux pas de la station de métro, vous pourrez y accéder en montant 400 marches, toutes décorées d’un bouddha unique et souvent hilarant. Avec un peu de chance, vous verrez des singes sauvages en chemin.

 

Que faire le temps d'un week-end à Sha Tin ?
Photo@Flickr - Bernard Spragg

 

Arrivés au temple principal, vous pourrez admirer les 12800 bouddhas dorés ornant l’intérieur du sanctuaire. N’oubliez pas la partie supérieure du monastère, dédiée aux bouddhas féminins ! Puis, redescendez vers Sha Tin en prenant les escaliers cachés sur l’esplanade du temple principal. Vous passerez alors entre des petites plantations, des maisonnettes et des ruches. Les amateurs de miel pourront s’arrêter acheter un pot à la Wing Wo Bee Farm, avant de terminer dans une rue où de nombreux marchands vendent les figurines en papier destinées aux ancêtres. Voitures, iPhone, paquets de cigarettes, vêtements ou montres de luxe, tout est possible pour que les morts ne manquent de rien.

Dans l’après-midi, rendez-vous alors au Hong Kong Heritage Museum. Les expositions temporaires sont souvent très bien aménagées et extrêmement intéressantes. Au passage, n’oubliez pas de visiter l’étage dédié à l’opéra cantonais et celui à Bruce Lee!

 

Que faire le temps d'un week-end à Sha Tin ?
Le premier étage du musée est dédié à l'opéra cantonais

 

Juste en face, de l’autre côté de la rivière, se trouve le temple de Che Kung, âgé de plus de 300 ans, avec sa statue géante en son centre, ainsi qu’une roue de la Fortune, qui, si elle est tournée trois fois, portera chance aux fidèles.

Profitez des dernières lueurs du jour pour admirer les sportifs s’entraînant à faire du dragon-boat ou de l’aviron sur le fleuve, ou rendez-vous au New Town Plaza pour faire un peu de shopping. Pour manger, la place face à l’arrêt de métro de Shek Mun regorge de restaurants en tous genres !

Deuxième jour: un peu de sport et d’histoire

Dans la matinée, visitez le Tsang Tai Uk, l’un des villages fortifiés les mieux conservés de Hong Kong! Situé de l’autre côté de la rivière, face au Hong Kong Heritage Museum, vous pourrez y admirer ses murs en pierre, ses tours de garde et son architecture ancestrale.

 

Que faire à Sha Tin le temps d'un weekend
Le village de Tsang Tai Uk

 

Puis, nous vous recommandons de louer des vélos pour vous balader le long du fleuve. Sha Tin a en effet la particularité d’offrir aux amateurs de cyclisme un réseau de piste cyclable unique à Hong Kong. Pour ce faire, près de la station de métro de Tai Wai, la compagnie Freshabikes vous louera des vélos pour 90 HKD la journée, avec la possibilité de les rendre à votre point d’arrivée. Suivez alors la voie sillonnant le long de la rivière et remontant jusqu’à Tai Po. Sur le chemin, au-delà des grues, des poissons volants, des arbres fleuris et des rameurs, vous pourrez observer le grand hippodrome de Sha Tin, prendre une pause bien méritée sur les terrasses à proximité du Science Park et pédaler tout à plat jusqu’à Tai Po. Pour plus de tranquillité, veillez à ne pas partir trop tard. 

 

Que faire le temps d'un week-end à Sha Tin ?
Des pistes cyclables sont aménagées tout le long de la rivière Shing Mun

 

Une fois arrivés à Tai Po, vous pourrez déposer les vélos dans un magasin affilié à Freshabikes. Profitez-en alors pour découvrir la ville, son wet market, dégustez-y une soupe de boulettes de poisson, spécialité de la région… et faites un tour à pied dans son centre-ville avec son musée du train, sa maison coloniale Island House. Si vous êtes encore en forme, visitez la Fung Yuen Butterfly Reserve, avec ses deux-cents espèces de papillons différents !

Rentrez ensuite sur Sha Tin, en métro et finissez la journée en buvant un cocktail au LevelThirty, qui vous offrira une vue panoramique sur la ville, ou pour une ambiance plus décontractée, faites un saut au Golem Bar et goûtez une bière locale.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

Nous vous recommandons

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman et met bien volontiers son talent au service du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !