Hong Kong la ville la plus chère du monde...vraiment ?

Par Adeline Thomasset | Publié le 12/09/2022 à 15:10 | Mis à jour le 15/09/2022 à 07:54
Photo : Source Pexel, @Jimmy Chan
L'expatriation est-elle trop chère à Hong Kong ?

Après la sortie de la 27ème étude du groupe de consulting Mercer qui définit Hong Kong comme la ville la plus chère du monde, il est légitime de se demander à quoi correspondent les index qui mesurent les coûts de la vie.

Si à Hong Kong il est commun de trouver la vie chère, les éléments utilisés peuvent être nuancés... Lepetitjournal.com s’interroge sur le coût de la vie aujourd’hui à Hong Kong.

 

Le classement Mercer : un classement pour les familles d’expatriées

Mercer est un asset manager américain qui réalise deux fois par an une enquête sur le coût de la vie dans quatre cents villes dans le monde. Cette enquête est basée sur le prix de deux cents biens et services dont le logement, les transports, la nourriture, l’habillement, les appareils ménagers, les loisirs… Il est utilisé principalement par les entreprises pour élaborer leur stratégie de rémunération des expatriés.

 

Les deux cents indicateurs relèvent donc plus d’un mode de vie « international », voire « américain » : coût du logement, coût d’une voiture et de son carburant, prix d’une boisson alcoolisée « internationale », achat de fruits dans un supermarché occidental et non au marché local…une remise en perspective peut donc être faite. 

 

A Hong Kong, le plus gros poste de dépenses est bien évidemment le logement. Il est bien connu que le loyer reste cher, très cher. La densité historique de la ville par son attractivité pèse évidemment, mais il faut ajouter que Hong Kong possède des complexes immobiliers pour expatriés avec de nombreuses infrastructures et peuvent bénéficier de piscines. Le prix de ce « way of life » pèse dans le classement dit « pour expatriés », et est peu comparables avec d’autres mégalopoles.

 

Quelques points hissant Hong Kong en haut du classement peuvent être contredits ; ainsi, la possession d’une voiture est un indicateur de l’étude Mercer, dans la rubrique le « private transportation »

Il est vrai qu’acheter une voiture, neuve, est effectivement extrêmement cher ; néanmoins la facilité d’utilisation et le coût très raisonnable des transports en commun permettent de s’en priver pour une circulation sur Hong Kong Island, Kowloon, Lantau, et une partie des Nouveaux Territoires. Seulement 7.5% de la population en utilise une, contre 45 % à Paris et 54% à Dubaï.

 

Le système d’éducation international et le système de santé sont d’excellente qualité, les prix reflètent la qualité de l’accueil et de la prestation fournie. C’est ainsi que paradoxalement, Hong Kong ressort également dans le peloton de tête des villes selon l’indice de qualité de vie.

 

Comment se porte l’inflation à Hong Kong ?

 

L’inflation reste à un niveau relativement faible par rapport à l’Europe ou aux Etats-Unis.

 

D’après le site Focus Economics, la hausse de l’indice des prix à la consommation atteint 1.9% à fin juin ,après avoir atteint 1.6% en 2021. Néanmoins ce taux reste très faible par rapport au contexte international. D’après le U.S Bureau of Labor Statistics, le même taux (CPI) de juin 2022 aux Etats-Unis a augmenté de 9.1% Unis par rapport à il y a un an. Concernant la zone Euro, d’après le Centre de Documentation Energies Finances, le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 9,1% en août 2022.

L'ancrage du pays face à un dollar américain très fort est l'un des facteurs en jeu pour placer le taux hongkongais dans le bas du tableau.

 

Le cas de la vie étudiante à Hong Kong

A l’université, pour les chanceux qui pourront en bénéficier, le logement est possible sur le campus pour 150 euros / mois (entre 110 et 300 euro). Il s’agit de logements petits et partagés mais bien entretenus.

Le site de l’université a mené une évaluation de coût de vie pour un étudiant s’élevant entre 325 et 550 euro / mois incluant la nourriture, le loisir, les transports et les biens personnels.

La carte d’étudiant permet même d’avoir de nombreuses réductions, même sur certains supermarchés.

Les étudiants sont également encouragés à se rendre au musée, souvent gratuits et d’excellente qualité !

 

Les prix des biens de consommation courante à Hong Kong

 

Il existe d’autres indices des prix à la consommation, comme celui du café Starbucks. Le café américain est effectivement affiché à 4,9 euros au Starbucks contre3,4 euro à Paris…Mais là encore, des alternatives existent. Se plonger dans la culture locale permet d’économiser. Ainsi les cafés traditionnels de Hong Kong, appelés "Cha Chaan Teng", permettent de se restaurer à un tarif imbattable. Même si le café est à 3 euro (HKD 24), on peut y trouver un petit déjeuner continental copieux pour une somme entre 5,2 et 7,1 euro (HKD 41 et HKD 56).

 

Au sujet des biens de consommation, nombreux sont les articles tels que celui du Parisien, qui informent sur les prix pratiqués et peuvent être remis en situation. Après un rapide sondage au sein de nos équipes, nous confirmons que des alternatives sont disponibles pour acheter des tomates de qualité à moins de dix euro...

 

On peut donc tout à fait mitiger les résultats du classement Mercer, et n’est-ce d’ailleurs pas même l’essence de la découverte d’un autre pays de se plonger dans une autre culture ?

 

Et pour profiter au maximum des bons plans, suivez le Petit Journal !

 

 

Sur le même sujet

Adeline Thomasset

Maman de trois enfants, passionnée d'énergie et de randonnées, Adeline s'intéresse de près à la vie de Hong Kong.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale