Samedi 18 septembre 2021

Le casse-tête de l'immobilier à Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 09/08/2021 à 15:00 | Mis à jour le 10/08/2021 à 10:53
Photo : @Unsplash/Wojciech Portnicki
marché immobilier à hong kong

Hong Kong est l’une des villes les plus chères au monde et trouver un appartement dans ses moyens répondant à ses aspirations n’est pas toujours simple. Pour en savoir plus, nous sommes allés demander conseil à deux agentes immobilières, Veronica et Letizia, qui nous ont confié leurs trucs et astuces pour se loger intelligemment.

Veronica, travaille pour l’agence Engel & Völkers, et Letizia, dirige l’agence OKAY.com. 

Le marché ne cesse de fluctuer

Comment s’y retrouver en termes de prix à Hong Kong ?

Veronica : Le marché fluctue énormément et les tarifs changent vite. Pour louer, il convient de s’y prendre quelques semaines avant de déménager, au maximum un mois avant, car au-delà, vous courrez le risque de voir le prix de location augmenter ou que le logement convoité soit déjà pris.

Letizia : Tout va très vite à Hong Kong… Il est nécessaire de regarder régulièrement les sites web d’annonces. Il est également important de savoir que le marché à Hong Kong est un marché ouvert, ce qui signifie que tous les agents ont accès à tout s’ils ont les bons contacts — sauf en cas d’exclusivité. De ce fait, n’hésitez pas à choisir un agent dans lequel vous avez toute confiance pour l’ensemble de vos recherches.

 

marché immobilier Hong Kong
Volume de transaction en avril 2021 à Hong Kong - Source : squarefoot.com.hk

 

Les quartiers et leurs avantages

Comment trouver le bon quartier ?

Veronica : Tout dépend ce que l’on cherche et, évidemment, du budget. Si l’on préfère être entouré de nature ou si l’on cherche à être au cœur de la ville, on ne retiendra pas le même quartier. Pour ceux appréciant les zones urbaines, Mid Level est un choix très agréable, mais il faut savoir que le district de Sheung Wan est plus économique que Soho par exemple. Une autre bonne option est North Point qui est vraiment en train de se développer, tout comme Quarry Bay et Taikoo. Ceux qui souhaitent vivre sur Kowloon peuvent trouver des offres très intéressantes à proximité de East Tsim Sha Tsui ou de Hung Hom. Pour les amoureux de la nature ou les familles avec de jeunes enfants, Discovery Bay est un superbe choix. Pour un voisinage plus calme, Mui Wo propose des immeubles plus petits, ou même des maisons avec jardin. Lamma, de son côté, est également intéressante au niveau prix. Les quartiers les plus chers sont — à contrario — le Peak, Aberdeen, Repulse Bay et certaines parties de Stanley.  

Letizia : Cela dépend en effet des souhaits. Recherche-t-on de l’espace, un club-house, une ancienne bâtisse avec du cachet ? Sai Kung ou Clearwater Bay permettront — pour un budget identique à certains appartements en ville — d’accéder à une maison avec jardin. Sur le choix du quartier, il convient de se méfier des conseils de ses amis. Leurs besoins ne sont forcément les mêmes que les vôtres. Aussi vaut-il mieux rester ouvert aux conseils de spécialistes de l’immobilier qui peuvent vous faire découvrir de nouveaux secteurs.

 

marché immobilier à hong kong
Mui Wo est un village accessible, à Hong Kong - Photo personnelle

 

Le neuf manque de charme, mais offre des services

Comment se décider entre neuf et ancien ?

Veronica : Ça reste personnel. Les vieux bâtiments ont certes plus de charme et sont souvent plus spacieux, mais ils n’ont parfois pas de facilities, ou d’ascenseur. De plus, certains ne sont pas équipés de double vitrage, ce à quoi il faut être attentif, si l’on est sensible au bruit. Lorsqu’on choisit un appartement, c’est important de réfléchir au type de lifestyle que l’on souhaite. Un immeuble moderne avec une piscine et de grandes baies vitrées ou quelque chose avec du cachet ? Veut-on privilégier le côté pratique avec des services appartements tout équipés, qui ont des baux plus courts et qui sont plus flexibles ?

Letizia : Les vieux édifices ont du charme, une histoire, tandis que les nouveaux sont parfois habitables plus immédiatement. Cela dépend des goûts, des envies et du type d’habitation souhaité.

 

prix de l'immobilier à Hong Kong
Evolution récente des volumes et prix de l'immobilier à Hong Kong

 

La négociation reste un sujet délicat

Est-il possible de négocier dans tous les cas ?

Veronica : Souvent, plus on est proche de la date de renouvellement du bail, plus il est simple de négocier. Mais cela dépend vraiment du propriétaire et de ses objectifs. De la même manière, la durée du contrat de location est longue, plus il est facile de discuter. Pour bien négocier, il peut être utile de chercher des comparatifs dans la zone : combien coûtent les autres appartements dans le même immeuble, par exemple ? 

Letizia : S’il est bien évidemment envisageable de négocier, il convient de ne pas être trop insistant, car il ne faut pas oublier que l’on négocie avec un propriétaire d’une culture et d’une sensibilité différente de la sienne. Mieux vaut donc rester délicat. Pour obtenir une baisse de loyer, il peut être efficace de présenter sa situation de manière humaine au propriétaire, en restant respectueux. Dans certains pays, ce genre de choses est un droit, mais à Hong Kong, où le marché est libre, il vaut mieux y aller gentiment et expliquer les raisons de sa démarche.

 

Il n’y a pas de situation idéale

Quels sont les pièges classiques à éviter ?

Veronica : Tout d’abord, il ne faut pas choisir sur un coup de tête. Il convient de vérifier certains détails pratiques. Si l’on dispose d’une voiture, il faut se renseigner sur la présence d’un parking. Il faut demander s’il est possible d’avoir un animal de compagnie si besoin et contrôler que le contrat est bel et bien pet friendly. C’est très courant que certains immeubles ou propriétaires l’interdisent. S’il y a un club-house, il faut vérifier les conditions d’accès : est-il payant ou non ? Enfin, mesurez les pièces si vous avez déjà des meubles, afin de vous assurer que les armoires passent. À l’œil, c’est toujours difficile.

 

marché immobilier à hong kong
Mesurer un appartement en le visitant, c’est impératif ! - Photo@HiveBoxx - Unsplash

 

Ensuite, mon conseil numéro 1 : allez toujours visiter en personne, car les photos sont trompeuses… C’est mieux d’y aller en journée, lorsque la lumière est à son maximum. Dans l’obscurité, on risque de rater des choses. Enfin, essayez de ne pas vous faire avoir sur la taille. Il faut se concentrer sur la saleable area et non la gross area, qui comprend les espaces communs. 

Letizia : Réfléchissez à l’expérience que vous voulez avoir de Hong Kong. La ville a tellement à offrir et l’on a tendance à rester dans un même quartier par habitude… Soyez donc à l’écoute de vos besoins et projets familiaux, tout en étant ouverts. Ne bannissez pas un quartier sur un coup de tête sans y être allé ou vous être renseigné un minimum. Ensuite, posez-vous les bonnes questions : allez-vous vraiment utiliser le club-house ? Souvent, les immeubles sans club-house vous permettent d’avoir des appartements un peu plus grands pour le même prix. Et pour finir, si vous avez eu un coup de cœur pour un appartement, foncez. Le marché bouge très rapidement et les offres disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues !  

 

Le pense-bête du chasseur d'appart

Quels sont les points qu'il convient de ne pas oublier avant de se décider ?

Veronica : Vérifiez s’il y a des frais annexes à payer comme le service de conciergerie, la piscine, etc. Contrôlez également la durée du bail. Au bout de combien de temps pouvez-vous déménager librement ? Habituellement à Hong Kong, les contrats sont de 12 mois, avec 2 mois de préavis. Du coup, vous devrez y rester 14 mois avant de pouvoir déménager. Si vous avez le projet de déménager à court terme, un service apartment sera certainement plus adapté…

 

marché immobilier à hong kong
Photo@HiveBoxx - Unsplash

 

Letizia : Vérifiez toujours en profondeur la salle de bain et la cuisine. Cela vous donnera immédiatement un aperçu concernant l’hygiène de l’appartement. Les appartements hongkongais sont fragiles, à cause de l’humidité… regardez s’il y a des traces sur les murs, ou des problèmes de fuites ou d’écoulement. Ensuite, contrôlez l’ouverture des fenêtres, et si la climatisation fonctionne correctement.

Un grand merci à Veronica et Letizia pour leur temps et leurs précieux conseils.

 

prix immobilier à Hong Kong
Index d'évolution de l'immobilier comparé à l'inflation

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman. Elle est Rédactrice en Chef du Petit Journal
0 Commentaire (s) Réagir