Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Hong Kong est la 2ème ville la plus chère du monde, Pékin et Shanghai dans le top 10

Hong Kong vue du cielHong Kong vue du ciel
@unsplash/Ryan McManimie
Écrit par Didier Pujol
Publié le 23 juin 2021, mis à jour le 23 juin 2021

Selon la dernière enquête Mercer sur le coût de la vie menée sur 209 villes, Hong Kong est positionnée comme la deuxième ville la plus chère du monde derrière  Achgabat au Turkménistan. L'étude voit aussi monter plusieurs villes en Chine.

 

Un classement sur les dépenses des expatriés

Le rapport annuel classe 209 villes sur la base du coût comparatif des dépenses, y compris le logement, le transport, la nourriture et les divertissements, avec la ville de New York utilisée comme référence. Alors que le top 10 comprend habituellement de grands centres d’affaires, l’arrivée de Achgabat au sommet du classement depuis deux ans (second en 2020) s’explique par une grave crise financière et alimentaire qui entraine une hyperinflation, soulignent les auteurs de l’étude. Hong Kong, en tête de la liste en 2020 est donc en seconde position en 2021 de ce fait.

Beyrouth en 3ème place

Le plus grand changement par rapport à l'enquête Mercer de l'année dernière est peut-être que Beyrouth passe de la 45e ville la plus chère pour les expatriés en 2020 à la troisième en 2021. Mercer attribue cette évolution à la dépression économique du Liban, qui a été exacerbée par la pandémie de Covid-19 et l'explosion du port de Beyrouth en août de l'année dernière.

New York disparait du top 10

Alors que l'euro gagnait près de 11 % par rapport au dollar américain, les villes européennes étaient classées comparativement plus chères que leurs homologues américaines. Cela a conduit New York à quitter complètement le top 10 Mercer, tandis que Paris est passé du numéro 50 en 2020 au numéro 33 en 2021.

Les villes les moins chères du monde

En ce qui concerne les villes les moins chères pour les travailleurs étrangers, le classement de Mercer identifie Tbilissi, Géorgie (numéro 207), Lusaka, Zambie (numéro 208) et Bichkek, Kirghizistan (numéro 209).

L’influence de la pandémie

Entre les restrictions de voyage, l'adoption généralisée du modèle de travail à domicile et la situation du Covid-19 variant d'un pays à l'autre, certaines entreprises optent pour des embauches à distance internationales au lieu de délocaliser les travailleurs dans un autre pays.

Outre que les biens de consommation et services recherchés ne sont plus les mêmes qu’en 2020, le fait que la Chine soit la seule économie en croissance en 2020 a conduit les villes chinoises comme Shanghai et Pékin à monter dans le classement à tous les niveaux.

 

classement Mercer 2021

ensemble du classement 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions