Samedi 19 juin 2021
Hong Kong
Hong Kong

Hold-up au pistolet à eau à Hong Kong

Par Marsha Gau | Publié le 12/05/2021 à 15:05 | Mis à jour le 12/05/2021 à 16:21
Holdup pistolet à eau Hong Kong

Ce lundi 10 mai, une tentative de vol un peu particulière a eu lieu à Hong Kong. Lepetitjournal.com s’est intéressé à ce fait divers plutôt insolite.

Si l’on soupçonnait le retour des gangsters à Hong Kong, la lecture des faits divers récents nous le confirme : braquage d’un convoi de 16 millions pour une société de change, vol et agression dans les rues de Wan Chai d’un pactole de 150.000 HKD ou encore cambriolage estimé à 2,7 millions en pleine nuit dans le quartier des Mid-Levels lundi… Les bandits sont bel et bien de retour, mais une tentative de vol sort pour le moins de l'ordinaire.

Un hold-up avec un pistolet à eau

Ce lundi 10 mai, peu avant midi, deux individus se sont présentés dans une agence de Sheng Shui de la société Promise, spécialisée dans les prêts, à Hong Kong.

Selon la police, l’un d’eux aurait menacé le personnel de l’agence armé d’un pistolet et exigé 200 millions de Hong Kong dollars. Sous la menace du malfaiteur, les employés de l’agence auraient reconnu un pistolet à eau, un jouet en plastique bleu transparent.

Des braqueurs maladroits

Face au refus du personnel de se soumettre à leurs exigences, les deux apprentis malfaiteurs ont alors pris la fuite. Les forces de l’ordre, alertées par le bouton de sécurité de l’agence, se trouvaient en chemin lorsque l’un des deux assaillants a étrangement décidé de retourner sur les lieux, sautant alors par-dessus le comptoir et menaçant une employée, cette fois-ci, à l'aide d’un stylo, en lui ordonnant d’appeler la police.

L’homme, un chômeur de 27 ans, a été interpellé directement sur les lieux. Son complice, un homme d’une trentaine d’années est toujours en cavale. Il est activement recherché par les forces de l’ordre.

 

fait divers cambriolage hong kong
Le cambriolage de lundi a eu lieu au sein des bureaux de la compagnie Promise — Photo@Wikimedia Commons

7 ans de prison

Le porte-parole de la police a déclaré qu’aucune victime n’était à déplorer et que rien n’avait été volé. Le pistolet à eau, quant à lui, a été saisi. Apparemment, le suspect ne présente aucun antécédent de maladie mentale mais a été envoyé à l’hôpital pour une évaluation psychologique. Les auteurs de cette tentative de braquage risquent des peines qui peuvent aller jusqu’à 7 ans d’emprisonnement pour vol à main armée.

Qu’il s’agisse de vols, de braquages ou de crimes en bandes organisées, les chiffres de la police de Hong Kong indiquent une recrudescence en 2020. Ainsi, selon la police de Hong Kong, 299 cambriolages auraient été commis et 54 rapports pour vol qualifié traités soit une augmentation respective de 25,7 % et de 12,5 % par rapport à 2019. 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s)Réagir