Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2261

Un choeur LGBTQ pour promouvoir l’acceptation à Hong Kong

Par Claudia Delgado | Publié le 14/09/2021 à 14:26 | Mis à jour le 15/09/2021 à 10:28
Photo : Matthew, Lily et Ray de Harmonics Choir HK @Harmonics
3 membres d'un choeur gay à Hong Kong

The Harmonics Choir Hong Kong est un chœur pour les membres de la communauté LGBTQ et tous ceux qui la soutiennent. Un chœur qui célèbre les différences et promeut l’acceptation à travers la musique et la performance. Lepetitjournal.com est allé à la rencontre de Matthew, Lily et Ray, respectivement fondateur, présidente et ténor de Harmonics Choir HK.

 

Un choeur LGBTQ à Hong Kong

Quels ont été les débuts de Harmonics Choir ?

Matthew : en 2015 on a décidé avec un groupe d’amis, d’organiser une séance de chant pendant laquelle on a découvert qu’on sonnait plutôt bien et on a commencé à chanter plus souvent. La nouvelle s’est répandue et on nous a demandé de chanter dans un club de jazz local, lors d’une soirée contre le sida. C’est comme ça que Harmonics a commencé. Au cours des dernières années, des gens incroyables se sont joints à nous, tous dotés d’une gamme de talents très variée. Hong Kong a une grande richesse culturelle et notre chœur reflète cela. On accueille des gens du monde entier, des gens de la communauté LGBTQ, des amies et des alliés (personne soutenant le mouvement LGBTQ). Toutes ces voix ont créé une communauté de soutien incroyable et une belle représentation de ce que le monde pourrait être.

 

Choeur LGBT à Hong Kong
Harmonics en concert Photo@Harmonics

 

Faire partie d’une communauté à Hong Kong

Comment en es-tu venu à chanter avec Harmonics ?

Ray : j’étais l’un des pionniers de Harmonics en 2015 et à l’époque il n’y avait que deux types de voix : ténor et basse. On était une vingtaine à répéter chez l’un de nous. Cela a commencé avec ce groupe de personnes cherchant à sensibiliser et à transmettre un message positif à la communauté à travers la musique. J’ai dû quitter le chœur pour me focaliser sur d’autres projets, mais j’ai décidé de le réintégrer cette année. Je suis très fier et émerveillé de le voir grandir avec l’ajout des voix soprano et alto. Je me réjouis de constater que l’objectif n’a pas changé au fil des ans. Pour moi, il ne s’agit pas seulement de chanter, mais de faire partie d’une communauté où nous pouvons apprendre des expériences des uns et des autres.

 

Pourquoi était-il important d’aller à la rencontre des membres de la communauté LGBTQ ?

Matthew : à Hong Kong, il y a des organisations qui soutiennent la communauté LGBTQ, telles que OUTinHK, où les membres de la communauté peuvent se réunir et partager des intérêts communs. Mais la musique a le pouvoir de dépasser ces limites et de réunir des gens de tous les milieux. Pour beaucoup, la musique est un refuge et plus important encore, elle peut véhiculer un message d’amour, d’inspiration et de soutien. Harmonics représente la communauté LGBTQ et réunit amis et alliés pour créer quelque chose de très spécial, tous ensemble. 

 

Choeur gay à Hong Kong
Performance de Harmonics - Photo@Harmonics

 

Y a-t-il eu des défis à surmonter lorsque tu as rejoint Harmonics ?

Ray : On se soutient énormément les uns les autres. Si parfois nous manquons de confiance en nous, on s’aide mutuellement avec patience. Il ne s’agit pas de rivalités, mais de se réunir et de travailler ensemble pour atteindre un bon résultat dans un esprit de franche camaraderie.

 

Un impact positif sur la société à Hong Kong

Quel impact aimerais-tu que Harmonics produise ?

Matthew : plus que tout, j’aimerais que tous ceux qui participent et assistent aux concerts sachent qu’ils sont aimés, acceptés et même célébrés, tels qu’ils sont.

Peux-tu nous parler d’un concert mémorable ?

Ray : le tout premier concert qu’on a fait en 2015, puis celui de mon retour sur scène : le premier concert qu’on a fait après un an sans musique live à cause de la pandémie. Le chœur a eu la gentillesse de m’assigner un solo ! 

 

Choeur LGBT à Hong Kong
photo@Harmonics

 

Quel rôle joue Harmonics dans ton quotidien ?

Ray : le chœur a une grande influence sur mon quotidien. On répète tous les lundis après le travail et je trouve que cela donne le ton pour le reste de la semaine. On y apprend à être plus discipliné, plus patient et compréhensif. J’ai appris à écouter non seulement la musique, mais la façon unique dont tout un chacun s’exprime.

 

Point sur les droits LGBTQ à Hong Kong

En ce qui concerne les droits LGBTQ à Hong Kong, constates-tu une évolution ?  

Matthew : Hong Kong a changé considérablement. J’y suis arrivé en 2006, époque pendant laquelle le communauté LGBTQ était plutôt discrète et n’avait pas une grande visibilité, tout le monde restait dans son coin. Mais, au cours des 15 dernières années, de plus en plus de voix se font entendre, des avancées ont été faites en matière de droits civils et de plus en plus de gens se sentent prêts à mener une vie plus authentique.  

 

Choeur chantant sur la plage

 

Les évènements LGBTQ à ne pas rater à Hong Kong

Quels évènements LGBTQ se préparent dans les mois à venir ? 

Lily : chaque année, il y a les incontournables comme Pink Season, HK Pride et Pink Dot, mais bien sûr, je rajouterais les concerts de Harmonics qui ont lieu deux fois par an.

Comment devient-on membre de Harmonics ?

Matthew : nous sommes ouverts aux auditions tout au long de l’année. Vous pouvez vous inscrire. Venez nous rejoindre !

 

 

Comment pouvons-nous soutenir la communauté LGBTQ ?

Lily : la meilleure manière de soutenir la communauté est d’être présent, soit lors des évènements LGBTQ, en soutenant des politiques qui promeuvent la diversité et l'inclusion, et en dénonçant les injustices et la discrimination envers la communauté LGBTQ.

Quand pourrons-nous voir votre prochaine performance ?

Matthew : nous préparons deux concerts, le 15 et le 19 décembre 2021 à l’église méthodiste de Wan Chai. Plus de renseignements seront disponibles début novembre sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagram et LinkedIn.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Claudia Delgado

Claudia Delgado

Mexicaine de langue française, Claudia est traductrice. Cela fait quelques mois qu’elle habite à Hong Kong et rédige des articles pour le Petit Journal
0 Commentaire (s) Réagir

Trophées Hong Kong

TROPHÉES 2021

Grand Prix du Public des Trophées : votez pour votre candidat préféré

A l’occasion des Trophées des Français de Hong Kong, élisez vos 3 finalistes préférés. Le participant ayant obtenu le plus de voix se verra attribuer le Prix du Public Banque Transatlantique.