Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 5
  • 0

La Chine désormais visa-free pour les Français

C'est officiel, les détenteurs d'un passeport français ne sont désormais plus obligés de produire un visa à l'entrée en Chine pour les visites de moins de 15 jours, à compter du 1 décembre 2023 et ce pour une période de un an.

Point d'entrée à LowuPoint d'entrée à Lowu
@Wikimedia Commons
Écrit par Ayman Ragab
Publié le 26 novembre 2023, mis à jour le 23 février 2024

Plus de visa pour visites de moins de 15 jours

A partir du 1 décembre 2023, il sera désormais possible pour les détenteurs d'un passeport français d'effectuer des visites de moins de 15 jours en Chine continentale, sans avoir à demander un visa au préalable. Seules les visites pour motifs de tourisme, d'affaires, transit et visite familiale sont concernées par l'exemption de visa. Pour tout autre motif, un visa sera demandé aux frontières.

Cette mesure sera en place un an, et devrait donc prendre fin le 30 novembre 2024. Les Français ne sont d'ailleurs pas les seuls à bénéficier de cet assouplissement, puisque les Allemands, Néerlandais, Italiens et Espagnols sont aussi éligibles.

L'annonce nous vient du ministère des Affaires étrangères chinois le 24 novembre, à l'occasion de la visite la ministre des Affaires étrangères français, Catherine Colonna, en déplacement à Pékin.

Le tourisme chinois en voie de guérison

Cette annonce survient alors que la Chine peine à faire revenir les touristes étrangers, après deux ans et demi de restrictions sévères à l'entrée du pays en raison du Covid. Près de 150 millions de personnes avaient visité le pays du milieu en 2019, tandis que les chiffres de 2023 affichent une écart de 70% avec ceux de 2019.

La question des visas et des nombreuses démarches administratives pour en obtenir pouvant sérieusement saper l'enthousiasme d'une visite en Chine, le gouvernement cherche donc à pallier à ces problèmes.

La reprise des vols entre la Chine et les Etats-Unis ont aussi fait partie des résultats découlant de la rencontre entre Xi Jinping et Joe Biden à San Francisco en marge du sommet de l'APEC. Les deux dirigeants ont accepté d'augmenter le nombre de lignes directes entre les deux pays.

Sujets du moment

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024