Expatriation: l'herbe est-elle plus verte en Chine ou à Singapour?

Par Matthieu Verrier | Publié le 16/10/2018 à 07:43 | Mis à jour le 16/10/2018 à 16:42
Photo : Hong Kong reste plus attrayant que la Chine, moins que Singapour. @DR
hong kong expatriation singapour chine

Les classements se suivent et Hong Kong se trouvent toujours dans le ventre mou des villes faites pour les expatriés. Cette fois-ci, HSBC nous livre son étude.

Le point fort de la ville: la progression de carrière. En effet, 40% des 658 personnes interrogées (voir l'étude*) sont venus pour ça. Et presque 70% d’entre eux travaillent à temps plein. En moyenne ceci leur rapporte 72000 US dollars de plus que dans leur pays natal. En contrepartie, l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle s’est dégradé pour 48% des expatriés. En partie parce que 52% d’entre eux travaillent davantage qu’avant le soir et le week-end. Alors, faut-il choisir Hong Kong, la Chine ou Singapour?

Hong Kong ou Chine continentale?

Economiquement: égalité

Economiquement, l’étude place les deux destinations au coude à coude. Hong Kong arrive 11e sur 31 pays, la Chine 12e. Certes, le revenu disponible et l’épargne sont plus importants outre Sham Chun, mais Hong Kong est beaucoup plus favorable pour l’entrepreneuriat et la progression de carrière.

hsbc-hongkong-chine

 

Expérience: avantage Hong Kong

Les expatriés interrogés semblent trouver de nombreux inconvénients à la Chine, qu’ils placent dernière en termes d’expérience. En cause: la santé, les finances, l’intégration, la qualité de vie. Hong Kong dépasse la mère patrie en tous ces points et la surclasse en matière de soins et de culture. Quant au meilleur endroit pour se faire des amis, ils semblent que les rives du Victoria Harbour soient un peu plus favorables que Pékin, Shanghai et autres.

chine hong kong

 

Famille: avantage Hong Kong

Là aussi, la ville arrive devant la Chine dans le classement, 21e contre 30e sur 31. La qualité des écoles et des garderies est beaucoup mieux perçue, ainsi que la santé et l’intégration. Sans surprise toutefois, le coût pour élever un enfant est bien moindre sur le continent.

chine hong kong


Vainqueur: Hong Kong

La région semi autonome garde encore une longueur d’avance. Au classement générale, elle se classe 17e, alors que la Chine arrive au 27e rang.
 

Hong Kong ou Singapour?

Economie: avantage Singapour

Plus de revenu disponible, plus d’épargne, meilleure confiance économique, des politiques plus favorables… Singapour est préférable à Hong Kong en tout point. Sauf en matière de progression de carrière, où la région chinoise tire son épingle du jeu et occupe le haut du podium mondiale tandis que sa rivale est sur la troisième place.

match singapour hong kong

 

Expérience: avantage Singapour

Encore une fois, Singapour surclasse Hong Kong, grâce à sa qualité de vie, à la santé, à l’accession à la propriété, à la sécurité. En revanche, qui cherche à se faire des amis ou veut une offre culturelle préférera la région chinoise.

match singapour hong kong

 

Famille: avantage Singapour

Certes, il est un peu moins cher d’élever des enfants à Hong Kong. Mais en dehors de cet aspect, les expatriés préfèrent Singapour pour installer leur famille. La vie sociale est toutefois plus riche chez nous.

match singapour hong kong

 

Conclusion

Qui peut rivaliser avec Singapour, bien installé en première place du classement mondial? Pas Hong Kong qui ne progresse pas.
 

* Expat Explorer Survey 2018 - Étude annuelle HSBC menée auprès de 22,318 expatriés dans 163 pays entre mars et avril - rendue publique le 10 octobre 2018

 

Matthieu Verrier journaliste Hong Kong

Matthieu Verrier

Journaliste et chroniqueur politique pendant dix ans en France et auteur du Contremanuel de la politique (2016, éd. Tana), Matthieu Verrier a rejoint Hong Kong en janvier dernier.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale