Lundi 23 septembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE: Sur l’île du sud de la Nouvelle-Zélande

Par Stéphanie Stiernon | Publié le 06/06/2019 à 15:00 | Mis à jour le 09/06/2019 à 12:34
Photo : Découvrez les charmes de l'île du sud
Nouvelle Zélande Ile du Sud

Rendre visite aux kiwis, manger des langoustes, observer des baleines ou encore assister à une danse haka maorie… Même si le voyage depuis Hong Kong reste long, il en vaut vraiment la peine. Découvrez avec nous l'île du sud de la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande est composée de nombreuses îles dont deux principales, celle du nord, où se situent Auckland et Wellington, la capitale, et celle du sud, réputée pour la beauté de sa nature et ses paysages. Moins de 5 millions d’habitants et plus de 30 millions de moutons, le changement de décor avec Hong Kong est saisissant!

 

Nouvelle Zélande Ile du Sud


 

Road trip dans l’île du sud

Après l’arrivée à Wellington, on prend le ferry (avec la voiture) pour rejoindre l’île du sud. Une traversée spectaculaire de plus de 3 heures dans un décor magnifique! A Picton, la route vers le parc national d'Abel Tasman traverse les premières vignes aux couleurs automnales. Le plus petit des parcs nationaux du pays fut nommé ainsi en l’honneur de l'explorateur Abel Tasman, premier Européen à avoir vu la Nouvelle-Zélande en 1642. A Marahau, de magnifiques randonnées accessibles en taxi-bateaux sont possibles le long de la côte. La baie offre également des activités comme le kayak pour aller voir les colonies de phoques et peut-être la chance de croiser des dauphins.

Puis on prend la route vers la côte est, dans des paysages magnifiques, sous le ciel bleu et les feuilles ocres. Pause découverte à Nelson et un déjeuner à Blenheim à "the Wines", un restaurant organique au milieu des vignes au cœur de la région de Malborough pour déguster des mets locaux, frais et sains.

 

Nouvelle Zélande Ile du Sud
Kaikoura: Un lieu sauvage de toute beauté

 

Nichée dans un décor de carte de postale avec mer et montagnes aux sommets enneigés, Kaikoura, est une petite ville située le long de la mer connue pour sa faune marine. Un des plus grands canyons marins du monde (3km) constitue en effet un garde-manger pour les baleines, orques, dauphins, otaries et poissons en tout genre. On peut admirer ce spectacle dans les petits avions qui survolent l’endroit, comme nous l’avons fait ou encore aller à la rencontre de la colonie d’otaries installée au pied de la péninsule. Les amoureux des fruits de mer, dont nous faisons partie, trouveront à Kaikoura des langoustes fraîchement pêchées à des prix imbattables, dans la guinguette au bord de la route.
 

Randonnées dans la région des lacs

Situé dans le "pays de Mackenzie", Tekapo est l’un des endroits le plus photographié du pays. Une explosion de couleurs s’offre à vous lors de l’arrivée dans la petite bourgade de 400 habitants au bout du lac éponyme découvert par les Maoris. Ce lac bleu turquoise doit sa couleur à la farine de pierre contenue dans les glaciers qui l’alimentent. Il est entouré de plaines sauvages, immenses et grandioses. C’est l’une des très rares zones dans le monde où la pollution lumineuse est contrôlée et mère nature a réussi son pari: offrir du beau et se préserver de la civilisation le jour comme la nuit, avec un ciel étoilé pur. Une belle randonnée jusqu’au sommet du Mont John propose une vue à 360 degrés sur le lac, les montagnes et le plateau semi-désertique. Enfin, si vous voyagez en famille comme nous, vous apprécierez certainement les sources d’eau chaude de Tekapo Springs, un moment de détente pour tous!

Aux pieds du Mont Cook, je conseille le détour jusqu’au bout du splendide lac Pukaki pour accéder à la Hooker Valley et ses fameuses randonnées. Rien que la route pour y arriver est d’une beauté incroyable.

 

Nouvelle Zélande Ile du Sud
Le lac Pukaki, un endroit à ne pas manquer

 

"Le seigneur des anneaux"

Toujours dans la région des lacs, Queenstown est surtout réputée pour son domaine skiable, les "Remarkables" en hiver et en été pour ses sports d’aventure comme le parapente, le VTT, les randonnées ou le saut à l’élastique. Il y a donc de quoi faire pour les petits et les grands: Après une ascension en cabine pour voir décoller les parapentes, vous pourrez profiter d’une excursion en bateau à vapeur sur le lac ou encore assister à la tonte de moutons dans une ferme. Le spectacle des "border collies", ces célèbres chiens de bergers, rassemblant les troupeaux ravira toute la famille. De même, niché au milieu de paysages épiques qui ont servi de lieux de tournage pour le film "Le seigneur des anneaux", le village d’Arrowtown fût fondé en 1862 lors de la grande ruée vers l’or et garde encore aujourd’hui des allures de Far West.

 

Nouvelle Zélande Ile du Sud
Des paysages souvent utilisés par le cinéma

 

Nous terminons notre périple néo-zélandais par une visite des Doubtful Sounds, des fjords découverts en 1770 par le Capitaine Cook, encore pratiquement inaccessibles il y a 50 ans. Le nom maori du Doubtful Sound est “Patea”, ce qui signifie “le lieu où le silence s'installe". La sensation d’arriver au bout du monde y est particulièrement troublante, tant les décors nuageux sont scéniques, contrastant avec le soleil de la région des lacs.  Je vous conseille de faire comme nous une croisière au cœur des eaux sombres du fjord. Il y règne un calme absolu, où ne résonnent que le bruit des nombreuses cascades et le chant des d'oiseaux, notamment celui des Albatros survolant le bateau. La conclusion idéale pour un séjour dans un pays où la nature a gardé une place qui confère à l’ensemble un équilibre parfait.

 

Nos conseils pratiques:

  • Privilégiez les vols de nuit pour les longues distances pour éviter la fatigue de la petite famille.
  • Afin d’éviter la haute période touristique et profiter des couleurs automnales, la période de Pâques est idéale 
  • Vous pouvez louer une voiture et réserver plusieurs types d’hébergement selon les endroits.
  • L’option "camper van" est aussi très populaire pour visiter ce pays, permettant de s’arrêter pour la nuit dans un coin de paradis seuls au monde. 
  • Les routes sont presque toujours sur une seule bande et la conduite est à gauche. Aussi, même si la vitesse n’est pas très élevée, la vigilance reste de mise.
  • Le permis de conduire hongkongais suffit pour louer une voiture.
  • Les détenteurs de passeports français ou belges n’ont pas besoin de visa.

 

Nous vous recommandons

Stéphanie Stiernon

Stéphanie Stiernon

Journaliste Freelance après 12 ans dans le secteur bancaire, au contact des entreprises et du commerce international. Passionnée par l’actualité générale, l’économie, la politique, Stéphanie est avide d’apprendre et désireuse de partager.
0 Commentaire (s)Réagir