Jeudi 14 novembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Déluge de lacrymos et affrontements dans le métro à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 28/07/2019 à 16:18 | Mis à jour le 29/07/2019 à 16:50
Photo : Tirs de lacrymogènes samedi à Yuen Long
Manifestation Hong Kong

On craignait le pire pour ce week-end de protestations suite à l’agression par des présumés gangsters de passagers du métro de Yuen Long dimanche dernier occasionnant 45 blessés. Le week-end aura été turbulent mais les gangsters ne se sont pas montrés.

Sit-in à l’aéroport

Vendredi 26, l’occupation une après-midi durant du terminal 1 de l’aéroport par un millier de manifestant et le personnel au sol dont le syndicat de Cathay Pacific s’est déroulé sans heurts ni perturbations pour les passagers. Les manifestants ont informé les voyageurs de la situation à Hong Kong en diffusant des slogans sur le modèle des annonces voyageurs des aéroports. Après onze heures d’occupation, l’évacuation s’est faite en bon ordre.

 

Manifestation Hong Kong
Occupation du hall des arrivées de l'aéroport de Hong Kong ce Vendredi 26 juillet

 

288.000 personnes à Yuen Long

Ce sont finalement 288.000 personnes qui se sont rendues samedi 27 à Yuen Long malgré l’interdiction de la police et la présence dans ce secteur de triades pro-Pékin, afin de dénoncer l’attaque du 21 Juillet dernier. Dans une ville aux rideaux baissés, de nombreux face à face ont eu lieu toute la journée entre manifestants et police anti-émeute en plusieurs points de la ville et notamment à l’entrée du village de Nam Pin Wai supposé abriter la triade responsable des violences de dimanche soir. Vers 17:00, c’est un déluge de bombes lacrymogènes qui s’abat sur les manifestants barricadés sur Long Yip Street, des tirs tendus occasionnent les premiers blessés. En tout, une douzaine de tirs de gaz seront effectués.

 

 

La journée se poursuivra par des charges et replis des deux bords, tirs de balles en caoutchouc répondant aux jets de briques sur les forces de police. Vers 21:00, l’étau se resserre et les manifestants priés de quitter la ville en métro sous peine d’être arrêtés (la peine de cinq ans de prison maximum s’applique pour la participation à une manifestation non autorisée). Vers 22:00, la police donne malgré tout l’assaut de la station de métro, occasionnant affrontements et blessés. Le calme revient à partir de 22:30, la plupart des manifestants étant montés dans les trains spéciaux préparés pour l'occasion. Bilan de la journée: 23 blessés et 11 arrestations..

 

Hong Kong Island 

Dimanche 28 s’est enfin joué le dernier épisode de ce long week-end: une manifestation est maintenue malgré l’interdiction issue la veille de la marche entre Chater Square jusqu’au parc Sun Yat Sen de Sheung Wan. Ce sont finalement deux groupes séparés qui rejoindront pour l’un Causeway Bay et l’autre Sai Wan, le lieu des échauffourées de dimanche dernier autour du bureau de liaison de Pékin. La nuit tombée se déroulent des scènes désormais familières de face à face entre manifestants et policiers en équipement sous la voie rapide de Sai Wan. Vers les 21:30, les tirs de grenades lacrymogènes s'enchainent, suivis d'affrontements à Sheung Wan puis Central sur Des Voeux et Connaught Roads. 16 blessés sont signalés et 49 arrestations ont eu lieu.

 

Manifestation Hong Kong
Au milieu des lacrymos dimanche 28 au soir

 

Pour être sûr de recevoir gratuitement tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi): 

https://lepetitjournal.com/newsletter-152565

Ou nous suivre sur Facebook: https://m.facebook.com/LPJHK/

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?