Samedi 16 février 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Noël avec les volontaires de la French Chamber Foundation

Par Didier Pujol | Publié le 17/12/2018 à 08:30 | Mis à jour le 17/12/2018 à 11:14
Noel de la french chamber fondation

Pour ce Noël, la French Chamber Foundation est à nouveau présente auprès des plus démunis de Hong Kong. 

Une étude récente montre que 20% de la population de Hong Kong vit dans la précarité. Les loyers de la ville sont les plus élevés du monde, et les familles de migrants récents ou les locaux dont le niveau d’éducation est limité ne parviennent pas à vivre de leurs revenus. 

Depuis plusieurs années, la French Chamber Foundation s’est donné pour mission d’aider ces personnes. Au sein des quatre "Lunch Clubs" créés par la Fondation, des travailleurs sociaux prennent le temps de les rencontrer, leur proposent des formations gratuites et des emplois mieux rémunérés. Outre la distribution de repas à prix réduit (8HK$), ces Lunch Clubs sont un point de contact pour sortir de la précarité. Les liens avec la communauté française sont forts puisque la French Chamber abrite de nombreuses entreprises qui sont autant d’opportunités d’emplois. De même les bénévoles français de la French Chamber Foundation sont présents pour distribuer les repas dans les Lunch Clubs, aidant au plus près des populations déshéritées.

Pour Noël, des soirées de fête sont organisées dans les quatre Lunch Clubs de Hong Kong par les travailleurs sociaux et les volontaires de l’association. C’est l’occasion de réjouissances partagées. Outre un bon repas, chants et jeux permettent à tous d’oublier leurs difficultés et sortir de l’isolement. 

Noel french chamber fondation

Cette année, la French Chamber Foundation remettra des cadeaux grâce à la générosité de ses partenaires: Groupe Eram, ID Kids, Kayser, Kiabi, Moulin Roty, Peninsula, SEB Asia, Valrhona, et WHAT'sIN Fruit Box.

Être volontaire, l’exemple de Marion

Marion est arrivée à Hong Kong en Octobre pour parfaire son anglais. Dans la vie, elle est pompier volontaire, une activité peu courante chez les femmes qui ne constituent encore que 1/6 des effectifs des sapeurs-pompiers. Désirant se rendre utile pendant les trois mois de son séjour, la jeune femme de 22 ans a rejoint la French Chamber Foundation où elle sert les repas au Lunch Club de Kwun Tong. 

A Hong Kong, Marion voulait dit-elle «dépasser les clichés en allant à la rencontre des Chinois, et non cantonner mon séjour à la communauté des jeunes expatriés où je me suis fait des amis». En servant les repas, elle rencontre les bénéficiaires, profitant de ce qu’il reste du riz pour aller discuter. «Je croyais que la barrière de la langue serait un problème mais en fait il y a toujours quelqu’un pour traduire et on se comprend finalement très bien grâce au contact humain. L’équipe locale est formidable et très patiente avec moi. Il nous arrive de prendre nos repas ensemble quand tous les bénéficiaires sont partis et les quelques mots de cantonnais que je connais font rire tout le monde. 

C’est très agréable de se sentir acceptée aussi vite. On m’avait dit que les Chinois mangeaient très vite et n’aimaient pas échanger. C’est en fait tout le contraire. C’est une bonne surprise.» 

marion volontaire french chamber fondation
En France, Marion est sapeur-pompier. 

Une surprise, Marion en a eu une lorsqu’une dame d’une cinquantaine d’années a fini par faire d’elle sa confidente, lui expliquant qu’elle vivait seule depuis que son fils avait quitté le domicile pour rentrer dans la vie active. «Je suis triste de ne plus le voir mais en même temps je suis contente pour lui et très fière de sa réussite», lui dit-elle. Depuis, tous les Vendredi, Marion passe un moment avec elle et les deux femmes sont  toutes heureuses de voir à quel point il est possible de franchir le fossé générationnel et culturel. 

Questionnée sur la période des fêtes, Marion indique toute souriante qu’elle passera une soirée de Noel avec l’équipe du Lunch Club de Kwun Tong, «probablement l’un des Noels les plus universels que j’aurais jamais passé. Les volontaires seront là tout comme les personnes qui viennent prendre les repas le reste de l’année. J’ai hâte de passer cette soirée avec ma nouvelle famille à Hong Kong!»

 

noel a la french chamber fondation

 

Pour soutenir la French Chamber Foundation:
Contacter Servane Delahaye / foundation@fccihk.com
En savoir plus sur le site www.fcf.hk et leur page Facebook Humans of the French Chamber Foundation

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Didier Pujol est passionné d'histoire et de culture chinoise. Après 7 ans passés à Shanghaï, il s'est installé à Hong Kong. Il y organise des tours et fait notamment découvrir la ville dans son blog qu'il partage avec nous.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ASSOCIATION

Soutien financier aux associations à l’étranger: appel à projets

Pour vous aider dans le financement de votre association à l'étranger, l'Etat a mis en place le STAFE. Les demandes de subvention devront être remises au consulat avant le 10 mai 2019.

Que faire à Hong Kong ?

THÉÂTRE

Jouer "Le prénom", c'est participer à un crescendo jubilatoire

Avec 6 soirs affichés complet, les comédiens viennent d'annoncer un 7ème show. Interrogés sur la pièce, ils nous expliquent leur plaisir à voir monter la tension et la délivrance qui s'en suit.