Vendredi 13 décembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les commémorations de l'armistice à Hong Kong

Par Marc Schildt | Publié le 12/11/2018 à 15:24 | Mis à jour le 12/11/2018 à 17:41
Photo : Instantané de la représentation française en fin de cérémonie: des associations, les élèves du LFI, des officiers de réserve et le consul. @MS
armistice ceremonie hong kong consulat france 100 anniversaire

Hong Kong célébrait les 100 ans de la signature de l'armistice ce dimanche avec une cérémonie très solennelle au Cénotaphe. Elle était précédée par deux évènements marquants dans la communauté française.

Pour cet anniversaire hautement symbolique, une large foule était massée dimanche matin autour du Cénotaphe de Central, l'équivalent du monument aux morts à Hong Kong érigé en mémoire des combattants du Commonwealth des Première et Deuxième Guerres mondiales.

 

Cenotaphe armistice hong kong ceremonie 100 ans
Dimanche matin 11 novembre, la place du Cénotaphe était assiégée par la foule @MS

 

La cérémonie a débuté à 11h avec un court message d'accueil, la sonnerie des clairons et immédiatement après, deux minutes de silence plongeant d'un coup la foule dans le recueillement.

Sur invitation de la Royal British Legion et des Hong Kong Ex-Servicemens, en charge chaque année du Remembrance Day, les représentants des pays Alliés, les corps militaires et les associations s'étaient réunis pour célébrer la cessation des hostilités. 

Le consul général de France à Hong Kong et Macao, Alexandre Giorgini, a déposé une gerbe au pied du monument aux côtés de ses homologues du Commonwealth. 

"Il est important que le corps diplomatique français marque cet événement partout dans le monde, nous disait-il à la fin de la cérémonie. Ce qui est frappant aujourd'hui, c'est de voir la présence de tous les représentants du Commonwealth: un membre du gouvernement britannique qui a fait le déplacement, les consuls d'Australie, de Nouvelle-Zélande… À près de 15,000 kilomètres de la France, en Asie et aux portes du Pacifique, c'est important de marquer notre gratitude envers ces peuples du Commonwealth."

 

Consul Alexandre Giorgini armistice
Le consul Alexandre Giorgini lors des recueillements  @Consulat de France

 

De chaque côté du monument, divers représentants ont tour à tour remonté la place pour y déposer la fameuse gerbe de coquelicots et marquer un temps de recueillement. L'officier de réserve français, Xavier Pech, faisait partie des uniformes et Marc Guyon, des associations pour l'UFE.

La cérémonie s'est terminée sur des messages de paix et des bénédictions prononcées par des dignitaires de diverses religions. En tout, Chinois, Britanniques, Américains, Portugais, Français... et des discours dans de nombreuses langues pour un message universel. 

 

Xavier Pech armistice
Au centre, Xavier Pech en uniforme de capitaine de corvette de la Marine Nationale Française @Samuel Hureau

 

Les élèves du LFI mobilisés 

La présence d'élèves du Lycée français international était aussi remarquée ce dimanche. Deux jours plus tôt, une rencontre était organisée par l'association du Souvenir français de Hong Kong avec des élèves de troisième.

Xavier Pech, officier de la Marine Nationale (Réserve Citoyenne) et Didier Pujol, journaliste et passionné d’histoire, tous les deux membres du Souvenir Français, ont fait une présentation aux classes d’histoire. 

Le consul Alexandre Giorgini invité pour l'occasion a souligné l’importance de l’événement et la difficulté de maintenir la paix dans le monde. 

Interrogé dimanche matin, il expliquait: "Le défi pour ces 100 ans, c'est la transmission de la mémoire. Aller auprès des élèves était pour moi essentiel. Le message que j'ai voulu transmettre est double: d'abord de connaître l'histoire, car c'est la meilleure préparation pour l'avenir. Et ensuite, si l'on commémore l'armistice signé à Rethondes il y a 100 ans jour pour jour, on célèbre la fin des combats mais ça n'est pas encore la paix. Après l'armistice commence un véritable marathon diplomatique, "la guerre des diplomates". Clémenceau disait "Il est plus facile de faire la guerre que la paix". Avec les traités de Versailles, de Sèvres, de Trianon…, et sans vouloir refaire l'histoire, les vingt années qui ont suivi la guerre nous ont montré que la paix n'est jamais un acquis, qu'elle ne tient pas uniquement sur des traités, qu'elle doit se conquérir à tous les moments."

 

consul alexandre giorgini lfi
Le consul rappelait également aux élèves la phrase de Churchill: "Un peuple qui oublie son passé n'a pas d'avenir" @Photo Consulat 

 

Xavier Pech a parlé des valeurs citoyennes de l’engagement et a invité chacun des élèves à prendre part à des causes dans la société. 

Enfin, Didier Pujol a expliqué le rôle joué par les 140.000 travailleurs chinois aux côtés des alliés à partir de 1916 et les conséquences historiques de cet engagement. Insistant là encore sur la difficultés de régler des conflits, il rappelait qu'en 1919, "les demandes de restitution du Shandong à la Chine ne sont pas prises en compte par le traité de Versailles [malgré les promesses et la contribution de ces 140,000 travailleurs chinois]. L’ancienne colonie allemande était attribuée au Japon, soulevant un sentiment d’indignation parmi les Chinois. Le résultat est le Mouvement du 4 Mai qui aboutit indirectement à la création du Parti Communiste Chinois en 1921 ! " Bel exemple de cette fragilité de la paix.

 

didier pujol historien armistice
Didier Pujol évoque le sort de ces 140,000 travailleurs chinois envoyés en France pendant la guerre

Après les élèves, au tour de la communauté d'affaires

Vendredi soir, les Chambres de Commerce Britannique et Française organisaient une soirée au Consulat britannique en compagnie de vétérans et des pilotes de la célèbre escadrille aérienne "Red Arrows", l’équivalent de la Patrouille de France. 

Après les discours du consul britannique et de l’adjointe du consul de France, une présentation de l'historien Mark O’Neil sur le Labour Corps revenait sur la participation chinoise à la Grande Guerre. 

armistice chambre de commerce
L'auteur Mark O'Neil évoquait le rôle des Labour Corps @Didier Pujol

 

Le cocktail qui a suivi a, semble-t-il, permis de resserrer encore l’Entente Cordiale qui prévaut entre les deux pays européens.

 

Information sur l'association Souvenir Français à Hong Kong

Pour le centenaire de la signature de l’Armistice de 1918, le Souvenir Français de Hong Kong a décidé de placer sa contribution sous le double signe de la transmission et de l’échange. Pour l'association, la mémoire des grands conflits mondiaux contribue à rassembler les hommes sans discrimination et rappelle combien il importe de construire la paix eu égard au sacrifice des générations précédentes.

souvenir francais

Vous pouvez soutenir l'association en adhérant ou en achetant le "Bleuet de France", cet insigne de mémoire, équivalent du coquelicot britannique. Pour ce faire, contactez directement xavierpech@yahoo.com. Pour plus d'informations, visitez le site de Souvenir Français de Chine ou inscrivez vous à la newsletter de l'association.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hong Kong

HISTOIRE

Repulse Bay, ou l'histoire de la "Riviera" de Hong Kong

Occupée par des pirates, transformée en mini Côte d’Azur, la station balnéaire du Sud de l'île a longtemps attirée des acteurs hollywoodiens et les exilés shanghaïens fortunés.