Vendredi 3 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

Ces 10 plats bizarres appréciés des Hongkongais

Par Lise Dumonteil | Publié le 28/09/2019 à 01:29 | Mis à jour le 28/09/2019 à 14:32
Photo : Geoduck clam
10 plats chinois bizarres à Hong Kong

Oserez-vous mettre vos papilles à l’épreuve? Voici une petite sélection des plats qui peuvent vous paraître peu ragoutants et qui pourtant sont très appréciés des hongkongais. Allez, bon appétit !

1. La Salade de méduses

Souvent mélangé avec des concombres rappés, de la coriandre, arrosé de sauce soja puis d’huile de piment et enfin parsemé de graine de sésame, la salade de méduses est un plat rafraichissant que vous dégusterez avec plaisir les jours de grosse chaleur. Alors, nous l’avons bien vendu, ça vous tente?

10 plats chinois bizarres à Hong Kong

Où en déguster?

Au Hong Zhou Restaurant Chinachem Johnston Plaza, Wan Chai. Vous pouvez également manger des cuisses de grenouilles ! Si vous n’avez pas eu l’occasion d’en goûter en France, c’est le bon moment.

2. Œuf de 100 ans

Les œufs de 100 ans sont fabriqués à partir d’œufs de canard ou de caille enterrés dans un mélange d’argile, de sable et de sel pendant quelques mois. La coquille de l’œuf devient alors très foncée (brune voire noire) tandis qu’à l’intérieur vous trouverez un blanc marron translucide et un jaune qui vire au vert. Pour vous convaincre, selon les hongkongais, il paraitrait que ce serait un excellent remède contre la gueule de bois!

 

10 plats chinois bizarres à Hong Kong

 

Où en déguster?

Yung Kee, 32-40 Wellington Street, Central.

3. Soupe nid d’hirondelle (Birds Nest Soup)

Cette soupe est certainement l’une des plus chères que vous pourrez déguster à Hong Kong. Le nid d’hirondelle constitué de la salive solidifiée des martinets mâles, est dissout dans un bouillon sucré ou salé. Il donnera une texture gélatineuse avec une couleur variant selon la qualité du nid, les nids blancs les plus purs étant les plus chers.

Où en déguster ? 

The Square, 4/F Exchange Square II, Central.

4. Soupe de serpent

Pour les problèmes de circulation du sang, rien de mieux qu’une bonne soupe de serpent! L’idée de manger du serpent vous rebute certainement un peu, mais sachez que c’est un met fin et savoureux très apprécié des hongkongais. Dans cette soupe vous trouverez un bouillon délicieux agrémenté de champignons et d'anis étoilé tout cela relevé avec des notes de gingembre et de citron.

Où en déguster?

Se Wong Yee, 24 Percival Street, Causeway Bay.

5. La panope (Geoduck clam)

On aime (ou pas) cet aspect si particulier de la panope, au moins ce crustacé a le mérite d’en faire rire pas mal d’entre nous. La meilleure façon d’apprécier cette grosse palourde est de la manger, une fois bouillie, avec de l’échalotte, du gingembre et du piment. Sans oublier la rasade de sauce soja et d’huile pour lui donner encore plus de goût.

 

10 plats chinois bizarres à Hong Kong
Le panope, étrangement suggestif

 

Où en déguster?

Au ATUM restaurant, 18 Hanoi Road, Tsim Sha Tsui.

6. Pied de poulet

On doit se le dire, le plus gros obstacle dans la dégustation des pieds de poulet, c’est son aspect. Une fois que vous aurez réussi cette épreuve visuelle, vous pourrez passer à sa dégustation. Nous vous le garantissons, vous allez aimer. C’est d’ailleurs un aliment de base que vous aurez l’occasion de tester dans n’importe quelle adresse de Dim Sum à Hong Kong. Pas mal comme petite collation de l’après-midi, non?

Où en déguster ?

One Dim Sum restaurant, G/F 209A-209B Tung Choi Street, Prince Edward

7. Testicules de poulet (Gai Zi)

Alors cap ou pas cap ? Les testicules de poulet se savourent particulièrement en fondue. Plongez-les dans le bouillon et lorsque que leur couleur devient blanc opaque, c’est qu’elles sont prêtes à déguster. Côté texture, c’est comme si vous mangiez du tofu mou et côté goût c’est assez similaire à du foie. Atout santé: il parait qu’elles sont aphrodisiaques !

 

 

Où en déguster ?

The Great Restaurant, G/F, Man Tai Street, Hung Hom, Kowloon

8. Le durian

Ahhh…le durian, il y a deux teams, ceux qui l’aiment et ceux qui ne supportent pas sa puissante odeur (je dois dire que je fais partie de la deuxième team). Le roi des fruits, comme on le surnomme ici, est apprécié de par son goût sucré et sa texture fondante.

Pour les papilles novices, vous pouvez commencez par les chips de Durian faites à partir de fruits immatures donc avec un goût moins prononcé. Sinon les glaces ou les desserts à base de durian vous apprendront à aimer et apprivoiser le fruit. Sinon, vous pouvez le manger frais, il suffira d’en choisir un assez mûr afin qu’il soit assez savoureux et fondant.

Où en déguster ?

Une bonne adresse de glace au Durian: Gozen Cha, Shop 13, L1, V City, 83 Tuen Mun Heung Sze Wui Road, Tuen Mun 

9. Le Yuanyang

La fin de repas arrive mais vous ne savez pas quoi choisir entre un thé ou un café. Pas de problème prenez une Yuanyang. C’est un mélange subtil de café et de thé, qu’il est possible de déguster chaud ou froid. Pour la petite histoire, la boisson tire son nom du canard mandarin, symbole chinois de la d’amour. Le canard mâle et femelle ayant un plumage différent et se déplaçant ensemble rappelle le mélange du café et du thé de cette boisson. 

Où en déguster?

Mrs Tang Cafe, 1, King Palace Plaza, 55 King Yip St, Kwun Tong

10. Le thé aux 24 herbes

C’est la fin de journée vous avez un petit coup de mou ? Allez donc prendre votre thé aux 24 herbes. Sans connaitre l’exactitude de la recette, les ingrédients principaux de ce thé seraient de la fleur de chrysanthème, de la menthe, des fleurs de bambou et des haricots de soja fermentés. Quelques gorgées de cette boisson vous permettront de faciliter votre digestion, de vous donner un peu d’énergie. Seule indication avant de tester cette boisson, ne pas la boire à jeun.

Où en déguster ?

Good Spring Company, 8 Cochrane Street, Central

 

Pour être sûr de recevoir gratuitement tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi): 

https://lepetitjournal.com/newsletter-152565

Ou nous suivre sur Facebook: https://m.facebook.com/LPJHK/

 

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Holly dim 29/09/2019 - 19:16

Ah j'aurai plutôt vu (ou bu) le "laï Tcha" avec des perles de tapioca plutôt que le thé au 24 épices. Sinon pour le reste je confirme, franchir le cap des pâtes de poulet, c'est réussir son expatriation :D

Répondre