Samedi 25 janvier 2020
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ce Noël, jouez comme des Hongkongais

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 13/12/2019 à 06:12 | Mis à jour le 13/12/2019 à 06:12
Photo : Le jeu de Go, encerclez votre adversaire
Jeux au musée de l'héritage à Hong Kong

Noël approche et vous aurez du temps en famille. Pourquoi ne pas essayer des jeux hongkongais traditionnels? La galerie des jouets au Hong Kong Heritage Museum peut vous inspirer.

Une salle des jouets touche-à-tout pour les 4-10 ans

La Children's Discovery Gallery expose des jouets chinois traditionnels et en met à disposition certains sur place. Vous en reconnaîtrez certains, depuis les petits chevaux, les poupées, les ours en peluches, ou les quilles. D’autres en revanche ne sont pas parvenus en Europe. Les règles sont expliquées sur place, explorer cette galerie est ainsi une bonne occasion de vous initier en famille à de nouveaux jeux. Comme vous ne pourrez essayer qu’un ou deux jeux sur place (la collection tourne), on a listé à partir de la collection du musée et des souvenirs d’enfance de Chinois, quelques jeux facilement accessibles.

 

Jeux au musée de l'héritage à Hong Kong
Expérimentez les jeux hongkongais au musée de l'héritage

 

Des jeux colorés pour les plus petits

Le petit sac de tissu est un jeu qui peut commencer par une activité couture: il faut préparer 7 petits sacs de 3 cm X 3 cm, remplis de riz ou haricots secs. On lance les 7 sacs sur la table, pas trop éloignés les uns des autres. Un enfant prend un sac, le lance en l’air et doit attraper un 2ème sac sans que le premier touche la table, ainsi de suite jusqu’au 7ème. Si un sac tombe, c’est le tour de l’enfant suivant. Une version passe-temps solitaire est possible: on essaie d’attraper un à un les 6 sacs pendant le vol du 1er.

Le jeu du dragon qui attrape sa queue est très simple mais il nécessite une assez grande bande d’enfants pour être vraiment amusant. Tout le monde forme une chenille en se tenant par les épaules. Le premier enfant est la tête du dragon, il doit attraper le dernier enfant qui en est la queue. S’ensuivent de joyeuses contorsions jusqu’à ce que la queue soit attrapée…Elle devient alors la tête, et chaque enfant descend d’un rang dans la chenille-dragon.

Le jianzi ou shuttlecock est quasi absent en Europe. Quelques plumes colorées sont accrochées sur un poids. Les enfants doivent ensuite se passer ce poids en tapant avec leur talon. A jouer en extérieur seulement, et avec des chaussures, le jianzi est un peu technique mais les règles sont très simples. Ca réchauffe très vite les après-midi d’hiver.

 

Jeux au musée de l'héritage à Hong Kong
Jouez au jianzi par tous les temps

 

Shitou jianzi bu (pierre, ciseaux, tissu) est une variante de puits-pierre-papier. Vous n’aurez donc besoin que de vos mains. La pierre écrase les ciseaux/la pierre est couverte par le tissu, les ciseaux coupent le tissu/les ciseaux sont couverts par la pierre, le tissu couvre la pierre/le tissu est coupé par les ciseaux. Parfait dans les salles d’attente ou pour désigner un chanceux (pour la dernière part de bûche, le dernier marron glacé).

Aigle-poule et poussins est un jeu de course-poursuite pour des groupes d’enfants d’âges variés: l’aigle doit attraper les poussins mais la poule veille. Deux des plus grands enfants jouent l’aigle et la poule face à face, les petits poussins sont cachés derrière la poule et se tiennent à la queue leu leu par le pull. L’aigle essaie d’attraper les poussins, la poule écarte les bras et bouge (suivie par ses poussins chahutés) pour protéger ses petits.

Très simple et répandu dans toutes les communautés chinoises, le diabolo est aujourd’hui l’objet de démonstrations en Europe, mais n’est pas devenu un jeu populaire. Le diabolo est une sorte de bobine de fil qu’on enroule et déroule sur une corde semblable à une corde à sauter. Pour quelques HKD, vous pourrez faire l’acquisition de ce jouet très addictif qu’on peut utiliser dès 5-6 ans, en extérieur ou dans un intérieur spacieux.

Jeux au musée de l'héritage à Hong Kong
Le diabolo, diabolique!

 

Des jeux indémodables pour les plus grands

Deux jeux d’intérieur pourront passionner les plus grands (de 7 à 77 ans): le jeu de Go et le jeu d’échecs chinois. Le jeu de Go est connu en Chine et à Hong Kong sous le nom de jeu d’encerclement. Le damier est très grand, on joue avec des pions appelés pierres blanches ou noires. L’objectif est d’occuper un maximum de territoire, en encerclant l’adversaire. Ce jeu est très dynamique et la situation peut se renverser en quelques pierres mal placées. Le jeu d’échecs chinois ressemble beaucoup aux échecs que nous connaissons, y-compris les pièces. Les mouvements autorisés sont très similaires mais globalement moins contraints. Il y a donc plus de possibilités. Si les jeux d’échiquiers ne sont pas de sortie lors de votre visite, vous devrez vous reporter aux règles du jeu sur les sites spécialisés avant de pouvoir vous lancer.

Comme le succès de Infinity Nado le démontre, la toupie, une invention chinoise datant d’il y a plus de mille ans, est toujours très actuelle. Les grands connaissent les toupies techniques, démontrables et encastrables de Infinity Nado. Mais comme le montre le musée, les toupies sont très variées et peuvent être des objets de collectionneurs. On peut jouer seul en tentant de tourner le plus longtemps possible, en changeant de surface, par exemple sur une patinoire, ou en changeant de main. On peut aussi jouer à plusieurs et voir quelle toupie tourne le plus longtemps, en s'entrechoquant.

 

Jeux au musée de l'héritage à Hong Kong
Jouez au cerf-volant en famille

 

Enfin, un excellent passe-temps d’extérieur pour les grands enfants est le cerf-volant. Le cerf-volant est considéré comme un sport et encore très pratiqué en Chine et à Hong Kong quand l’espace le permet. Des cerf-volants sont en vente un peu partout. Pour commencer, les plus petits sont plus faciles à manœuvrer. Bon vent !

 

Pour en savoir plus

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province