Après la France et le Royaume Uni, le vaccin bivalent est disponible à Hong Kong

Par Mathis Nicod | Publié le 06/12/2022 à 15:30 | Mis à jour le 07/12/2022 à 10:43
Photo : Un des 8 centres de vaccination de la ville, ici à Causeway Bay (YouTube, Information Services dept, HKSAR)
community vaccination center hong kong

Depuis une semaine, le vaccin « Comirnaty Original/Omicron BA.4-5 », ou vaccin bivalent, est disponible à Hong Kong. 1.9 million doses ont été commandées par le gouvernement. 30 000 personnes ont pris rendez vous lors de l'annonce du vaccin fin novembre, ce qui est peu par rapport à la population totale. Le vaccin est disponible en guise de troisième ou quatrième dose. Alors que l’hiver est souvent synonyme d’épidémie de grippe, la vaccination reste la priorité pour le gouvernement hongkongais.

 

campagne vaccination bivalent mtr hong kong
La vaccination contre la grippe hivernale fait aussi l'objet d'une campagne d'information dans le MTR. Photo @Patricia Herau

3ème, 4ème dose... quelles recommandations pour le vaccin bivalent à Hong Kong ? 

Déjà en place en Grande Bretagne depuis septembre, au Canada et en France, il sera disponible à Hong Kong dans tous les services publics de vaccination, avec prise de rendez vous. Il est aussi possible de se faire vacciner via des cliniques ou médecins privés.

Le vaccin bivalent peut être choisi pour des personnes de 12 ans minimum, dans deux cas 

  • En troisième dose pour les personnes qui ont déjà eu le COVID. Le délai entre la 2ème et la 3ème dose est de 3 mois pour les plus de 50 ans, 6 mois pour les 12 – 49 ans

 

délai vaccination recovered people covid hong kong
Les délais de vaccination pour les personnes ayant déjà été infectés. Infographie, HKSAR Gov 26/11/22

 

  • Une quatrième dose pour ceux qui ne l’ont pas reçue. 6 mois de délai recommandé entre la 3ème et la 4ème pour les 18 – 49 ans, 3 mois pour les autres tranches de population, y compris les personnes immunodéprimées. 

 

délai vaccination entre les doses hong kong
Les délais recommandés entre les doses de vaccination pour les personnes n'ayant jamais eu le covid. Infographie, HKSAR Gov, 26/11/22

Deux souches d’ARN messager dans le vaccin bivalent

Pour lutter contre les variants Omicron B.A 4 et 5, ce vaccin est constitué de l’ARN messager de la souche originale du virus et de la souche du variant Omicron.

 

Le niveau d’anticorps contre Omicron BA.4-5 est plus élevé chez les individus ayant reçu le vaccin bivalent par rapport au vaccin classique. note du gouvernement hongkongais du 26 novembre 2022

Le nombre de cas nouveaux s’élève à 8,843 à Hong Kong, dont 21 personnes hospitalisées dans des conditions critiques. 5,7 M de personnes ont reçu une troisième dose, soit 82.6% selon les chiffres du 5 décembre 2022.

 

Ce vaccin a été spécialement conçu pour cibler les sous-lignages du variant Omicron, mais il reste également efficace sur la souche originale de Wuhan, ainsi que sur les autres variants. note du Ministère de la Santé Français du 5 octobre 2022

3 doses nécessaires pour le pass vaccinal depuis le 30 novembre à Hong Kong

On le rappelle, un pass vaccinal est toujours en place à Hong Kong et 3 doses sont nécessaires pour obtenir un pass valide pour les plus de 12 ans et 2 doses pour les 5 – 11 ans.
Si vous arrivez à Hong Kong, les certificats de vaccination européens doivent être « traduits » en certificat hongkongais, ici, qu’il faudra scanner avec l’application Leave Home Safe.
De plus, vous devrez remplir une déclaration de santé, 96h maximum avant l’arrivée sur le territoire. avant de monter dans l’avion

mathis nicod

Mathis Nicod

Mathis est étudiant à Sciences Po Aix-en-Provence et en stage pour 6 mois à Hong Kong à partir de septembre 2022. Il couvre la vie étudiante, la politique, le sport et participe à l'organisation des trophées des Français de l'Asie de l'Est.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale