Vendredi 6 août 2021

8 noms de lieux étranges à Hong Kong

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 27/11/2019 à 03:09 | Mis à jour le 27/11/2019 à 03:09
Photo : Connaissez-vous la signification de Lan Kwai Fong?
Noms de lieux étonnants Hong Kong

Vous trouvez les noms de rues hongkongaises poétiques et exotiques, vous naviguez les yeux fermés et les chauffeurs de taxi vous comprennent (alors là, chapeau). Lepetitjournal.com vous propose de découvrir quelques noms de rue étonnants. Attention, ça décoiffe!

 

Tsat Tsz Mui Road (North Point)

Je n’ai toujours pas compris comment on prononçait le nom de cette rue, mais le sens en cantonais est clair: les sept sœurs. L’histoire veut que ces sept sœurs avaient fait vœu de célibat. Le drame bien sûr n’est jamais loin, à une époque où les mariages sont arrangés: on força l’une d’elle à convoler (le jeu de mot n’est pas loin non plus). Les sept jeunes filles se sont alors jetées dans la baie proche de North Point, dans un acte de défiance. La tragédie est ancrée dans la mémoire collective.

 

Noms de lieux étonnants Hong Kong
A lire de droite à gauche s'il vous plait :-)

 

Rednaxela terrace (Mid-levels)

La saveur de ce nom de rue est révélée quand on lit le nom anglais à l’envers: Alexander! C’est un palindrome accidentel. L’histoire veut que la rue fasse alors partie de la propriété d’un M. Alexander. Au moment où le clerc chinois a préparé le panneau bilingue, il a fait pour l’anglais comme on faisait alors beaucoup en chinois: il a écrit le nom de droite à gauche! Aucune requête n’ayant été faite de changer le nom, celui-ci est entré dans les mœurs.

 

Sai Yeung Choi Street South (Mong Kok)

Cette rue aujourd’hui hyper dense, pittoresque, plus hongkongaise que Hong Kong, était en 1924 un champs de cresson! Mong Kok était alors Mong Kok Tsuen, c’est-à-dire le village de Mong Kok. Notre butte Montmartre locale, en somme.

 

Noms de lieux étonnants Hong Kong
La rue du cresson, ou plutôt de l'oseille!

 

Yacht Street (Tin Hau)

Puisque nous sommes au chapitre bucolique, intéressons-nous à Yacht Street. Où sont donc les yachts, direz-vous? Eh bien, ils étaient bien là! Avant que les terres ne soient regagnées sur la baie, il y avait là le premier Royal Hong Kong Yacht Club, rien que ça. Tin Hau, déesse protectrice des marins, de son temple adjacent, regardait donc bien la mer.

 

High Street (Sai Ying Pun)

Un faux ami: High Street n’est pas appelée ainsi parce qu’elle est en pente. La rue s’appelait à l’origine la 4ème rue, venant tout naturellement après la 1ère, la 2ème, et la 3ème rue en contrebas. Mais 4 est un quasi-homophone (ton à part) de “mort“ en chinois, et porte malheur. Les habitants ont pétitionné auprès du gouvernement pour changer le nom, et ont eu gain de cause!

 

Noms de lieux étonnants Hong Kong
Water Street, évaporée

 

Water Street (Sheung Wan)

A Hong Kong, on n'est jamais très loin de l'eau. Est-ce un mirage ou un effet du réchauffement climatique? Eau, il y a eu à Water Street, sous la forme d’une nullah, mot bengali désignant des canaux d’évacuation des eaux. Ces canaux à ciel ouvert sont fréquents en Inde, ils servent surtout en période de mousson. Via Water Street, l’eau des montagnes se déversait directement dans la mer. Souvent putrides, certains nullah ont été couverts puis comblés: c’est le cas de Water Street.

 

Humour potache à l'université

Attention ça se gâte un peu à partir de là. Dans la catégorie humour potache, la station de métro Chinese University s’appelait auparavant Ma Liu Shui, qui signifie ‘le cheval pisse’, d’abord changé (par la magie des caractères chinois) en “le cheval boit“ (prononciation similaire) puis, suite lobbying très fort de l’université adjacente en 1967, en “University“. D’autres exemples scatologiques incluent Fong Pin Sho (les toilettes), Ngau Shi Wu (le lac de la bouse de vache) et Kau Shi Wai (la ferme de la crotte de chien). Ces noms locaux d’origine avaient été recueillis pendant une campagne géographique britannique auprès des marins et fermiers locaux, très pragmatiques on le voit. Certains noms fleuris sont encore utilisés: Ma Shi Chau, l’île des crottins de chevaux, fait partie du superbe Geopark.

 

Noms de lieux étonnants Hong Kong
Avant, après, c'est magique!

 

Enfin des mauvaises langues disent qu’il y avait bien pire. Je laisse les traductions anglaises et vous laisse juger, je n’ai donc rien dit: Ham Lun Kok (Oral Sex Corner) devenu Yau Lung Kok (Swimming Dragon Cape), Fan Kwai Lan (Foreign Devil's Penis) devenu Pyramid rock, Gau Tau (Penis Head Rock) devenu Shek Ngau Chau (Turtle Island). Bizarrement, les mêmes causes produisant les mêmes effets, il paraît que certaines côtes africaines colonisées dans les mêmes années ont dû complètement revoir leur nomenclature.

 

Lan Kwai Fong

Finissons en beauté avec Lan Kwai Fong, qui signifie littéralement “le square aux orchidées et à la cannelle”. On y vendait bien, semble-t-il, des fleurs en journée. Mais les orchidées et la cannelle symbolisent plutôt les créatures tentatrices qui, à la lueur de lumières rouges, le soir venu, hantaient les rues à la recherche de soldats britanniques.

 

Noms de lieux étonnants Hong Kong
Lan Kwai Fong: orchidées et cannelle...

 

Même si la campagne de changement et éradication des noms coquins (voire carrément salaces) s’est accélérée dans les années 1990, en prévision de la rétrocession et de l’importance accrue des noms en chinois, Hong Kong contient encore quelques lieux aux noms croustillants. Peut-être avez-vous aussi des anecdotes à partager à ce sujet.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons
pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s) Réagir