Jeudi 9 décembre 2021
TEST: 2261

A la découverte de 11 cascades à Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 02/07/2021 à 15:00 | Mis à jour le 03/07/2021 à 07:12
Photo : Photo@Tik Tsun Kwan - Pixabay
cascades nature hong kong

Les cascades ont toujours captivé l’imagination. Trésors cachés derrière les trombes d’eau, descentes rocambolesques en tonneaux, naïades secouant leurs cheveux dans le bassin… elles font rêver et sont synonymes de lieux paradisiaques.

Saviez-vous que Hong Kong regorgeait de cascades en tous genres ? Lepetitjournal.com vous a listé quelques chutes d’eau à découvrir ou redécouvrir pour passer l’été au frais.

La Bride's et la Mirror’s Pool Waterfall

C’est la cascade mythique, celle qu’on connaît tous, surtout pour sa légende terrifiante. En effet, celle-ci raconterait qu’une future mariée, en route pour rencontrer son époux un jour de tempête, était assise dans une chaise à porteurs… mais l’un des hommes en charge de la carriole glissa. La jeune femme tomba à l’eau et sous le poids de sa robe, se noya… elle hanterait désormais encore les lieux.

Malgré cette histoire, le site reste sublime. La cascade, faisant 15 mètres de haut, se trouve près de Tai Mei Tuk dans le parc national de Plover Cove. Vous pourrez facilement y piquer une tête ou vous y détendre à l’ombre.  

 

 

Tout proche de la Bride’s Pool, découvrez sa cousine, la Mirror’s Pool Waterfall, qui n’en est pas moins spectaculaire. Moins connue, celle-ci est aisément accessible via un sentier principalement ombragé, en partant de la Bride’s Pool Road.

Dragon Ball Waterfall

Avec son nom digne d’un manga, la cascade Dragon Ball est l’une des plus hautes de Hong Kong. Faisant partie de la rivière appelée Wang Chung dans le parc national de Pat Sin Leng, elle fait partie d’une série de piscines naturelles dans lesquelles vous pouvez vous baigner.

Pour débuter cette randonnée rafraîchissante, partez de la Bride's Pool Road, où vous entrerez immédiatement dans la rivière pour commencer à grimper. Le long de ce trek, vous verrez de nombreux bassins, mais gardez toujours un œil sur votre destination, car vous remontez le ruisseau et la surface peut être glissante.

Little Hawaii Falls

Pas besoin de prendre l’avion pour vous envoler vers Hawaï. Ces cascades, situées une trentaine de minutes à pied de la station de Po Lam, sont composées de deux parties. La partie supérieure est connue pour sa vue panoramique sur Po Lam et Tseung Kwan O, tandis que la zone inférieure, appelée Lin Yuen Terrace Falls, permettra aux visiteurs de s’y baigner.

 

 

Aberdeen Waterfall Bay

Si les pirates se sont abrités dans le Sud de l’île de Hong Kong, c’était pour une bonne raison. Nichée à Pok Fu Lam, la cascade de Waterfall Bay est bien cachée, au fond d’un joli parc. Lors de la fête de la mi-automne qui a lieu en septembre chaque année, c’est ici que le dragon de feu du village de Pok Fu Lam plonge dans la mer.

Attention, aujourd’hui, elle n’est pas facilement accessible et souvent fermée. Cependant, au passage, allez jeter un œil aux statuettes de divinités posées dans le parc et rendant l’endroit mystique.

Ma Dai Stream

Ma Dai Stream est l’un des principaux cours d’eau, qui va de Ma On Shan à Tai Shui Hang. Il présente des vues à couper le souffle sur les rapides et les paysages de falaises. Au travers de la végétation, les explorateurs auront l’impression d’être seuls au monde.

Pour vous y rendre, allez au village de Ma On Shan. Après celui-ci, un panneau jaune vous indiquera la route à prendre. Attention, la randonnée est exigeante et il convient d’être en forme et équipé pour s’y lancer.

Ng Tung Chai Waterfalls

Nichées dans la vallée de Lam Tsuen, les cascades de Ng Tung Chai ne s’offriront pas facilement aux premiers venus. En effet, pour y accéder, il faudra marcher environ 12 kilomètres aller-retour. Mais l’effort en vaut la chandelle, puisque la randonnée en elle-même vous fera passer au travers de quatre chutes d’eau, cachées dans la végétation.

Pour vous y rendre, prenez le bus jusqu’à Chai Kek. Des panneaux vous indiqueront alors la direction.

 

 

Ping Nam Waterfalls

De haut, la cascade semble sortir directement d’une publicité Ushuaïa. Un premier bassin supérieur permettra aux nageurs de se baigner au soleil, tandis que le bassin inférieur offrira une ombre bien méritée aux aventuriers.

La randonnée elle-même n’est pas trop difficile et vous prendra environ une petite heure. Mais, attention, comme toute promenade près de zones aquatiques, les pierres sont glissantes et il est nécessaire d’être prudent. Tout au long de l’ascension, vous pourrez profiter de diverses piscines où vous tremper, ainsi que de grands endroits rocheux pour s’asseoir et se détendre.

Sai Kung Rock Pools

Lieu féérique à Hong Kong, la région de Sai Kung regorge de beautés naturelles. Les piscines rocheuses de Sai Kung en font partie. Se situant au bout de la plage de Sai Wan, elles sont composées de quatre piscines naturelles consécutives avec une eau de couleur jade.

Au cœur de la végétation et des rochers, vous pourrez vous y rendre en prenant le bus 92R depuis la ville de Sai Kung, jusqu’au village de Sai Wan. Vous devrez alors marcher une demi-heure avant de rejoindre le chemin vous menant aux cascades.  

Silvermine Waterfall

Très accessible, cette promenade vous permettra de mêler cascades, anciennes mines et plage. Pour vous y rendre, prenez le ferry jusqu’à Mui Wo, puis enfoncez-vous au sein du village. Entre buffles d’eau, fermiers, la balade en elle-même est féérique et adaptée aux petits comme aux grands.

Au bout du chemin, vous verrez alors une superbe cascade, où vous pourrez tremper vos pieds et faire quelques selfies. Montez jusqu’à la mine, puis redescendez pour rejoindre la plage et vous baigner !

 

 

Tai O Infinity Pool

Ce bassin d’eau artificiel qui alimente en eau le charmant village de Tai O n’est pas moins beau que les piscines naturelles listées précédemment. Avec son eau turquoise, sa vue époustouflante et ses alentours, elle en vaut le détour. En remontant vers celle-ci, vous pourrez également apprécier le chant de la rivière et de jolies cuvettes le long de la vallée.

Si la baignade n’est pas recommandée, le panorama imprenable saura vous séduire. En redescendant, arrêtez-vous à Tai O et profitez des charmes surannés de ce village hors du temps.

Tai Tam Mound Waterfall

Les randonneurs souhaitant rester sur l’île de Hong Kong pourront se tourner vers la Tai Tam Mound Waterfall. Ce joyau caché dans la partie sud-est de l’île de Hong Kong est une oasis de calme et de sérénité. Se trouvant le long du Hong Kong Trail Section 6, les aventuriers profiteront de ses abords ombragés et du côté secret du lieu.

Attention, avant de vous lancer, vérifiez la météo. Les roches et les chemins menant aux cascades peuvent être boueux et glissants. Soyez vigilants et préparez-vous.

Bonnes balades !

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman. Elle est Rédactrice en Chef du Petit Journal
0 Commentaire (s) Réagir