Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

France 5, Les dessous de l’ameublement français: coulisse d’un reportage au Vietnam

Il y a de multiples façons de s’aménager un intérieur douillet sans que cela n’engendre des dépenses pharaoniques. On peut bien sûr se tourner vers de la « seconde main » ou même de la récupération. On peut aussi écumer les vide-greniers à la recherche d’un meuble de cachet auquel on va redonner une seconde vie. Mais on peut aussi vouloir s’offrir du neuf sans se ruiner et c’est à partir de là que l’on en vient au Vietnam, ou plus exactement au « made in Vietnam ». Juliette Guérin, elle, avait envie d’en savoir plus sur le monde de l’ameublement bon marché, elle s’est rendue à Ho Chi Minh-ville, où l’équipe de Movetoasia, une entreprise spécialisée dans le sourcing, s’est fait un plaisir de la guider dans ses investigations.

France 5, Les dessous de l’ameublement français: coulisse d’un reportage au VietnamFrance 5, Les dessous de l’ameublement français: coulisse d’un reportage au Vietnam
Écrit par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville
Publié le 22 novembre 2023, mis à jour le 25 novembre 2023

Juliette Guérin, donc. Une sommité du monde du documentaire télévisé. Elle a notamment été, entre janvier 2015 et juin 2022, rédactrice en chef de Secrets d’Histoire, l’émission de vulgarisation historique à succès présentée par Stéphane Bern. Mais elle a aussi travaillé pour France télévision, France 2.

C’est pour le compte de France 5 que Juliette Guérin était de sortie, pour la préparation d’un reportage d’une cinquantaine de minutes consacré aux « dessous de l’ameublement en France ».

Les dessous de l’ameublement

L’enquête à laquelle elle est en train de se livrer l’a tout naturellement amenée à s’intéresser de plus près au « made in Vietnam », qui dans l’univers de l’ameublement est en passe de se faire une vraie place au soleil. Le Vietnam est en effet considéré comme l'une des étoiles montantes de l'industrie du mobilier d'intérieur ou d'extérieur en passant par les objets de décoration.

Des matériaux comme l'acacia, le bambou, la jacinthe d'eau ou encore le rotin permettent ainsi à des usines vietnamiennes de créer des produits artisanaux, esthétiques et correspondant à une tendance que recherche de plus en plus de consommateurs français.

 

Reportage sur France 5 : mobilier "Made in Vietnam"

 

Le fait est que le Vietnam est en train de coiffer la Chine au poteau : de très nombreuses enseignes considèrent qu’il est possible d’y faire fabriquer des produits de qualité à des prix qui restent compétitifs. Il est aujourd’hui l’un des plus importants producteurs et exportateurs de meubles au monde.  États-Unis, Canada, Europe, Japon. Le « made in Vietnam » est en train de s’imposer un peu partout.

Pour Juliette Guérin, le déplacement au Vietnam s’imposait donc. Pour le coup, c’est donc l’équipe de Movetoasia, avec son directeur Guillaume Rondan, qui a fait office de cicérone.

« Notre société de sourcing, basée à Ho Chi Minh-ville, aide les clients étrangers à trouver des usines pour fabriquer des produits d’ameublement au Vietnam. Nous disposons d’un vaste réseau de fabricants, de grossistes et de fournisseurs que nous pouvons contacter selon vos besoins en mobilier », peut-on en effet lire sur le site de la société.

Les coulisses de visites d'usines au Vietnam

Qui dit préparation d’un reportage dit visites de terrain, mais lorsqu’on ne connaît pas le pays dans lequel on débarque et que le temps est limité, mieux vaut avoir un guide sur place.

Movetoasia avait sélectionné quelques usines d’ameublement pour offrir de la matière à Juliette Guérin, qui a suivi l’équipe, armée d’une caméra et d’un trépied.

Parmi les usines visitées figurent :

  • une usine de rotin qui exporte entre 800 et 1,000 conteneurs par an pour de grandes enseignes européennes;
  • un atelier de fabrication de taille plus modeste adapté aux entrepreneurs en phase de démarrage;
  • une entreprise spécialisée dans les moulures et gravures en possession de machines CNC et de personnel formé capable des réaliser tout les types de sculptures;

Le reportage, lui, sera diffusé début d'année 2024 sur France 5. A suivre ...

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024