Mardi 25 septembre 2018
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Deux jours à Mūi Né - Phan Thiết

Par Loanne Jeunet | Publié le 18/07/2018 à 16:39 | Mis à jour le 23/07/2018 à 17:46
Photo : Istock/ © FASTSNAIL
mui ne phan thiet vietnam

Pourquoi ne pas succomber vous aussi aux charmes de Mūi Né - Phan Thiết ?   LA station balnéaire où les Saïgonnais aiment venir se prélasser après une semaine de travail chargée. 

De longues plages de sable fin, des palmiers, du ciel bleu et des dunes rouges et blanches dignes des plus beaux déserts… C’est la destination détente à ne pas manquer. Ici, le climat est toujours chaud et sec. Vraiment uniques, les petites villes de Mūi Né et Phan Thiết réussiront à vous dépayser encore un peu plus, si c’est possible !

JOUR 1 - Hôtel bon marché pour vacances rêvées

Première étape : trouver un endroit où dormir ! Si vous êtes chanceux, vous  connaissez quelqu’un qui vit ici. Si vous l’êtes un peu moins, il va falloir réserver une chambre d’hôtel… Ce qui n’est pas si terrible ! Pour les budgets les plus serrés, il est possible de dénicher des établissements resorts - complexes hôteliers donnant directement sur la plage, piscine etc.- à des prix tout à fait abordables, allant de 3 à 10€ la nuit en basse saison. On a vu pire en rapport qualité-prix… À vous le séjour relaxation à un prix dérisoire ! 

mui ne phan thiet vietnam
© Loanne Jeunet. Resort Hiệp Hoà - Phan Thiết

Les + : Le cadre enchanteur. 

Les - : La pollution. Les déchets en plastique que les vagues ramènent sur la côte. Sympa le bain de minuit ! 

On prêche le port de pêche 

Debout à 6h du matin, direction le petit village de pêcheurs de Mūi Né. Immersion garantie dans le quotidien des locaux. La pêche est un des principaux secteurs de l’économie vietnamienne et en plein développement. Regardez toutes ces embarcations colorées, étincelantes dans les premières lueurs du jour. Faites vos courses, installez-vous et prenez votre petit déjeuner fait de poissons et crustacés pêchés une heure plus tôt ; observez le petit port de plus en plus effervescent, appréciez l’ambiance encore calme et à la fois dynamique, bref vaquez, et aimez ! 

mui ne phan thiet vietnam
Istock / © HUYTHOAI

Les + : L’ambiance authentique.

Les - : La pollution. Encore ! 

Sublime Fairy Stream et soleil couchant sur les dunes

mui ne phan thiet vietnam
© Loanne Jeunet. Fairy Stream

Profitez de votre matinée pour vous rendre au Fairy Stream, ou Suối Tiên, ou encore, si ni l’anglais, ni le vietnamien ne vous parlent, la rivière des fées. À seulement 10 minutes de Mūi Né - Phan Thiet en voiture, ce site magnifique est fait de roches orangées entre lesquelles on circule pieds nus, dans une eau limpide et tiède sur un sable vaguelettes très doux. Reposant, ravissant, c’est un pur moment de détente qui vous attend là-bas. Vous trouverez plusieurs petits restaurants et boui-boui au bord du cours d’eau, voire même en plein milieu. Même si cela gâche un peu l’authenticité du lieu, c’est quand même bien agréable de pouvoir boire un verre ou de se restaurer dans un endroit si unique ! 

Les + : Le cadre, le calme.

Les - : Le « minizoo » collé au Fairy Stream, encore une attraction imaginée par les locaux pour faire un peu d’argent. Pêche au crocodile sans intérêt, singes attachés à des arbres ou enfermés dans de minuscules cages - cruel. 

 

Après avoir déjeuné, pourquoi ne pas faire une balade digestive aux dunes de sable rouge ? Cette sortie n’est pas indispensable - beaucoup de touristes s’avouent déçus après les avoir vues - cependant il faut choisir le bon moment de la journée. Voir le soleil se coucher sur les dunes embrasées est un réel régal pour les yeux, et propice aux beaux clichés. Possibilité également de dévaler les collines de sable sur des luges artisanales, louées 30 000 dôngs à des enfants parlant exceptionnellement bien l’anglais pour des Vietnamiens. Attention cependant à ne pas vous faire berner, car ils ne sont pas si innocents que cela ! Conseil : équipez-vous de chaussures ou de tongs. Le sable peut être si brûlant qu’il est impossible de marcher dessus. 

mui ne phan thiet vietnam
Istock / © DRABLENKOV

 

Un dîner magique en bord de mer

Après une journée très chaude, la quiétude d’un restaurant de backpackers climatisé vous fera peut-être de l’oeil mais vous auriez tort de passer à côté des petits restaurants qui surplombent la mer : choisissez vos crevettes tiger, homards, pétoncles et je ne sais quelles autres merveilles aquatiques. Attendez les fesses posées sur de petits tabourets en plastiques, si typiques de la culture vietnamienne, et ne prenez pas peur en voyant les blattes à vos pieds… Elles aussi se pourlèchent sûrement les babines, attirées par l’odeur succulente de l’ail qui émane de ces cuisines de fortune ! Promis, vous ne le regretterez pas. Dégustation divine garantie, recettes de fruits de mer persillées dont seuls les locaux ont le secret et cuissons parfaites. Vous passerez un moment inoubliable au bord de l’eau, et vous dégusterez un repas fin et excellent, dont les goûts n’ont rien à envier aux grandes tables étoilées. 

Les + : Le cadre, l’ambiance, la nourriture, les produits frais. Zéro risque de tomber malade.

Les - : Les blattes, attirées par les déchets, la pollution, la saleté. 

 

JOUR 2 - Réveillez l’âme de motard qui sommeille en vous 

mui ne phan thiet vietnam
Istock / © KANOKE_46

Les décors alentours de Mui Né - Phan Thiet valent vraiment le détour. Il serait dommage de passer par des Jeep-Tours, assez limités, chronométrés, et où vous êtes susceptible de vous faire arnaquer. Pourquoi s’encombrer de contraintes quand vous pouvez tout à fait découvrir par vous-même ? Achetez des banh-mi à la petite dame au bout de la rue, louez un scooter ou une moto et foncez sur une des plus belles et agréables routes du Vietnam. Sillonnez le bord de mer en admirant les dunes de sable blanc, impressionnantes de beauté. A 35 min de la station balnéaire, vous dénicherez un endroit époustouflant : là où les dunes rencontrent le Bau Trang, ou Lotus lake (le lac du lotus pour ceux qui ne comprennent toujours pas), une formidable étendue d’eau bleutée, un décor presque irréel, parfait pour pique-niquer. 

mui ne phan thiet vietnam
Istock / © VUCONGDANH

Les + : Cette sensation de liberté, la beauté des lieux.

Les - : Gare à la police, la plupart du temps postée au sortir de la ville sur la route principale. Si elle vous arrête (et elle le fera sûrement) et que vous n’avez pas de permis international, elle vous rackettera et vous ne pourrez rien y faire, à part négocier l’amende. 

mui ne phan thiet vietnam
Istock / © ALXPIN

Visite historique éclair

Il est déjà temps de partir ! Mais si vous en avez l’occasion, passez par Po Sah Inu Towers, sur la route de Saïgon. Ce sont trois tours Cham - une ethnie musulmane vietnamienne - datant du 18e siècle. Elles mesurent respectivement 16, 15 et 5 mètres de hauteur. Enfin, le site vous offrira également une jolie vue sur la ville de Phan Thiet. 

 

Nous vous recommandons

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Farangissan jeu 19/07/2018 - 03:37

Bonjour, Lu cet article avec beaucoup de plaisir; vous avez un humour presque britannique; j'aime beaucoup. A propos de louer un deux roues a moteur.. J'habite en Thailande depuis plus de dix ans, je possede bien evidemment les deux permis de conduire ( moto et tous vehicules de moins de 3t5 ); ces permis sont-ils valables et utilisables au Vietnam qui fait partie, comme la Thailande, de l'ASEAN ?

Répondre
Commentaire avatar

aidelpj@lepetitjournal.com ven 20/07/2018 - 11:37

Bonjour Farangissan. Merci beaucoup pour votre compliment ! Vous l'avez dit, effectivement le Vietnam faisant partie tout comme la Thailande de l'ASEAN, vos permis y sont donc valables, si vous les avez obtenus là-bas. En revanche si ce sont des permis que vous avez passé en France il est obligatoire de les faire passer en Permis internationaux. Bien à vous, Loanne Jeunet

Répondre
Sur le même sujet