Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Rong Trinh : « Reprenons en main notre destin commun »

Rong Trinh, tête de liste aux élections consulaires 2021 au VietnamRong Trinh, tête de liste aux élections consulaires 2021 au Vietnam
Écrit par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville
Publié le 18 mai 2021, mis à jour le 18 mai 2021

Du 21 au 26 mai sur Internet et le 30 mai à Hô Chi Minh-Ville et Hanoï, les Français du Vietnam éliront les conseillers des Français de l'étranger qui les représenteront au cours des six prochaines années. Tête de liste de LA FRANCE LIBRE DU VIETNAM, Rong Trinh revient avec nous sur son programme. Les interviews des quatre autres têtes de liste seront publiées dans la semaine.
 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Je suis un pur produit de l'école gratuite et laïque. Je travaille dans l'import-export, et en vingt ans j'ai pu constater avec effarement le lent délitement de la présence  française au Vietnam. Economiquement, diplomatiquement, culturellement, les leviers de projection de puissance au Vietnam disparaissent dans un pays ou elle tissait pourtant des liens plus que privilégiés. 


Comment avez-vous constitué votre liste ? 

La moitié de la liste est composée de Français d'origine vietnamienne, dont moi tête de liste. C'est clairement un marqueur distinctif par rapport aux autres candidats. Nous ne sommes pas naïfs : nous avons tous conscience que le mondialisme idéologique prôné par tous les autres candidats est le principal vecteur de destruction de la France au Vietnam.


Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français du Vietnam ? 

Rendre la France de nouveau libre et indépendante de tout lobby et de toute organisation supranationale, pour répondre de manière enfin efficace aux défis écologiques, épidémiologiques et géostratégiques de demain.  

Le sentiment d'abandon de la nation tant aimée est terrible. Le soutien aux entreprises exportatrices au Vietnam est ridicule, la politique fiscale expatriée injuste, le droit à l'éducation pour tous est battu en brèche, la politique sanitaire incomprise... Il est primordial de rétablir nos leviers de puissance au Vietnam et de développer une véritable politique franco-vietnamienne dans tous les domaines. 


Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ? 

Le gouvernement considère un conseiller des Français de l'étranger comme un pédagogue chargé d'accompagner le moins douloureusement possible les mesures gouvernementales. Alors qu'au contraire, le conseiller devrait défendre le modèle d'enseignement gratuit français avec détermination, et défendre nos intérêts avec vigueur.    


 Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

  • Ramener de la sérénité dans le processus d'obtention des bourses scolaires qui a été très décrié ces dernières années
  • Relancer le projet avorté de gratuité des établissements publics français à l'étranger
  • Augmenter les bourses scolaires entretemps
  • Militer pour augmenter le budget "action extérieure" de l'Etat (dix ans de baisse budgétaire alors que la population expatriée a doublé)
  • Maintenir la qualité des services consulaires : un conseiller consulaire n'est pas un supplétif d'ambassade quasi gratuit !

 

Titre de la listeNom des candidats
1La France libre du VietnamM. TRINH Rong
Mme DOCO Marie
M. LECLERC Julien
Mme DO Dominique
M. LANGLADE Etienne
Mme LE Alice

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les quatre autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats au Vietnam

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions