Mercredi 23 octobre 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le musée Alexandre Yersin, site culturel incontournable de Nha Trang

Par Morgan Diaz | Publié le 04/09/2019 à 11:15 | Mis à jour le 09/09/2019 à 06:02
Photo : © Morgan Diaz
musee yersin nha trang

Découverte du musée Alexandre Yersin à Nha Trang, célèbre docteur français, amoureux du Vietnam, ayant joué un rôle majeur à l'époque de l'Indochine française. 

musee yersin nha trang
© Pierre Petit - Alexandre Yersin après 1900

Les jours pluvieux n’ont rien de drôle : pour certains, c'est une journée de plage en moins sur leur calendrier de vacances. Cependant, la pluie  favorise aussi les activités d’intérieur, et permet d’en apprendre davantage sur l’histoire d’une ville, d’un pays. 

Au grand regret de la personne en charge de l’accueil du musée Alexandre Yersin, situé face à la mer, les visiteurs ne se bousculent pas pour découvrir qui était cet homme hors du commun, qui a posé les pieds pour la première fois sur cette même plage il y a 128 ans (1891). 20.000 VND ; c'est la modique somme qui vous sera demandée pour franchir les portes du musée construit en 1997, à seulement quelques mètres de l’Institut Pasteur de Nha Trang, qui lui, fut édifié un siècle auparavant (1895).

À l'intérieur, de nombreux effets personnels ayant appartenu à « Ong Nam », Monsieur Cinq, comme aimaient l'appeler les habitants de Nha Trang, à cette époque minuscule village de pêcheurs quasi-désert, entouré de forêt sauvage.   Appareils de mesures scientifiques, livres, mobilier et lettres privées sont soigneusement conservés et exposés sur une surface de plus de 100m². Riche en contenu et explications claires et précises, en français, vietnamien et anglais, ce petit musée rend bien compte de l'homme précurseur que fut Alexandre Yersin. 

musee yersin nha trang
© Morgan Diaz

Alexandre Yersin : destin en Indochine française

Alexandre Yersin est né le 22 septembre 1863 à Chardonnes dans le canton de Vaud, d’un père suisse et d’une mère française. Lors du 100ème anniversaire de la prise de la Bastille (1889), il est nommé Docteur en médecine avec sa thèse : « Etudes sur le développement des tumeurs d’expérimentation » et au terme de quelques lenteurs administratives, il finit par récupérer la nationalité française. Alexandre Yersin est essentiellement connu comme découvreur du bacille de la peste et comme principal acteur de l’important développement qu’a connu l’Indochine française. Il a notamment découvert le plateau Lang Bian sur lequel sera bâti quelques années plus tard Da Lat, il a aussi introduit l’hévéa et le quinquina et fut le fondateur de la première école de médecine d’Asie du Sud-Est, actuellement l’Université de médecine de Hà Nội.

A l’aube du 20ème siècle, Louis Pasteur écrivait au sujet de son disciple : « Ses connaissances très étendues en médecine lui ont valu le titre de docteur. Mais tout à coup, à la suite de nombreuses lectures, il fut pris d’un désir ardent de voyages lointains et rien ne put le retenir auprès de nous. Je puis certifier que le docteur Yersin est un homme des plus sérieux, d’une honnêteté à toute épreuve, d’une capacité extraordinaire, possédant des connaissances aussi variées que précises, capable en un mot de faire un grand honneur à notre pays ». [Alexandre Yersin, Un demi-siècle au Vietnam]

musee yersin nha trang
© Morgan Diaz

Pour le précieux héritage de sciences et d’humanisme qu’il a laissé au Vietnam, les habitants ont selon une antique coutume, érigé un pagodon auprès de sa tombe et un autel dans une pagode, plaçant de ce fait Alexandre Yersin au même rang et à coté des Bouddhas « pour avoir sauvé le monde et les humains » (Lieu : Suoi Cat : Long Tuyen et Linh Son)

Tout comme Pasteur et Calmette, son nom n’a jamais disparu des panneaux indiquant les rues. A Nha Trang, à seulement quelques pas un peu plus au sud du musée, s’étend sur près de 2 kilomètres l’avenue Yersin, permettant de rejoindre la gare depuis le bord de mer. Công Viên Alexandre Yersin (parc Alexandre Yersin) où trône un buste du savant se situe à l’embouchure de la rivière Cài, tout proche de la maison qu’il habitait, quartier Xóm Cồn.

 

Musée Alexandre Yersin

10 Tran Phu , Xương Huân, Thành phố Nha Trang

Horaires :

7h30 à 11h30

14h à 17h00 (fermé le samedi après-midi et le dimanche)

Tarifs :

Adulte : 20.000 VND 

Étudiant : 10.000 VND

Enfant : 5.000 VND, gratuit pour les personnes handicapées, enfant de moins de 1.2m, présence d’un guide.

Morgan Diaz

Morgan Diaz

Curieux, passionné de voyages, la photographie est mon moyen de communication de prédilection.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet