TEST: 2259

Commerce électronique: le Vietnam en pole-position

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 13/01/2022 à 07:14 | Mis à jour le 13/01/2022 à 07:14
transition numérique et e-commerce au Vietnam

Transformation numérique, commerce électronique… Ces notions, le Vietnam les a largement fait siennes, au point d’être devenu en la matière l’un des pays les plus prometteurs de tout le sud-est asiatique.

Le rapport qu’a récemment publié la société Bain & Company est sans équivoque: d’ici à 2026, le Vietnam devrait être le pays à la croissance la plus rapide de toute la région dans le domaine du commerce électronique.

La valeur brute de la marchandise devrait ainsi atteindre 56 milliards de dollars, c’est à dire être multipliée par 4,5, précise le rapport susmentionné, pour la rédaction duquel 16.700 personnes ont été interrogées dans six pays du sud-est asiatique.

3.579 de ces personnes estiment que le Vietnam est l’un des pays les plus avancés de toute la région Asie-Pacifique en matière de transformation numérique.

Vente en ligne au Vietnam : une croissance de 50% en un an

Toujours selon le rapport de Bain & Company, au Vietnam, 7 consommateurs sur 10 ont accès au numérique.

Pour ce qui est du nombre de catégories de produits achetés en ligne, il a augmenté de 50% par rapport à 2020. Même tendance pour les sites de vente en ligne: plus 40% en un an.

Si l’on s’en tient à l’année 2021, les ventes en ligne auront ainsi été multipliées par 1,5.

Fait marquant: pour la première fois au Vietnam, le paiement en espèces risque d’être détrôné au profit du paiement en ligne. Il est en effet passé de 60% des transactions en 2020 à seulement 42% en 2021.

Transition numérique et e-commerce dans tout le pays

La crise sanitaire n’est évidemment pas étrangère à ce phénomène. Beaucoup de Vietnamiens se sont retrouvés empêchés de sortir de chez eux et ont du, par conséquent, apprendre à “vivre en ligne”.

Les plateformes de commerce électronique auront quant à elles été les grandes gagnantes de cette situation inédites, en tout cas sur le plan économique. Il apparait en effet que 87% des Vietnamiens y ont désormais recours et que pour un bon nombre d’entre eux, ce sont les contraintes “covidiennes” qui sont à l’origine de ce choix.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale