Samedi 21 septembre 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TATOUAGE & JEUNESSE VIETNAMIENNE – Une mode haute en couleur !

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 17/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 20:33

Quand on arrive au Vietnam, il est facile de constater que la mode des tatouages est bien installée. Une chose est sûre : les Vietnamiens aiment immortaliser leurs envies et idées artistiques.

Travaillant dans le milieu de la mode et étant moi-même tatouée, j'observe de près ce que la jeunesse vietnamienne grave à jamais sur sa peau. Autant dire que les tatouages ici? ça décoiffe !

Afin de savoir ce qui motivait de telles « ?uvres d'art », j'ai rencontré deux de mes étudiants en mode Vietnamiens dont le corps est parsemé de tatouages en tout genre, de toutes les couleurs et de tous les motifs.

Regard sur leur signification, et au passage, partage des bons plans !

Mai Ho Nhu Thuy a 23 ans et possède déjà une dizaine, voire plus, de tatouages (elle-même n'a pas su dire le nombre exact). C'est à 15 ans qu'elle s'est faite tatouer pour la première fois à Nha Trang (sa ville natale) sur une partie du corps peu courante : le dos des orteils. Regarder ses orteils, dit-elle, la rend heureuse ! Le problème est que l'encre ne tient pas bien sur le dessous du pied, elle a donc dû le refaire 3 fois. Il faut vraiment être motivée?
Elle a ensuite rencontré le même problème pour les tatouages qui ornent ses mains, elle doit retourner régulièrement au salon pour remettre de la couleur.
Pour elle, ses petits tatouages sont ?cute et beautiful? (mignons et beaux), même si ils n'ont aucune signification particulière à ses yeux.

Après avoir habillé ses mains, son cou, ses bras et orteils de petites choses, elle a finalement décidé de sortir l'artillerie lourde. Elle a ainsi fait graver le prénom de sa mère ?Sally? sur le dos de son avant-bras sous forme de ?fil et aiguille? (référence à ses études de mode sans doute?!) dans un premier temps.
Puis, sur son avant-bras, sont tatoués des cygnes en origami et quelques flammes ?stylées? (dit-elle) de couleurs fluo. Sa cuisse, un work in progress, représente une asiatique et quelques animaux. Son dernier tatouage en date est une imitation de dentelle bien placée sous la poitrine.

 

Phan Vu Khoa, lui, est une pointure en termes de motifs à seulement 21 ans, et compte déjà 16 ?uvres d'art sur son corps. Mannequin freelance à côté de ses études, il possède un physique atypique et une personnalité visuelle très forte.

Ce ne fut pas chose facile pour lui que de faire accepter sa passion pour les tatouages à ses parents, qui voyaient en cela un style de voyou. Et pourtant, Khoa confie qu'il aime les tatouages ?plus que tout, pas pour être cool, mais par amour de l'art. ?

A ses 20 ans, il se lance pour son premier tatouage avec une citation : ?Je ne fais pas la mode, je suis la mode?, sur le dos de son bras gauche. Un clin d'?il à sa vocation. Son tatouage préféré est de loin le plus douloureux qu'il s'est fait faire : sur ses côtes, il représente « de la découpe de bois vintage ».

?Je n'aime pas torturer mon corps, mais j'aime plus que tout connecter l'art à mon corps? confie Khoa. Et de conclure ?J'aimerai mes tatouages toute ma vie?.

 

Bon à savoir:
Toutes les parties du corps d'absorbent pas l'encre de la même manière.
Les zones à éviter sont : le creux du bras, les doigts/les mains, les coudes, la plante des pieds (mais vraiment, qu'elle drôle d'idée !)
D'après Khoa, le meilleur endroit pour se faire tatouer est sur les côtes: discret, cet endroit ne transpire pas beaucoup et il est aisé de ne pas l'exposer au soleil. C'est aussi un endroit particulièrement sensible, « on sent l'art pénétrer ». A bon entendeur!


Les bonnes adresses à Saigon

- Truong Nghiem Tats ? Inksoul Tattoo ? 123 Hoang Van Thu, Phu Nhuan District
- Saigon Ink ? 26 Tr?n H?ng ??o, Ph?m Ng? Lão, District 1
- France Passion Tatoo Tery Do ? 266 Bùi Vi?n, District 1

 

Nathalie Mulot (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 18 Mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Sur le même sujet