Jeudi 21 octobre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
TEST: 2259

15 expressions vietnamiennes traduites et expliquées

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 05/10/2020 à 10:23 | Mis à jour le 11/01/2021 à 11:04
expressions vietnamiennes traduction

Synthétisant une série d'articles intitulés « L'expression de la semaine » publiés entre 2015 et 2016, voici 15 expressions vietnamiennes traduites et expliquées.

 

Sống được ở Sài Gòn là người Sài Gòn

Traduction littérale : Qui survit à Saïgon est une personne de Saïgon.

Autrement dit : Cette expression signifie qu'il n'y a pas besoin d'être né à Saïgon pour être Saïgonnais(e). Le simple fait de vivre à Saïgon et d'y avoir une occupation fait de vous un habitant de cette ville à part entière !

 

Một nụ cười bằng mười thang thuốc bổ

Traduction littérale : Rire, c'est bon pour le moral.

Equivalence : Le rire est la meilleure médecine.

Autrement dit : Relativisez et prenez la vie du bon côté !

 

Thương cho roi cho vọt, ghét cho ngọt cho bùi

Traduction littérale : Parfois les gens qui sont durs avec nous sont les gens qui nous aiment et qui veulent nous faire progresser.

Equivalence : Qui aime bien, châtie bien.

Autrement dit : C'est une preuve d'affection que d'être dur avec quelqu'un, de souligner ses défauts afin de l'aider à s'améliorer.

 

Hay học thì sang, hay làm thì có

Traduction littérale : À force d'étudier, on parvient aux honneurs. À force de travailler, on parvient à la fortune.

Equivalence : C'est en forgeant que l'on devient forgeron.

Autrement dit : C'est en se motivant et en ne cédant pas à la paresse qu'on peut aller au bout de ses rêves.

 

Một con ngựa đau, cả tàu bỏ cỏ

Traduction littérale : Un seul cheval malade, et toute l'écurie refuse l'herbe.

Équivalence : L'union fait la force.

Autrement dit : Cette expression souligne la solidarité dans les communautés. Ensemble, on partage la douleur de ses semblables et on se soutient pour être plus forts.

 

Không có bữa ăn nào miễn phí

Traduction littérale : Il n'y a pas de repas gratuit

Équivalence : Tout se paye !

Autrement dit : Cette expression transparente s'emploie très couramment dans le quotidien des Vietnamiens.

 

Ăn có nhai, nói có nghĩ

Traduction littérale : Manger en mâchant, parler en réfléchissant.

Equivalence : Il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

Autrement dit : Réfléchissez avant de parler pour éviter les maladresses.

 

Ăn cơm nhà vác ngà voi

Traduction littérale : Ne te mêle pas d'aider l'éléphant à porter ses défenses.

Équivalence : Mêle toi de ce qui te regarde.

Autrement dit : Il faut s'occuper de ses propres affaires et éviter les ragots.

 

Biết chết liền

Traduction littérale : si je savais, je mourrais immédiatement

Autrement dit : Facile à prononcer et retenir, cette expression argotique est une façon familière de dire  « je ne sais pas », « je n'en ai pas la moindre idée ». Elle est largement utilisée au Vietnam et est reprise dans de nombreuses chansons et films.

 

Nồi nào vung nấy

Traduction littérale : À chaque marmite son couvercle.

Equivalence : Trouver chaussure à son pied

Autrement dit : Il y a forcément dans le monde une personne qui vous correspond !

 

Gái ế

Traduction : seule, célibataire

Équivalence : vieille fille, célib'

Autrement dit : Ce mot est utilisé de manière plutôt taquine par les adolescents et les jeunes entre 20 et 25 ans. Par exemple, pour une fille qui a déjà un petit copain, il est logique de sortir ses amis célibataires pour ne pas les laisser seules.

Néanmoins, comme beaucoup de nos lecteurs le savent déjà, la pression sociale sur les femmes reste forte au Vietnam, notamment pour se marier et avoir des enfants. Après 25 - 28 ans, le sens diffère légèrement et a plus à voir avec l'expression « vieille fille » que nous connaissons tous !

 

Chân dài và đại gia

Traduction littérale : Les longues jambes et le riche homme.

Autrement dit : L'expression chân dài, qui signifie les longues jambes, désigne généralement les mannequins, les jolies filles qui arpentent les podiums ou posent dans les publicités.

Au Vietnam, depuis une dizaine d'années, l'expression désigne également les jeunes femmes qui « accompagnent » les hommes fortunés souvent plus âgés qu'elles, lors d'évènements ou de soirées, moyennant la prise en charge de certains avantages matériels (l'achat d'un joli sac à main par exemple). 

Autre expression : l'expression dérivée « chân dài không có não », qui signifie « les longues jambes n'ont pas de cerveau » et qui moque la vacuité intellectuelle de ces jeunes femmes superficielles.

 

Ăn cơm trước kẻng

Traduction littérale : prendre son repas avant le signal.

Autrement dit : Cette jolie expression vietnamienne signifie en langage décodé « consommer avant le mariage ». Expression régulièrement utilisée au Vietnam, où avoir des relations avant le mariage reste un sujet tabou.

 

Ăn quả nhớ kẻ trồng cây

Traduction littérale : Qui mange le fruit pense à la personne qui a planté l'arbre

Uống nước nhớ nguồn

Traduction littérale : Qui boit de l'eau doit penser à la source

Autrement dit : Ces deux expressions sont voisines. La première vise à exprimer la reconnaissance des humains à la nature et aux agriculteurs. Dans une société qui était encore majoritairement rurale, cette expression allait de soi. Maintenant que de plus en plus de Vietnamiens vivent en ville et s'approvisionnent dans les supermarchés, elle prend tout son sens !

La seconde expression est à la fois un avertissement à ceux qui se risquent à boire une eau de source sans vérifier sa provenance, mais elle s'emploie également pour inculquer aux enfants le respect des parents. Savoir d'où l'on vient et exprimer sa reconnaissance à ses géniteurs, n'est-ce pas cela la piété filiale ?

Nous vous recommandons
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

François mer 07/10/2020 - 09:53

Merci beaucoup pour le retour de cette chronique sur les mots et les expressions. A prolonger svp. François.

Répondre