Jeudi 23 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le jour de la Réforme, le dernier-né des jours fériés allemands

Par Jean Coudray | Publié le 30/10/2019 à 07:00 | Mis à jour le 31/10/2019 à 09:30
Photo : © Pixabay
Jour Réforme Reformationstag Ferientag

Une partie de l'Allemagne s'apprête à chômer le jeudi 31 octobre en souvenir de la Réforme luthérienne de 1517. Retour sur ce jour férié instauré récemment.


Pourquoi instaurer ce jour férié ?

En 2016, 22 millions d'Allemands se déclaraient appartenir à l'Église protestante, ce qui constitue la deuxième religion du pays.

C'est en 2017, à l'occasion des 500 ans de la Réforme qu'Angela Merkel a inauguré par un discours ce nouveau jour férié à Wittenberg, dans la ville-berceau du protestantisme.

Ne vous réjouissez pas trop vite si vous travaillez à Francfort, Heidelberg, Cologne ou encore Munich car ce jour férié ne sera chômé que dans certains Länder : le Brandebourg, Hambourg, le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, la Saxe, la Saxe-Anhalt, la Basse-Saxe et la Thuringe. À l'inverse, aucun de ces Länder ne célèbre la Toussaint par un jour férié, cette décision revient au Parlement de chacun d'entre eux. Il existe 12 jours fériés en Allemagne pour les Länder les plus chanceux.


Mais au fait, c'est quoi exactement la Réforme ?

Pour comprendre l'importance de la Réforme luthérienne, il s'agit d'abord de mesurer à sa juste valeur la puissance du Saint-Empire romain germanique et de l'Eglise, qui formaient les deux faces inamovibles d'une même pièce dans l'Europe du début du XVIème siècle. Le pouvoir y était concentré dans ces deux entités omnipotentes, l'une politique, l'autre religieuse.

Martin Luther est né en 1483 dans ce qui est aujourd'hui la Saxe-Anhalt ; il était passionné par la philosophie et la théologie et fasciné par la question de la mort et du salut très présente dans l'imaginaire collectif du Moyen-âge tardif et de la Renaissance en Europe. Ses études terminées mais son questionnement intact, il intégra dans un premier temps les ordres religieux au sein d'une confrérie augustinienne.

En 1517, son destin se confronta brusquement à celui du monde lorsque, outré par le comportement de l'Eglise qui ne rechignait pas - malgré son immense richesse - à collecter des fonds auprès des plus pauvres pour reconstruire la Basilique Saint-Pierre de Rome dans le cadre des Indulgences, il rédigea ses 95 thèses, placardées à la porte de l'église de Wittemberg, la veille de la Toussaint. Le jeune moine fut convoqué par les plus hautes autorités religieuses et politiques afin de rendre des comptes sur ce qui remettait en question un ordre établit et le rapport de l'Eglise avec l'argent. Le succès du texte fut immédiat car il coïncide avec l'essor de l'imprimerie. Il se propage alors en moins de deux mois dans toute l'Europe, l'excommunion de Luther n'y faisant rien, et amorce ainsi la naissance d'une nouvelle confession au sein du christianisme.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hambourg

LE SAVIEZ-VOUS

Loto français ou Toto Lotto allemand ? Faites vos jeux !

La loterie nationale est intrinsèquement liée à l'histoire de chaque pays et jouit d'une popularité certaine tant en France qu'en Allemagne. Retour sur cette institution qui fait tourner les têtes.

Que faire à Hambourg ?

Heidelberg Mannheim Appercu
GASTRONOMIE

La bûche de Noël comme à la maison !

Vous passez Noël en Allemagne et votre palais vous réclame des douceurs hexagonales en cette fin d’année ? Pourquoi ne pas faire vous-même votre bûche de Noël maison pour clôturer le repas festif ?